WPT Entreprise – Que s’est-il passé depuis notre achat ?

Nous avons passé en revue l’ensemble des sociétés présentes dans notre portefeuille et, coucou, les revoilou…. !!!! : le moment d’analyser les comptes arrêtés au 31/12/2008 est arrivé.

Ce qui importera pour nous, c’est de constater l’évolution de nos trois critères (fond de roulement net, actif net tangible et solvabilité) au sein de nos sociétés après les premiers impacts réels de la crise. Nous chercherons aussi à déterminer quels sont les évènements ayant conduit aux évolutions que nous constaterons.

Voici donc la première de nos sociétés pour laquelle nous rédigeons notre rapport de révision.

Up Date du 31 Décembre

Nous avons acheté, WPT Entreprise , Ticker Yahoo : WPTE
Le 26 Novembre 2008

A un prix net de frais de : 0.2838 USD

Au 30 Juin 2008
Son actif Net-Net s’élevait à : 0.5375 USD
Le Ratio Net-Net était donc de : 0.5280
Son ratio de solvabilité était de : 106.67%
Sa valeur d’actif Tangible s’élevait à : 1.3909 USD

Au 31 Décembre 2008
Son actif Net-Net s’élevait à : 0.7386 USD
Son ratio de solvabilité était de : 155.20%
Sa valeur d’actif Tangible s’élevait à : 1.0709 USD

Nous remarquons que l’actif Net-Net est passé de 0.5375 $ à 0.7386$, soit en augmentation de 37% que la solvabilité de la société s’est améliorée de 48.53%. Tandis que la Valeur d’Actif Tangible est passée 1.3909$ à 1.0709 USD, soit une diminution de 23.01%, du au fait que l’investissement obligataire à court terme a été d’une part transformé en liquidité et d’autre part investi pour renforcé les « Brands » de WTP Entreprise.

Présentation de la société.

La société WPT Entreprise, fondée en 2002 avait pour nom Wolrd Poker Tour. En 2004 elle est rebaptisée WPT Entreprise. La société est basée à Los Angeles en Californie. WPT Entrepris est une filiale du groupe Lake Poker tour. La société produit et commercialise des programmes de télévision basés sur le thème des jeux.

La société opère sur quatre segment : WPT Studios, WPT Global Marketing, WPT Online, WPT Chine.

WPT Studios : offre divers services de divertissement par le biais des médias nationaux et internationaux, elle vend des licences d’émissions de télévision, aux télévision internationales et organise des événement télévisé ayant lieu dans des casino, ou en co-production.

WPT Global Marketing : offre des produits de consommation de marque, tels que World Poker Tour des licences de marque et des logos d’entreprise ainsi que des événements en direct.

WPT Online : propose sur son site, WorldPokerTour.com des jeux d’ argent réel, elle retransmet également en direct des tournois de poker et proposent des mises à jour, des statistiques, des informations sur les joueur de poker, et propose également un magasin en ligne , ainsi que son Club WPT . com.

Le WPT Chine : se concentre sur la construction du sport national et populaire jeu de cartes chinois, connu sous le nom de Tuo La Ji ou Traktor Poker. La société a le droit d’exploiter la marque et le WPT China National Traktor Poker Tour, ainsi que les droits de marketing et de parrainage. Elle a également le droit d’exploiter des films et autres contenus de différents médias, ainsi que des droits en ligne pour vendre des abonnements de téléphonie mobile. Elle propose également des licences aux entreprises dans le secteur du matériel de poker .

Qu’avons-nous acheté dans cette société ?

Nous avons principalement acheté des liquidités pour 0.26$ par actions et des créances commerciales pour 0.13$ par action

En fait un actif courant pour une valeur de 0.71 $ par action du quel nous avons déduit l’ensemble des dettes de 0.18 $ par action, soit un actif Net-Net de 0.53$ par action que nous avons payé 0.28$ par action.

Nous remarquons sur cette société que les liquidités au 30 Juin 2008 valait de 144% de l’endettement total de la société

Au 31 Décembre 2008
Nous constatons que les liquidités sont passées de 0.26$ à 0.57$ par action, en augmentation de 119% due au fait comme nous l’expliquions ci-dessus que l’investissement en obligations a pour une partie été transformé en liquidités. Les créances commerciales sont passées de 0.13$ à 0.10$ en diminution de 23%.

