Portefeuille au 23 Janvier 2015 : 6 ans 60 jours

Portefeuille : VL 7,7171 € (Frais de courtage et de change inclus)
Rendement Total : 663,82%

Potentiel Estimé VANT / Cours 109,66%

Rendement Annualisé : 39,05%
Rendement 2015 : 5,36%

Rendement 2014 : 5,46%
Rendement 2013 : 20,74%
Rendement 2012 : 24,19%
Rendement 2011 : -15,65%
Rendement 2010 : 38,07%
Rendement 2009 : 308,74%

Taux de Rotation Annualisé : 16,31%
Effet Devise Total : 18,24%

X
Tracker ETF Lyxor MSCI World
VL 157,1132 € (Frais de courtage inclus et dividende réinvesti)
Rendement Total : 134,32%

Rendement Annualisé : 14,81%
Rendement 2015 : 7,20%

Rendement 2014 : 18,77%
Rendement 2013 : 20,16%
Rendement 2012 : 11,20%
Rendement 2011 : -8,22%
Rendement 2010 : 18,76%
Rendement 2009 : 30,34%

X
* Nous rappelons que ce portefeuille est un investissement réel et
que nos abonnés ont accès à l’ensemble des extraits de compte de
notre club d’investissement qui démontrent la réalité des rendements  affichés, nets de taxes boursières et d’impôts sous fiscalité belge

X

Mouvement(s) hebdomadaire

Achat : –
Renforcement : –
Vente : –

Performance mensuelle du portefeuille depuis sa création

 

4-Portefeuille-devenir rentier-berkshire-top invest

X

Détails du Portefeuille

X
1-Portefeuille-valeurs-décotées-net-net-Buffett-Graham

 

2-Portefeuille-Schloss-value-netcav-Indépendance financière

 

3-Portefeuille-affaire-gagner en bourse-s'enrichir

X

Cliquez sur les tableaux pour les agrandir

2 réflexions au sujet de « Portefeuille au 23 Janvier 2015 : 6 ans 60 jours »

  1. Bonjour

    Je n’arrive pas a comprendre comment vous pouvez atteindre un rendement de 663 % en effet si l’on additionne l’ensemble des performances de chaque année, on obtient: 380 % et si l’on enleve cette année faste de 2009 cela fait 72 % .
    Merci de bien vouloir m’eclairer
    sinon, vous proposer chaque mois une valeur a l’achat, c’est bien cela ?

    Merci

    Jean Philippe

  2. Bonjour Jean-Philippe,

    Vous découvrez là le miracle des intérêts composés.

    La valeur de départ d’une part de notre portefeuille, le 26/11/2008 était de 1,0103 euros.

    Fin 2008, notre portefeuille avait perdu 3,69 % et la valeur d’une part s’établissait à 0,9730 euros

    Fin 2009, la valeur d’une part du club s’élevait à 3,9772 euros, ce qui nous procurait un rendement de 308,74 % sur l’année écoulée.

    Fin 2010, la valeur d’une part du club s’élevait à 5,4915 euros, ce qui nous procurait un rendement de 38,07 % sur l’année écoulée.

    Fin 2011, la valeur d’une part du club s’élevait à 4,6319 euros, ce qui nous procurait un rendement négatif de 15,65 % sur l’année écoulée.

    Fin 2012, la valeur d’une part du club s’élevait à 5,7523 euros, ce qui nous procurait un rendement de 24,19 % sur l’année écoulée.

    Fin 2013, la valeur d’une part du club s’élevait à 6,9451 euros, ce qui nous procurait un rendement de 20,74 % sur l’année écoulée.

    Fin 2014, la valeur d’une part du club s’élevait à 7,3243 euros, ce qui nous procurait un rendement de 5,46 % sur l’année écoulée.

    Et à ce jour, la valeur d’une part du club s’élève à 7,7171 euros, ce qui nous a procuré un rendement de 5,36 % depuis le début de l’année.

    Et une valeur de 7,7171 euros, cela représente bien une appréciation de 663 % par rapport à la valeur de départ qui était de 1,0103 euros.

    Nous publions tous les mois une lettre à destination de nos abonnés.

    Dans ces lettres, outre le suivi des sociétés en portefeuille, nous proposons l’analyse de deux sociétés qui nous semblent dignes d’intérêt. Mais nous n’en proposons pas « à l’achat ». En effet, nous ne donnons aucun conseil, nous disons ce que nous faisons, pourquoi nous le faisons mais absolument pas ce que nos abonnés doivent faire : chacun doit faire ses propres devoirs et prendre ses décisions d’investissement en fonction de ses objectifs, de son tempérament et de ses compétences.

    Ceci dit, nous avons, jusqu’à présent, annoncé l’achat d’une position pour notre portefeuille à nos abonnés au moins une fois par mois (et souvent plus d’une fois) … mais nous ne pouvons garantir que nous pourrons le faire dans le futur : même si nos Watch list restent relativement garnies, c’est le marché qui déterminera si nous trouverons des sociétés encore dignes d’achat en fonction de nos critères.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.