Les chroniques de l’investisseur chronique : un investissement immobilier

chronique investisseurCe texte est le 2e article de la série proposée par notre ami-chroniqueur Laurent Muller.

Même si nous ne partageons pas tout-à-fait les mêmes principes d’investissement, nous nous sommes trouvés énormément de points communs et les raisonnements développés par Laurent nous ont paru marqués par le sceau du bon sens. Continuer la lecture

Portefeuille au 27 Décembre 2013 : 5 ans 33 jours

  • Portefeuille : VL 6,9313 € (Frais de courtage et de change inclus)
  • Rendement Total : 586,04%
  • .
  • Potentiel Estimé VANT / Cours 109,64%
  • .
  • Rendement Annualisé : 45,95%
  • Rendement 2013 : 20,50%
  • .
  • Rendement 2012 : 24,19%
  • Rendement 2011 : -15,65%
  • Rendement 2010 : 38,07%
  • Rendement 2009 : 308,74%
  • Taux de Rotation Annualisé : 18,75%
  • Effet Devise Total : -2,00%

. Continuer la lecture

Analyse financière : les ratios de liquidité

investir dans la valeur en bourseSuite à la mésaventure que nous avons subie sur une des sociétés de notre portefeuille, plusieurs de nos abonnés se sont légitimement demandé si nous ne négligions pas trop l’aspect « liquidité » dans le choix des sociétés qui composent notre portefeuille.

Précisons d’emblée que lorsque nous parlons de liquidité, nous parlons de la capacité d’une entreprise à faire face à ses engagements à court terme, pas des volumes d’actions échangés en bourse. Continuer la lecture

Portefeuille au 20 décembre 2013 : 5 ans 26 jours

  • Portefeuille : VL 6,8567 € (Frais de courtage et de change inclus)
  • Rendement Total : 578,66%
  • .
  • Potentiel Estimé VANT / Cours 110,96%
  • .
  • Rendement Annualisé : 45,85%
  • Rendement 2013 : 19,20%
  • .
  • Rendement 2012 : 24,19%
  • Rendement 2011 : -15,65%
  • Rendement 2010 : 38,07%
  • Rendement 2009 : 308,74%
  • Taux de Rotation Annualisé : 18,75%
  • Effet Devise Total : -1,47%

. Continuer la lecture

Bas les masques : First Farms, notre fermier-viking (3e partie)

Nous terminons ici le tryptique portant sur First Farms, notre fermier roumano-solvaquo-danois.  Après une présentation générale du contexte et un détail des débats que nous avons eu entre nous, voici l’analyse financière proprement dite telle que nous l’avions présentée à nos abonnés dans notre lettre de mars 2012.  Comme nous vous l’avions expliqué, la société a été vendue dans le cadre du portefeuille « daubasse » du club mais plusieurs d’entre nous l’ont conservé et elle occupe une place de choix au sein de leur portefeuille personnel.

First Farms Continuer la lecture

Bas les masques – First Farms, des fermiers-vikings (1ere partie)

 

C’est un bas les masque un peu particulier que nous vous proposons avant les fêtes de fin d’année.  Et ce, pour deux raisons :

La première est que cette société a été vendue par notre club il y a quelques mois pour les raisons que nous allons énoncer  avec une petite moins-value de 2,5 %. Néanmoins, certains d’entre nous conservent l’action pour leur portefeuille personnel : en effet,  First Farms, puisque c’est d’elle qu’il s’agit, permet d’investir dans des terres agricoles sans les inconvénients d’un investissement direct.  Ces inconvénients résident surtout dans le fait que la protection de l’exploitant agricole a été portée à un niveau tel que les droits de propriété ont été assez restreints.  Par contre, First Farms exploitant elle-même ses propres terrains, elle bénéficie pleinement de ses droits de propriété.  L’autre avantage étant, évidemment, que  tout le travail de gestion est, au travers de l’investissement dans une société exploitante agricole, est « sous-traité » au management. Ceux d’entre nous qui détiennent toujours cette ligne dans leur portefeuille considèrent donc qu’ils ont investi dans des terrains agricoles plutôt que dans des actions d’entreprises « classiques ». Continuer la lecture