Sur le désintérêt des investisseurs pour l’investissement « dans la valeur »

Notre approche « daubasses » peut sans conteste être qualifiée de « value ». Mais au fait, c’est quoi « investissement value » ?

Un investissement « value » consiste à acheter des actifs peu cher, voire très bon marché par rapport à leur valeur intrinsèque. Il peut s’agir évidemment d’actions mais aussi d’autres supports évaluables comme les obligations ou l’immobilier par exemple.

Comme vous le savez, nous avons, dans l’équipe des daubasses, une préférence pour l’investissement en actions même si nous n’excluons pas nécessairement et de manière automatique les autres formes d’investissement.

Cher lecteur, savez-vous pourquoi nous avons, nous aussi, opté pour l’investissement « value » ? Et bien par cupidité tout simplement. Car un grand nombre d’études a démontré que, lorsqu’un investisseur achète des actions bon marché d’une société négligée par les marchés, il en sera mieux rémunéré pour le risque (apparent) qu’il prend qu’un investisseur qui achète les actions d’une société performante qui faisait déjà partie de celles que tous les investisseurs s’arrachent. Continuer la lecture de Sur le désintérêt des investisseurs pour l’investissement « dans la valeur »

Sport Haley – Que s’est-il passé depuis notre achat ?

Update du 31 Décembre

Sport Haley Inc.

http://www.sporthaley.com/

Nous avons acheté, Sport Haley Inc , Ticker Yahoo : SPOR

Le 24 Novembre 2008

A un prix net de frais de : 0.4120 USD

Au 14 Octobre 2008 : Son actif Net-Net s’élevait à 4.2812 USD
Le Ratio Net-Net est donc de : 0.0963
Au 14 Octobre 2008 : son ratio de solvabilité s’élevait à : 108.32%

Au 30 Juin 2008
Son actif Net-Net s’élevait à : 4.2812 USD
Son Ratio Net-Net était de : 0.0963
Son Ratio de Solvabilité était de : 108.32 %
Sa valeur d’Actif Tangible s’élevait à : 4.4588 $

Au 31 décembre 2008
Son actif Net-Net s’élevait à : 3.5331 USD
Son Ratio de Solvabilité était de : 98.01%
Sa valeur d’Actif Tangible s’élevait à : 3.9413$

Nous observons avec cette première mise à jour de la société Sport Haley, que sont actif Net-Net à diminué de 17.47% que sa solvabilité est en recul de 10.31% et que sa valeur d’Actif Net Tangible a diminué de 11.60%.

Les causes principales de ce recul sont tout d’abord la perte enregistrée sur l’exercice de 0.52$ par action dont des réductions de valeur actées sur les stocks pour 0,14 usd par action.

Présentation de la société.

Sport Haley Inc a été fondée en 1986, à Denver au Colorado, elle s’appelait à l’époque Sundaze. Cette société fabriquait au départ des vêtements spécifiquement pour le golf, et destinés uniquement aux femmes. En 1992, elle élargit sa collection de vêtements de golf aux hommes avec une ligne dénommée Haley. Dans la foulée la société change de nom, pour s’appeler Sport Haley.

Sport Haley Inc a été introduite sur le Nasdaq en 1994.

En 2000, elle signe une licence d’agrément avec la société « Callaway Golf » pour commercialiser aux USA et dans le reste du monde, du matériel de golf, sous le nom de « Ben Hogan », un brand reconnu dans le monde du Golf par les professionnels, du nom du célèbre joueur de Golf Américain né en 1912.

William Ben Hogan (né le 13 août1912 – décédé le 25 juillet 1997) était un joueur de golf professionnel américain et fut l’un des plus grand joueurs de l’histoire du golf.
Né quasiment à la même époque que deux autres golfeurs considérés comme des grands du
XXe siècle, Sam Snead et Byron Nelson, Hogan est également reconnu pour l’influence marquée qu’il eu sur la théorie du swing de golf et la finesse de sa frappe qui fit sa renommée auprès des joueurs et des aficionados du golf.


