Martin Whitman

  

– Quand on parvient à acheter des actifs de bonne qualité pour pas cher, c’est parce que les perspectives à court terme sont franchement mauvaises. 

– En m’appuyant sur mon expérience personnelle, tant comme investisseur au cours des quelques dernières années que comme témoin avisé au fil des ans, j’ai constaté que rarement plus de trois ou quatre variables comptent vraiment. Tout le reste, c’est du bruit. 

Martin Whitman, dans son bureau, avec vue imprenable sur la troisième avenue. New York.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.