L’actif courant est passé de 0.71$ à 0.92$ en augmentation de 29%. L’endettement total est passé de 0.18$ à 0.19$, en augmentation de 0.5%.
Nous estimons donc avec cette première mise à jour que WPT Entreprise, se porte mieux que lors de notre achat basé sur le bilan de juin 2008…..aussi bien sa valeur d’actif Net-Net que sa solvabilité se sont renforcées…..Et la société profite également de ses investissements obligataires judicieux, pour se permettre de renforcer ses Brands et également lui permettre de dégager des liquidités…. !

L’incroyable histoire de Superpondeuse et du boucher Benjamin (1ere partie)

Rien de tel que la sagesse paysanne pour investir en Bourse …

Un jour, Joseph se rend au marché. Emile, marchand de volailles de son état, propose de lui vendre une poule « super pondeuse ». En effet, depuis 6 mois, elle pond un œuf chaque jour et ce, sans exception. Emile exhibe même un document, certifié par le vétérinaire, attestant que Superpondeuse réalise bel et bien cet exploit.

Le prix demandé par Emile pour Superpondeuse est de 15 euros.

Joseph est un malin : il calcule qu’à raison d’un œuf par jour pendant un an et demi (c’est l’espérance de vie escomptée pour Superpondeuse ), à raison d’un bénéfice net de 0,06 euros par œuf pondu, il aura récupéré 32,85 euros à la mort de la championne et donc plus que doublé son investissement.

Il conclu donc avec Emile sans même marchander, persuadé du « bon coup » qu’il vient de réaliser.

Très fier de son acquisition, notre rusé Joseph emporte le gallinacé dans son poulailler. Seulement voilà, ce qu’il ne savait pas, c’est qu’Emile donnait à Superpondeuse un mélange parfaitement dosé de maïs et de froment qui décuplait les capacités de ponte de la poule.

Notre brave Joseph, moins bon éleveur qu’Emile, n’offrait à sa poule que le surplus d’avoine de sa dernière récolte. Résultat : au lieu de pondre un œuf par jour, Superpondeuse ne pondait plus … qu’un œuf par semaine.

Très déçu de cette daubasse et ne voyant aucun moyen de rentabiliser son investissement, notre peu doué aviculteur propose à son voisin Benjamin G., le boucher du village de lui racheter Superpondeuse.

Benjamin G. aussi sait calculer : pour une poule de réforme de 1,5 kg qu’il vendra à la mère Germaine, il encaissera bien 3 euros. Il propose donc à notre brave Joseph de lui racheter sa poule à 2,5 euro.

« C’est toujours ça » se dit Joseph. « Au moins, j’aurai pas tout perdu ». Et il conclut la vente avec Benjamin G.

Et finalement qui a fait la meilleure affaire ? Joseph qui a acheté des espoirs de gain futurs en se basant uniquement sur un rendement passé … ou Benjamin G. qui a payé la poule pour ce qu’elle vaut aujourd’hui ?

Que va-t-il advenir de Superpondeuse ? Nous comprenons que le suspens est insoutenable pour vous, cher lecteur. Mais il vous faudra attendre la semaine prochaine car pour l’heure, notre gallinacé se trouve enfermée dans une cage chez notre boucher, attendant sa dernière heure.

 

Tandy Brands Accessories

  

Le 24 Novembre 2008 

http://www.tandybrands.com/ 

Nous avons acheté, Tandy Brand Acessories , Ticker Yahoo : TBAC
Le 24 Novembre 2008 

A un prix net de frais de : 2.4437 USD
Au 23 Septembre 2008 : Son actif Net-Net s’élevait à 6.9663 USD
Le Ratio Net-Net est donc de : 0.3508
Au 23 Septembre 2008 : son ratio de solvabilité s’élevait à : 75.62% 

Présentation de la société. 

La société Tandy Brand Acessories a été fondée en 1990 a Arlington au Texas. Elle conçoit et commercialise en Amérique du nord des produits d’habillement et de mode pour les hommes, femmes et enfants. Sa gamme de produits comprend des ceintures, portefeuilles, petite maroquinerie, sacs à main, chapeaux, articles de sport, accessoires cadeaux, et d’autres accessoires liés à la mode. 