Qu’avons-nous acheté dans cette société ?

Nous pouvons dire principalement du cash, pour une valeur de 1.24$ par action, alors que nous avons déboursé 0.41 $ par action. C’est donc une belle illustration sur le fait d’acheter une valeur de 1$, pour 0.33 $ (0.41/1.24). Valeur ne demandant pas la moindre conversion puisqu’il ne s’agit pas d’un produit à transformer en liquidité, mais bien de liquidité proprement dite. Nous avons également sur ces liquidités 48% de marge de sécurité et tout le reste de la société gratuitement. Dont un stock valant 2.60$ par action.

Nous avons donc acheté pour 5.26$ d’actifs courant, duquel nous avons retrancher 0.89 $ de dette total, et nous avons encore légèrement redressé ce chiffre, sur une augmentation des stocks dépassant légèrement nos critères en retranchant 0.09$ par actions, soit un actif net-net de 4.28$ pour le prix de 0.41$

Sport Haley possède également un ratio de solvabilité de 108.32% en date du 26 Octobre 2008. Ce qui signifie que ces fonds propres étaient supérieurs à ses actifs totaux moins sa trésorerie.

Si nous n’excluons pas la faillite de cette société œuvrant dans une activité de niche liée au sport, le golf, nous estimons également son potentiel de redressement très important.

Au 31 décembre 2008

Nous observons que les liquidités sont passées de 1.24$ à 0.71$ par action. Le stock est passé de 2.60$ à 2.99$ par action. Et les créances sont passées de 1.22$ à 0.85$ par action.

Le niveau de rotation des stocks restant supérieur à notre critère, nous avons redressé la valeur d’actif Net-Net de 0.34$ par action.

L’endettement total de Sport Haley est passé de 0.89$ à 0.79$ par action.

Si la crise a effectivement laissé quelques traces dans le bilan de la société, nous pensons malgré tout que sa solvabilité reste très solide.

Investissez avec nous dans les Daubasses !

La situation que nous vivons depuis les débuts de notre club d’investissement, fin novembre 2008, est tout simplement sensationnelle et probablement exceptionnelle. Nous vivons une période nous permettant d’acquérir des actions à des valorisations que nous n’avons jamais connues dans notre vie d’investisseur … et que nous ne connaîtrons peut-être plus d’ici quelques mois, voir quelques années.

C’est en prenant conscience de ce phénomène que notre club a été créé. Pouvoir acheter un si grand nombre de sociétés aussi solvables en payant moins que la valeur de leur fond de roulement net nous a paru être une opportunité unique.

Profiter de cette opportunité était la première raison d’être de notre club. Tester la méthode de l’actif net net a été la deuxième.

Après 5 mois et une surperformance de 50 % par rapport à son indice de référence (le tracker Lyxor© MSCI World, dividendes inclus), nous avons la conviction d’avoir pris la bonne voie. Cette performance, réalisée sur un portefeuille réel, vous avez pu la vivre avec nous : chacune de nos opérations a été détaillée depuis ses débuts (vous pouvez d’ailleurs reconstituer tous nos mouvements en utilisant les archives de notre blog).

Certes, 5 mois est une trop courte période pour tirer des conclusions définitives mais le fait que notre portefeuille était investi sur 32 lignes différentes tend à écarter, au moins en partie, le facteur « chance ».

Ainsi donc, les illustres maîtres Graham, Schloss et consorts avaient raison : les net net, ça marche !

Suite aux très nombreux mails de nos lecteurs, nous voulons donner la possibilité, à tout ceux qui ont subit le « 1929 » du 21ième siècle, en 2008, de profiter des aubaines offertes par Mr Market, en pleine déprime de la subprime.

Comment ? Rejoignez notre nouveau site : nous vous y faisons une proposition des plus alléchantes.

Zhone Technologies – que s’est-il passé depuis notre achat ?

