Bas-les-masques : Ricchetti Ceramiche

ricchetti-investissement-actions-italieSouvenez-vous, ami(e) lecteur(trice) : la crise de la zone euro, début 2012, avait été pour nous l’occasion de lancer une traque à l’Italienne  et nous avions, durant le mois de janvier de cette année-là, procédé à 3 achats d’actions de sociétés issue de la botte transalpine.

Sur ce blog, nous avons déjà démasqué Benetton qui a généré une plus-value « express » de 53 % en un mois à peine. Aujourd’hui, c’est le producteur de carrelage Ricchetti que nous vous présentons. Continuer la lecture

Les chroniques de l’investisseur chronique : les conseils en investissement

rp_chronique-investisseur-300x188.jpgCe texte fait partie de la série proposée par notre ami-chroniqueur Laurent Muller.

Même si nous ne partageons pas tout-à-fait les mêmes principes d’investissement, nous nous sommes trouvés énormément de points communs et les raisonnements développés parLaurent nous ont paru marqués par le sceau du bon sens. Continuer la lecture

Bas les masques : HKScan Corporation

hkscanLa société que nous vous présentons dans ce « bas les masques » n’a, en réalité, pas été achetée pour notre portefeuille mais nous l’avions proposée à nos abonnés dans la lettre du mois de novembre à titre d’idée d’investissement.

Ceux d’entre eux qui sont passés à l’achat n’en ont d’ailleurs pas eu à se mordre les doigts (contrairement à nous qui, « après coup », ne pouvons que regretter notre passivité). En effet, il était possible de réaliser, au travers d’un investissement dans ce titre, une plus-value de plus de 65 % en 4 mois. Continuer la lecture

45 secondes de publicité, le mirage des lettres boursières payantes …

En matière de publicité, ami(e) lecteur (trice), nous devons avouer que nous sommes d’une « ringardise » hors norme.

Nous devrions même dire que nous sommes « pré-publicitaires » comme d’autres hommes ont été « pré-historiques » puisque la forme de publicité qui nous plait le plus encore aujourd’hui est restée le bon vieux « bouche à oreille » d’antan… quoi que nous ne soyons pas contre le « bouche à clavier » du net… la preuve que tout homme, aussi primitif soit-il, est capable d’évolution. Continuer la lecture