La société commercialise également de nombreuses marques sous licence exclusive au USA : Dockers, Levi’s, Levi Strauss Signature, Rolfs, Canterbury, Prince Gardner, Amity, Coletta, Accessoires Design Group, Tiger, Stagg, Eton, Totes, Surplus, Eileen West, Geno D’Lucca, Goodyear, et le Dr Martens et M. Martens Airwair. 

Ses canaux de distributions sont variés : Grande distribution, magasins de vêtement spécialisés pour homme, femme ou enfant, épicerie, pharmacie, magasins spécialisés dans les articles de golf ou plus largement le sport, magasin de pièces auto ou de pneu. 

Elle fournit également des tenues militaire à l’armée des Etats Unis. 

Qu’avons-nous acheté dans cette société ? 

Nous avons principalement acheté des liquidités pour 0.41$ par action, un stock pour 5.17$ par action et des créances commerciales pour 3.22$ par action 

En fait un actif courant pour une valeur de 10.10 $ par action du quel nous avons déduit l’ensemble des dettes de 3.13$ par action, soit un actif Net-Net de 6.96$ par action que nous avons payé 2.44$ par action. 

Nous remarquons ici que le marché évalue, les stock à zéro et les créance commerciales à 89% de leur valeur, ce qui nous permet d’acheter la société avec une marge de sécurité importante. 

Son Ratio de solvabilité était de 75.62% au 23 Septembre 2008

RCM Technologies

Le 24 Novembre 2008

http://www.rcmt.com/

Nous avons acheté, RCM Technologies , Ticker Yahoo : RCMT
Le 24 Novembre 2008

A un prix net de frais de : 1.0524 USD
Au 5 Août 2008 : Son actif Net-Net s’élevait à 3.0623 USD
Le Ratio Net-Net est donc de : 0.3436
Au 5 Août 2008 : son ratio de solvabilité s’élevait à : 81.31%

Présentation de la société.

La société RCM Technologies à été fondée en 1971 a Pennsauken dans le New Jersey. C’est à la fois une société technologique offrant des solutions aux entreprises, et a l’administration en Amérique du Nord, mais également une société de services d’aide à l’emploi .

Ses trois segment principaux sont donc, le segment IT, l’ingénierie, les services.

Le segment IT offre des solutions d’affaires, des services d’application, des solutions d’infrastructure, permettant d’améliorer l’avantage concurrentiel et la productivité.

Le segment d’ingénierie travaille à la conception de matériel informatique voir de logiciel adapté le mieux possible aux besoin des clients, mais offre également plusieurs services qui vont d’une meilleure planification des processus de production, à la fiabilité du matériel, de ses composantes, en passant par une gestion des risques.

L’ offre à long terme et à court terme du personnel Hyper qualifié dans différents secteurs d’activité, comme l’aérospatial, la défense, les services financier et technologique.

Et ensuite une offre plus large de travail temporaire ou à temps plein dans le secteur de la santé.

Qu’avons-nous acheté dans cette société ?

Nous avons principalement acheté des liquidités pour 0.33$ par actions, et des créances commerciales pour 4.39$ par action

En fait un actif courant pour une valeur de 5.08 $ par action du quel nous avons déduit l’ensemble des dettes de 2.02$ par action, soit un actif Net-Net de 3.06$ par action que nous avons payé 1.05$ par action.

Nous remarquons ici que le marché évalue, les créances commerciales à 38% de leur valeur, ce qui nous permet d’acheter la société avec une marge de sécurité importante.

Son Ratio de solvabilité était de 81.31% au 5 août 2008

Medialink Worldwive Inc

Le 24 Novembre 2008

http://www.medialink.com/

Nous avons acheté, Medialink Worldwive Inc , Ticker Yahoo : MDLK
Le 24 Novembre 2008

A un prix net de frais de : 0.0739 USD
Au 19 Août 2008 : Son actif Net-Net s’élevait à 0.5289 USD
Le Ratio Net-Net est donc de : 0.1398
Au 19 Août 2008 : son ratio de solvabilité s’élevait à : 69.58%

Présentation de la société.