Up Date du 31 Décembre 2008

http://www.zhone.com/

Nous avons acheté, Zhone Technologies , Ticker Yahoo : ZHNE
Le 24 Novembre 2008

Zhone Technologies

A un prix net de frais de : 0.0631 USD

Au 30 Juin 2008
Son actif Net-Net s’élevait à : 0.3257 USD
Son Ratio Net-Net était de : 0.1938
Son Ratio de Solvabilité était de : 72.26 %
Sa valeur d’Actif Tangible s’élevait à : 0.4632$

Au 31 décembre 2008
Son actif Net-Net s’élevait à : 0.2603 USD
Son Ratio de Solvabilité était de : 68 %
Sa valeur d’Actif Tangible s’élevait à : 0.3943 $

Nous observons avec cette mise à jour que la valeur d’actif Net-Net de la société est en baisse de 20.07%. La solvabilité est en recul de 4.26% et la valeur d’actif Net Tangible en baisse de 14.87%.

Nous estimons que les principales causes de ce recul de l’actif Net-Net et de l’actif Tangible Net consiste en grande partie en une charge, sur le goodwil et a l’exercice 2008 en perte. En fait Zhone technologie à revendu, une filiale du nom de GigaMux…..Si la charge ne provoque pas une sortie de cash, il est évident que la société Zhone Technologies avait payé trop chère cette filiale, cette charge réduisant quand même les actifs de la société et également les fonds propres. Cette opération a entraîné une charge sur le goodwill ou l’écart d’acquisition de 0.47 $ par action et des plus value sur les autres actifs vendus de 0.03 usd . Nous notons enfin que Zhone Technology consacre d’énormes montants en recherche et développement, charges récurrentes certes mais destinées à créer les revenus futurs. Ces frais de R&D s’élèvent à 0,18 usd par action. Faites le compte, cher lecteur, -0,47 + 0,03 – 0,18 = -0,62 … ce qui correspond au montant de la perte nette 2008. Nous pouvons donc conclure qu’hors charges exceptionnelles et investissements dans l’avenir, le résultat de Zhone aurait été à l’équilibre.

Présentation de la société.

La société Zhone Technologies a été fondée en 1999 a Oakland en Californie. C’est un fournisseur mondial de matériel de communication avancé. Il est le leader mondial, du marché à large bande appelé « Malc Loop Carrier » et offre une large gamme de produits offrant de nombreuses applications comme le « VOIP », « IPTV », « Ethernet ».
Zhone Technologies est aussi un pionnier, de la nouvelle catégorie de produits appelés aujourd’hui « transporteurs à large bande en boucle ou BLCs »

La société compte 600 clients ou opérateurs à travers le monde. USA et Canada, pour l’Amérique du Nord, Hong Kong, La Chine et Singapour, pour l’Asie. L’Italie, l’Allemagne, le Royaume Uni et la Suède, pour l’Europe. Dubaï et l’Egypte pour le Moyen Orient. Le Mexique, Porto Rico, la Colombie et le Brésil, pour l’Amérique du Sud.

Qu’avons-nous acheté dans cette société ?

Nous avons principalement acheté des liquidités pour 0.29$ par actions, un stock pour 0.24$ par action et des créances commerciales pour 0.20$ par action

En fait un actif courant pour une valeur de 0.79 $ par action du quel nous avons déduit l’ensemble des dettes de 0.47$ par action, soit un actif Net-Net de 0.32$ par action que nous avons payé 0.06$ par action.

Nous remarquons ici que le marché évalue, les stocks à zéro, ce qui nous permet d’acheter la société avec une marge de sécurité importante.

Au 31 décembre 2008
Nous observons que les liquidités sont passées de 0.29$ à 0.24$.par action. Les stocks sont passés de 0.24 $ à 0.27$ par action et que les créances commerciales de 0.20 à 0.16$ par action.

L’endettement total est quand à lui passé de 0.47$ à 0.43$ par action.

Nous constatons qu’il n’y a pas à proprement parlé de changement majeur depuis notre achat dans le bilan de Zhone Technologies….Même si la charge sur l’écart d’acquisition, peut être considéré comme une erreur de la direction, le bilan est d’une certaine manière assaini et à notre sens plus solide que lors de notre achat.

