Ecomérages : Savoir provoquer la chance !

Cette semaine, cher lecteur, nous allons tenter quelques « écomérages » sur un article de Patrick Thénière et Rémy Morel que nous avons découvert sur leur Blog du journal des Affaires et qui nous a « écoméré ». Cet article était intitulé : Savoir reconnaître les gains chanceux.

Patrick Thénière et Rémy Morel commencent par décrire dans leur article un investissement à 3$ sur une petite société d’intérim spécialisée dans le secteur de l’information et de la santé. Durant la crise, les profits de cette société avaient fortement diminué. « Acheter un tel titre signifiait donc un investissement dans la reprise économique » nous expliquent les auteurs. Ensuite les résultats de la société laissent à désirer et les auteurs se posent la question de vendre pour un titre plus prometteur. Leur interrogation prend fin sur un rachat d’actions de la direction et la hausse des indices propulsant le cours à 5$. Ils vendent donc sans hésiter et tirent comme conclusion qu’ils ont été chanceux sur cet investissement puisque leur prévision de bénéfice ne s’est pas réalisée. Continuer la lecture

Les VANTRe, comment ça marche ?

Comme vous l’avez certainement remarqué, cher lecteur, nous avons acheté récemment deux valeurs canadiennes labellisées Daubasses VANTRe. Ce sont les Daubasses cachées numéro 19 et numéro 20 du portefeuille. Dans un précédent article, nous vous expliquions ce qu’une VANTRe a dans le ventre, aujourd’hui nous allons estimer leurs rendements potentiels.

L’intérêt d’une VANTre ou Valeur d’Actif Net Tangible rentable réside dans le fait d’être un mix entre une approche basée sur la valeur patrimoniale des actifs et une approche de croissance basée sur le potentiel de développement de l’entreprise. Essayons quelques calculs avec les titres détenus en portefeuille… Continuer la lecture

Ecomérages : 215 millards d’euros

C’est la somme, impressionnante et pharaonique, détenue par les belges sur leurs célèbres « livrets-intérêts ».  Plus de 60 % de la dette publique ! … ou environ 20 000 euros par habitant, nourrissons inclus. Mais le plus impressionnant, c’est l’augmentation de cet en-cours : près de 50 % en deux ans !

En France, les (plus ou moins) équivalents livrets A, LDD ou LEP sont à peine moins populaires.  Continuer la lecture

Question des lecteurs : pourquoi ne prenez-vous pas vos bénéfices, après un doublement du cours par exemple ?

En faisant une « fixette » sur son « PRU », l’investisseur lambda a tendance à encaisser ses plus-value rapidement et à conserver ses titres en moins value pendant de longues périodes. Cette manière de faire provient de la crainte de perdre ces fameuses plus-values … et c’est cette peur que nous voulons éviter. Continuer la lecture

Ecomérages : Comment taper dans l’œil de Mao …

Non cher lecteur, cette semaine, nous ne vous expliquerons comment intégrer le plus important parti communiste de la planète mais nous souhaitons vous proposer un écommérage léger et métaphorique sur la valeur d’une œuvre d’art vandalisée. Nous pourrions dire une « Art Daubasse ».

Il s’agit donc d’une vente de toiles de la collection de l’acteur Denis Hooper, réalisée par Christie’s, à New York le 11 Janvier 2011. Continuer la lecture

Warren Buffett, l’effet boule de neige (5e partie) : les enseignements que nous en retirons

Cet article est le dernier d’une série de 5 qui reprend notre lecture de l’ouvrage d’Alice Schroder, Warren Buffett. La biographie officielle, l’effet boule de neige.

Le point principal que nous avons retenu de cet ouvrage, c’est que, selon notre lecture, les réussites du plus grand investisseur de tous les temps tournaient, et tournent toujours autour de trois vecteurs. Continuer la lecture