Medialink Worldwive Inc est une société qui a été fondée en 1986 à New York. Son activité est centrée sur deux segments principaux. Le premier, une production et une distribution via le web de matériel vidéo ou audio, destiné aux radios et au télévisions. Mais aussi plusieurs types de service comme la vente ou l’échange via son réseau entre média, comme des reportages ou de la publicité, mais aussi une plate-forme permettant de mesurer immédiatement les effets d’audience d’une publicité ou d’une campagne publicitaire. Cette plate-forme a pour nom Mediaseed. Ceci principalement au USA et au Royaume Unis.

Medialink compte à ce jour 750 clients et 19 .000 professionnels abonnés a Mediaseed TV. Ses clients sont aussi variés que Unilever, General Mills ou L’UNICEF, pour les sociétés commerciales hors médias… Et dans les médias on retrouve aussi bien CBS que CNN, ou encore Telemundo Yahoo.

Qu’avons-nous acheté dans cette société ?

Nous avons principalement acheté des liquidités de 1.28$ par action et un compte client avec des effets à recevoir à cours terme de 0.63$ par action…

En fait des actifs courants s’élevant à 2.20$ par action desquels nous avons soustrait la totalité des dettes de 1.67$ par action, soit 0.5289 $ d’actif Net-Net pour la modique somme de 0.1398 $

Au 19 août 2008, le ratio de solvabilité de Medialink Worldwive s’élevait à 69.58%.

Nous n’excluons toutefois pas la faillite de cette société.

Nous avons finalement vendu ce titre en juin 2009, multipliant notre mise de départ par 4,94.

Airspan Networks

 
 
Le 24 Novembre 2008

http://www.airspan.com/ 

Nous avons acheté, Airspan Networks , Ticker Yahoo : AIRN
Le 24 Novembre 2008 

A un prix net de frais de : 0.1682 USD
Au 5 Août 2008 : Son actif Net-Net s’élevait à 0.4181 USD
Le Ratio Net-Net est donc de : 0.4024
Au 5 Août 2008 : son ratio de solvabilité s’élevait à : 98.64% 

Présentation de la société. 

La société Airspan Networks a été fondée en 1992 à Boca Raton en Floride. Airspan est un leader mondial des services à large bande sans fil avec plus de 400 clients dans plus de 100 pays.
Airspan fait partie du forum fondateur de la solution WiMax. Il est aujourd’hui parmi les leaders de la solution WiMax Mobile.
Airspan offre également une gamme de produits WiFi aux applications plus spécifiques, comme pour le métro , les mines…. 

Qu’avons-nous acheté dans cette société ? 

Nous avons principalement acheté des liquidités pour 0.55$ par actions, un stock pour 0.22$ par action et des créances commerciales pour 0.31$ par action 

En fait un actif courant pour une valeur de 1.17 $ par action du quel nous avons déduit l’ensemble des dettes de 0.56$ par action, mais également 0.11$ sur rotation de stock et 0.08$ sur rotation des créance dépassant nos critères soit un actif Net-Net de 0.41$ par action que nous avons payé 0.16$ par action. 

Nous remarquons ici que le marché évalue, les stocks et les créances commerciales à zéro, ce qui nous permet d’acheter la société avec une marge de sécurité appréciable. 

Son Ratio de solvabilité était de 98.64% au 5 août 2008

Avatar Holding

 
Le 26 Novembre 2008

http://www.avatarholdings.com/

Nous avons acheté, Avatar Holding , Ticker Yahoo : AVTR
Le 26 Novembre 2008

A un prix net de frais de : 26.8308 USD
Au 30 Juin 2008 : Son actif Net-Net s’élevait à 46.6015 USD
Le Ratio Net-Net est donc de : 0.5757
Au 30 Juin 2008 : son ratio de solvabilité s’élevait à : 98.72%

Présentation de la société.

La société Avatar Holding a été fondée en 1989 à Coral Gable en Floride. C’est une société immobilière, aux activités bien ciblées.
La société développe des projet de parcs résidentiels, mais est également spécialisée dans l’aménagement d’espaces verts privés, de parcours de Golf, d’installations sportives et d’espaces de jeu pour enfants… Elle est aussi active dans le domaine public avec la construction de parking, de péages d’autoroute, de sites pour les écoles, d’aménagements d’étangs et d’espaces pour les collectivités….