 

Nous avons vendu nos titre le 18 mai 2009 à un cours de 0,24 USD, en réalisant une plus-value de +300%.

Bilan général après 5 mois


La quasi-totalité des comptes annuels complets des sociétés que nous détenons en portefeuille est disponible.

Outre les mises à jour individuelles de chacune de nos sociétés que nous vous proposons avec la régularité qui nous caractérise, nous vous présentons les premiers enseignements globaux que nous tirons des 5 premiers mois d’existence du portefeuille « daubasses ».

Ben oui, au club on est comme ça : on aime bien aller au-delà de la superbe performance purement court terme dont nous gratifie le marché et qui n’est, reconnaissons-le, pas sans flatter notre petit ego.

Nous aimons bien, disions-nous, aller au-delà de la performance boursière pure parce que nous pensons que ce n’est pas Mr Market qui détermine si notre raisonnement est correct ou pas mais bien la réalisation des scenarii que nous avions établis pour nos entreprises.

Confrontons-nous donc à cette dure réalité chiffrée …

Le résultat net

Sur ce plan, pas de surprise : nous vous annoncions une perte globale qui a effectivement eu lieu. Vous voyez : nous tenons parole… D’ailleurs seulement 6 des sociétés que nous détenons en portefeuille sont bénéficiaires.

L’Ebitda

Comme nous vous l’expliquions ici, nous préférons utiliser l’excédent brut d’exploitation pour vérifier la viabilité de nos daubasses. Pour les exercices 2008 et 2009, nous nous attendions à un Ebitda négatif de +/- 8 500 euros pour l’ensemble de notre portefeuille. Pour l’année 2008, il se situe finalement à 8 697 euros. Pas tellement loin de notre évaluation qui était, il faut le reconnaître, réalisée à la très grosse louche …

La trésorerie nette

Le 20 février 2009, nous avions évalué la trésorerie nette de l’ensemble des sociétés de notre portefeuille à 11 059 euros. Finalement et paradoxalement, nos sociétés ont amélioré leur position de trésorerie : une gestion plus optimale des stocks et des créances est l’une des raisons ayant permis à la trésorerie nette de passer à 12 580 euros, soit 78 % de notre capital de départ ou 51 % de la valeur du portefeuille au 01/05/2009.

L’actif net net et la valeur d’actif net tangible

Malgré la grave crise économique et financière que nous traversons, la valeur d’actif net net de notre portefeuille, pondérée en fonction de chacune de nos positions, n’a diminué que de 5,8 %. Et tout cela en dépit de pertes comptables impressionnantes … Le rapport cours/actif net net pondéré de notre portefeuille s’établit à 0,32 par rapport à notre investissement de départ et à 0,49 par rapport à sa valeur au 01/05/09.

Et pour l’actif net tangible itou : nous ne subissons qu’une perte de 10,4 %.

Ceci conforte la philosophie de Walter Schloss : les actifs sont plus stables que les bénéfices.

Conclusions

Lors d’une comparaison que nous avions effectué précédemment entre l’Ebit et la trésorerie nette de notre portefeuille, nous avions estimé que nos sociétés pouvaient « tenir » sans appel supplémentaire aux banques ou au marché durant une période de 16 mois.

Une nouvelle comparaison établit une nouvelle échéance à 17 mois (12 580 / 8 697).

– Nous avons établi notre objectif de rendement au niveau de la valeur d’actif net tangible globale de notre portefeuille amputée de 2 X 10 % .

Le 2 janvier, en fonction des données en notre possession à l’époque, notre objectif de cours se situait 266 % au dessus de notre investissement initial. Aujourd’hui, nous devons revoir cet objectif légèrement à la baisse à 245 %. Par rapport à la valeur de notre portefeuille au 01/05/09, nous pouvons donc encore espérer, dans l’état actuel des choses, une appréciation de sa valeur de 120 %.