Les chroniques de l’investisseur chronique : acheter une voiture

rp_chronique-investisseur-300x188.jpgCe texte fait partie de la série proposée par notre ami-chroniqueur Laurent Muller.

Même si nous ne partageons pas tout-à-fait les mêmes principes d’investissement, nous nous sommes trouvés énormément de points communs et les raisonnements développés parLaurent nous ont paru marqués par le sceau du bon sens.

Il nous a semblé intéressant de vous faire profiter de ces raisonnements et c’est la raison pour laquelle Laurent tiendra, sur ce blog et à intervalles réguliers, une chronique présentant ses principes d’investissement.

Ce sera l’occasion de débattre avec l’équipe des daubasses mais aussi avec vous, ami( e) lecteur(trice) des sujets qui seront développés par notre ami.

La voiture représente pour moi l’archétype du mauvais achat : prix élevé consommant sans cesse des liquidités pour une valeur souvent discutable. Je n’aurai pas l’indécence de parler ici d’investissement.

La Porsche, une mauvaise voiture

Acheter une Porsche pour déménager

Lors de mes études, j’ai eu la chance d’assister au déménagement d’un de mes camarades de promotion, arrivé en Porsche pour son installation. L’exigüité de la cabine de pilotage m’a paru suffisamment sous-optimale pour aujourd’hui pouvoir vous déconseiller vivement ce type d’usage que je qualifierais de loufoque.

Séduire une femme avec une Porsche

Arrivé dans votre monture flamboyante, après un dérapage contrôlé, vous tendez une main pleine d’espoir à la jeune femme qui vous sourit. Quand bien même la demoiselle convoitée serait réceptive à ce type d’arguments, ne serait-ce pas précisément là une preuve de son mauvais goût ?

La Porsche et l’arrivée d’un bébé

Lorsque deux amateurs de Porsche de sexe opposé se rencontrent, se marient et donnent naissance à un enfant, le véhicule exclusif fait alors une terrible crise de jalousie : il ne s’adapte pas facilement aux exigences du dernier né. Les prochains enfants rendront-ils le bolide plus accommodant ?

Une Porsche sur autoroute

C’est sur ce terrain que la Porsche doit donner son plein potentiel : le circuit, je veux dire… l’autoroute. Mais ne vous êtes-vous jamais imaginé aux commandes de la voiture de course, frustré de ne pouvoir qu’effleurer la pédale d’accélération pour respecter les limitations de vitesse. Excusez ma naïveté… A la fin du voyage, il n’y a que deux issues possibles : la crampe ou le PV.

Une Porsche pour partir en vacances

Vous avez enfin trouvé une utilité à la puissance phénoménale de votre véhicule : tracter une caravane pour partir en vacances. Je déconseille vivement cette pratique pour des raisons de sécurité : les crises de fou-rire que vous allez provoquer chez les autres conducteurs pourraient vous être fatales.

Le vrai record de la Porsche

S’il y a bien un record que la Porsche peut prétendre gagner haut la main, c’est celui de la vitesse de conversion du précieux liquide noirâtre malodorant en poussières de particules et gaz polluants. Deux pots d’échappement sont indispensables pour soutenir le rythme effréné des émissions de gaz.

La Porsche ou la vie

Si vous étiez voleur de voiture, préféreriez-vous chevaucher un cheval de grand prix ou un tas de ferraille ?

La Porsche ou la priorité

Il existe une règle que nul conducteur n’est censé ignoré : priorité à la voiture la moins reluisante.

La Porsche, voiture bélier

Un matin, alors que nous étions sur le chemin de l’école, à pied, avec mon garçon, nous avons manqué de nous faire écraser par une Porsche sortant de son garage en pente à vive allure. Décidément, tout est bon pour me faire taire !

Qu’est-ce qu’une voiture ?

Mesdames, Messieurs, au risque de vous surprendre, une voiture est un moyen de transport permettant de se déplacer d’un point A à un point B. Les caractéristiques importantes d’un véhicule sont les suivantes :

  • Le prix
  • Le nombre de kilomètres au compteur
  • Le nombre de places
  • La sécurité
  • La consommation
  • Le volume

Comment acheter une voiture ?

Une voiture neuve perdant au moins 20 % de son prix en sortant du garage, il me semble opportun d’acheter un véhicule d’occasion. Le prix maximum qu’il faut être prêt à payer pour acquérir ce mal nécessaire est de 10 000 euros, pour une voiture de 5 places minimum si vous avez une famille, autour de 40 000 km au compteur.

Conclusion

Je ne saurais trop vous conseiller de ne pas acheter de voiture. Le vélo et la marche à pied ont leurs avantages. Si ce mal est nécessaire, limitez les dégâts en achetant de manière rationnelle.

prix de revient d'une voiture

 

 

 

 

Une réflexion au sujet de « Les chroniques de l’investisseur chronique : acheter une voiture »

  1. il en faut de l’énergie pour déplacer une tonne. tonne qui ne sert à promener que 80 kg…
    le ROIC (return on invested carburant) n’est pas très bon il me semble! ^^

    après, je conçois que pour certains, une grosse vroum vroum est un véritable « aspirateur à gonzesse » (authentique, j’ai entendu ce terme…).
    pour ma part, j’ai préféré une femme! ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.