Les « Daubasses » selon … Friedrich Nietzsche !

Pour changer, c’est avec l’aide d’un philosophe que nous vous présentons une nouvelle réflexion sur la valeur. Philosophe, philosophie, cela fait souvent froncer les sourcis et parfois même un peu peur. Car pas mal de monde pense que c’est un « machin » qui n’est pas facile à comprendre, un « bidule » abstrait et qui ne sert donc pas grand-chose, un truc finalement réservé aux seuls universitaires spécialisés dans des études de lettres ou à certains « coupeur de cheveux en quatre », des espèces de « coiffeur-styliste » de la pensée qui vivent déconnectés de la réalité.

Notre propre expérience de la philosophie et de la lecture des philosophes ne va pas du tout dans le sens de l’abstraction et de l’hermétisme mais plutôt vers une connaissance plus approfondie de l’homme ou de l’humain connecté à la réalité ou au réel. En effet, nous pensons que la philosophie permet de comprendre une multitude de rapports entre l’homme et sa vie, l’homme et ses rapports aux autres, l’homme et sa pensée ou encore sa manière d’agir ou de réagir dans la vie de tous les jours. Un tas d’histoire finalement que nous faisons tous les jours que nous vivons et qui ont des racines, qui sont régies par des mécanismes que nous ignorons le plus souvent. Continuer la lecture

A vous la parole : « Beating the street »

Dans cette rubrique, nous vous laissons la parole, à vous, ami(e) lecteur(trice). Cette rubrique est la vôtre : n’hésitez pas à nous proposer des textes de votre choix traitant de l’investissement au sens large.

Après un premier article de Michael, nous en publions aujourd’hui un autre proposé par Ben qui anime Bourseensemble, un blog pour débuter en bourse avec des résumés de livres sur les investissements financiers, des démarches et conseils pour réussir en bourse ! Continuer la lecture

Bas les masques : Entorian Technologies

La société que nous démasquons cette semaine, cher(e) lecteur(trice), a été revendue au début de la semaine écoulée.  Elle nous semble intéressante parce qu’elle représente, une fois de plus, la preuve éclatante qu’il n’est pas nécessaire qu’une société génère des bénéfices pour que les actionnaires puissent « palper de la valeur ».

La compagnie en question, c’est donc Entorian Technologies, une entreprise qui sous-traite pour Dell des produits destinés essentiellement à la défense. En octobre 2010, nous avons acheté des actions Entorian à un coût de revient, frais de courtage inclus, de 2,92 usd.  Jusqu’il y a peu, le cours de l’action a « vivoté » dans une bande d’une vingtaine de pourcents autour de notre prix d’achat, perdant malgré tout, début 2012, 50 % par rapport à notre coût d’achat en touchant un plus bas abolu à 1,46 usd. A ce moment-là,  la majorité des investisseurs aurait sans doute pensé  que cet investissement était un désastre complet … Continuer la lecture

A vous la parole : le niveau des frais dans la gestion des fonds

Nous inaugurons une nouvelle rubrique dans laquelle nous vous laisserons la parole, à vous, ami(e) lecteur(trice). Cette rubrique sera la vôtre : n’hésitez pas à nous proposer des textes de votre choix traitant de l’investissement au sens large.

Le premier article que nous vous présentons aujourd’hui est proposé par notre ami Michael. Michael est un membre historique de « Valeur et Conviction ». C’est quoi « Valeur et Convictions » ? Il s’agit d’un groupe d’amis créé  à l’origine (en août 2006, 6 ans déjà !) par des membres du forum Sicav de Boursorama qui ont souhaité discuter, entre eux, d’investissement en actions directes. Petit-à-petit, au sein de « Valeur et Convictions », quelques-uns se sont intéressés aux fameuses « net net » et Michael fut un de ceux-là. Malgré une participation active à notre réflexion de départ, il n’a pas franchi le pas d’intégrer l’équipe des daubasses à l’origine : il préféra rester concentré sur ses investissements en fonds de placement devenant un observateur avisé de ce milieu. Continuer la lecture