Elle construit parfois des routes, s’engage dans la location, la vente de terrains industriels et possède un centre commercial .

Le 31 Décembre 2007 elle possédait 17 mille Hectares de terrain, en partie développés ou à développer.

Avatar Holding est actif en Floride et en Arizona.

Qu’avons-nous acheté dans cette société ?

Nous avons principalement acheté des liquidités pour 18.27$ par actions, un stock pour 46.03$ par action.

En fait un actif courant pour une valeur de 65.66 $ par action du quel nous avons déduit l’ensemble des dettes de 19.06 $ par action, soit un actif Net-Net de 46.60$ par action que nous avons payé 26.83 $ par action.

Nous remarquons ici que le marché évalue, les terrains et les constructions non achevées à 59% de leur valeur inscrite au bilan, ce qui nous permet d’acheter la société avec une marge de sécurité.

Son Ratio de solvabilité était de 98.72% au 30 Juin 2008

Passat : tentative de calcul d’une triple marge de sécurité

 

La fiche de Passat sera un peu plus complète que celles que vous avez l’habitude de lire. Pour cette micro cap de la bourse de Paris, nous allons tenter de déterminer, outre la valeur du fond de roulement net sur base de laquelle nous avons effectué notre achat, deux autres valeurs qui doivent nous permettre de cerner avec plus de précision à la fois le potentiel d’appréciation du cours et la marge de sécurité maximale en cas de « pépins ».

Le 26 novembre 2008, nous avons donc acheté Passat (PSAT.PA) au prix, frais inclus de 2,12 euros. 

http://www.passat.fr/ 

Passat est le leader européen du « video corner » c’est-à-dire la vente assistée par l’image. Passat propose ses produits, implantés dans des espaces de ventes agrémentés par des animations vidéo. La société utilise également les canaux du téléachat et de la vente par correspondance pour écouler ses produits. 

Ses produits se retrouvent dans les domaines de l’outillage, du bricolage, du jardinage, des produits ménagers et électroménagers, des loisirs ou encore de la forme. 

La société est active essentiellement en France, en Espagne, au Portugal et aux Etats-Unis. 

Il est clair que la crise actuelle et le ralentissement de la consommation qui en découle vont entraîner une diminution des « achats d’impulsion » et forcément nuire à la rentabilité de Passat. 

Néanmoins, il semble que le marché tienne largement compte de ce facteur : au cours d’achat, l’action est valorisée en tenant compte d’une réduction de valeur de 70 % sur son stock. Lorsque l’on sait que les ventes s’effectuent en moyenne avec une marge brute de 54 %, cela signifie qu’au prix actuel, le marché s’attend à ce que Passat doivent vendre l’intégralité des marchandises en stock 86 % moins cher que les prix qu’elle a l’habitude de pratiquer en moyenne sur un an. 

En fait, nous avons principalement acheté du stock à 2,23 euros par action ainsi que des créances pour 3,18 euros par action et des liquidités et placements pour 1,43 euros, soit des actifs courant s’élevant à 6,94 euros par action desquels nous avons soustrait la totalité des dettes de 3,09 euros par action, soit 3,85 euros de fond de roulement net pour la modique somme de 2,12 euros. 

Mais est-ce là la seule marge de sécurité ? 

Nous allons saisir ici l’opportunité de mettre en pratique quelques enseignements que nous avons retenus depuis que nous avons lancé ce blog : des enseignements de Benjamin Graham, bien sûr, mais aussi de Walter Schloss. 

Ainsi, l’actif courant net de dettes de Passat s’élève sur base des comptes S1 2008 à 3,85 euros. Mais les actifs courants sont-ils les seuls actifs « négociables » de Passat. Passons donc en revue l’actif de la société : 

– nous voyons d’abord des immobilisations incorporelles : il s’agit d’une part de licence de logiciel informatique et d’autre part de brevet pour la commercialisation de bûche de ramonage. En cas de mise en liquidation de la société, il est clair que les licences informatiques ne vaudraient pas « tripettes ». Par contre, on peut supposer que le brevet pour la commercialisation de la fameuse bûche de ramonage pourrait se négocier. Par prudence, reprenons la pour la ½ de sa valeur nette d’amortissement soit 0,08 euros par action. 

– Deuxième postes de l’actif : les écarts d’acquisition. Il s’agit de la différence entre le prix payé pour acquérir une société et la valeur de ses fonds propres. Très clairement, une telle différence se justifie par une rentabilité élevée de la filiale acquise. En cas de mise en liquidation de Passat, il est plus que probable que ces écarts d’acquisition ou « goodwill » ne vaudront rien. 

– Viennent ensuite les immobilisations corporelles composées d’immeubles, d’aménagements ou de matériel audio-visuel. Ici aussi, nous pensons qu’il convient de nous montrer prudent en cas de scénario d’arrêt des activités : le matériel vidéo a une durée de vie très courte et les aménagements et agencements ne vaudront rien. Reste l’immobilier. En réalité, deux entrepôts situés en France pour une surface totale de 7 100 m². Le coût d’acquisition de ces deux bâtiments, avant amortissements, est de 0,31 euros par action. Nous pensons pouvoir retenir cette valeur prudente. 

– Nous reprenons également les actifs d’impôt différés pour 0 dans une optique de cessation des activités. 

– Quant aux immobilisations financières, nous n’avons pas vraiment d’explications suffisantes pour nous forger une idée sur leur valeur reprise au bilan. De plus, leur montant est vraiment insignifiant. Nous décidons donc de les reprendre pour la moitié de leur valeur inscrite, soit 0,01 euro par action. 

– Il reste également un poste « actif disponible à la vente ». En réalité, un entrepôt situé en Espagne qui n’est plus utilisé. Par prudence, nous le reprenons pour 70 % de sa valeur aux comptes, soit 0,05 euros. 

Concernant l’actif, il nous reste à vérifier que les stocks et les créances sont effectivement bien « réalisables » dans des conditions « normales ». Le calcul du délai moyen de paiement client au 30/06/08 nous démontre que celui-ci est de 118 jours. « C’est long » nous direz-vous … exact mais on constate que la moyenne des trois exercices précédents était de 126 jours. On peut donc considérer qu’il n’y a pas eu de dégradation dans la qualité des crédits accordés aux clients. 

De même, nous calculons la rotation des stocks au 30/06/08 à 2 ,14 alors que la moyenne des 3 derniers exercices est de … 2,13. Ici aussi, on peut raisonnablement considérer que les stocks restent évalués à leur juste valeur. 

Il nous reste un dernier point à vérifier avant d’établir la marge de sécurité maximum dont nous disposons pour Passat : existe-t-il des engagements hors bilan ? Nous trouvons essentiellement des cautions de la maison-mère au profit des filiales qu’il n’est pas utile de prendre en compte étant donné que ces engagements se situent à l’intérieur du groupe. Par contre, il existe un engagement d’attribution gratuite d’actions aux managers pour 104 700 titres. Au cours actuel de 2,10 euros, cela représente une somme de 0,05 euros par action. 

En résumé, nous établissons le « collatéral »  de Passat au 30/06/2008 à : 

– fond de roulement net : 3,85
– brevet bûche de ramonage : 0,08
– immeubles : 0,31
– actifs finaciers : 0,01
– entrepôt espagnol : 0,05
– engagement d’attribution d’actions gratuites aux dirigeants : – 0,05 

soit un actif prudent en cas de cessation d’activités de 4,25 euros que nous avons payé pour moins de la moitié du prix. 

Cependant, même si nous accordons de l’importance au patrimoine de l’entreprise que nous acquérons, nous sommes encore plus heureux si celle-ci présente une capacité bénéficiaire intéressante. 

Pour Passat, nous nous attendons à des exercices 2009 et 2010 difficiles sur ce point. Mais à long terme, nous ne v
oyons pas pourquoi la société ne pourrait pas générer une capacité bénéficiaire équivallente à celle générée en 2007 (qui a été une très mauvaise année, il faut le rappeler). 

Selon nous, la capacité bénéficiaire d’une entreprise consiste en l’excédent de cash qu’elle génère après avoir payé ses frais et ses investissements de maintien. 

Pour Passat, nous avons considéré que la capacité bénéficaire de 2007 serait la capacité bénéficiaire moyenne générée dans le futur par Passat. 

Nous sommes partis du résultat d’exploitation soit 2 212.
Nous y avons ajouté les amortissements sur les immeubles (car nous considérons qu’une fois amortis, ils ne devront pas être remplacés) soit 80.
Nous avons calculé un impôt moyen sur le résultat opérationnel de 35 % soit 774. 

Nous considérons donc qu’à long terme, Passat générera un excédent de cash annuel moyen de 1 512 ou 0,36 euros par an. 

Ce montant, nous l’actualisons au taux des emprunts en euros sans risque (4,5 %) augmenté de 2,5 % pour le risque de hausse des taux d’intérêt, 1 % pour le risque « corporate », 1 % pour la cyclicité de l’activité, 1 % pour l’absence de barrière contre la concurrence et 1 % pour le fait que la direction ne nous semble pas exceptionnelle. La valeur de la capacité bénéficiaire de Passat est donc établie à 0,36 / 11 % soit 3,28 euros par action. 

A cette valeur, il reste à ajouter les capitaux excédentaires, non nécessaires à l’exploitation de la société : nous prenons évidemment le cash et les liquidités soit 1,43 euro, nous déduisons une somme forfaitaire égale à 1 % du chiffre d’affaires, sensée représenter le « fond de caisse » nécessaire à Passat pour son exploitation soit 0,1 euro par action. Nous déduisons également les intérêts des minoritaires 0,1 euro, les dettes financières (0,95 euro) et ajoutons 70 % de la valeur de l’entrepôt espagnol inutilisé (0,05). Il nous reste donc 0,33 euro par action de capitaux excédentaires que nous ajoutons à la valeur de capacité bénéficiaire de Passat, ce qui la fixe à 3,61 euros par action. 

Conclusions : nous nous sommes livrés ici à un petit exercice intellectuel afin de vérifier si, en achetant des « net net », nous acquérions bien de la richesse cachée qu’elle soit patrimoniale ou sous forme de « bénéfices futurs ». Dans le cas de Passat, l’exercice nous semble concluant : nous avons acheté avec MOS tant par rapport à la valeur du fond de roulement net (45 %), que par rapport à la valeur de l’actif net en cas de cessation d’activité (50 %) que par rapport à la valeur de la capacité bénéficiaire (41 %). Il convient cependant de préciser que lorsque nous avons débattu entre nous de cette activité de « corner video » doublée de « télé-achat », nous avions tous fait la moue sur son aspect « kitch et ringard » . 

Dane Elec

Le 25 Novembre 2008

Dane Elec

http://www.dane-elec.fr/

Nous avons acheté, Dane Elec , Ticker Yahoo : DAN
Le Novembre 2008

A un prix net de frais de : 0,46
Au 30 juin 2008 : Son actif Net-Net s’élevait à 1,265 euros
Le Ratio Net-Net est donc de : 0,36
Au 14 Octobre 2008 : son ratio de solvabilité s’élevait à : 55%

Présentation de la société.

Dane Elec est un producteur de module et de cartes mémoires pour l’informatique, les télécommunications et les appareils numériques. On retrouve ses produits entre autres dans les lecteurs MP3/MP4, les stylos numériques, les disques durs externes, les cartes mémoires « flash », les clés USB ou les modules de mémoire « DRAM ». Les ventes sont réalisées en Europe pour 61 %, en Amérique pour 32 % et en Asie pour 7 %.
Actuellement, Dane Elec est confrontée au ralentissement de la consommation des ménages et l’ arrivée à maturité du marché de la photo numérique.

Qu’avons-nous acheté dans cette société ?

Nous pouvons dire principalement des stocks pour une valeur de 1,05 euros par action et des créances pour une valeur de 1,17 euros par actions.

Globalement, nous avons acheté pour 2,67 euros d’actifs courant, duquel nous avons retranché 1,41 euros de dette total et avons donc acheté un fond de roulement net de 1,27 euros en payant 0,46 euros.

Nous avons vendu nos titres Dane Elec le lundi 30 novembre 2009, avec une plus-value nette de 137%.