Rapport de gestion – Novembre 2016

Au cours de ces années, ami(e) lecteur(trice), nous avons toujours eu la volonté de vous proposer notre parcours d’investisseurs avec autant de transparence que possible.

De plus, régulièrement, nous avons alimenté vos réflexions par des statistiques issues des constatations que nous avons faites du portefeuille de notre club d’investissement. Ces statistiques nous ont permis d’améliorer notre propre process mais aussi, nous l’espérons, le vôtre.

C’est un peu dans cette double optique de transparence et d’observation statistique que nous vous proposons, chaque mois, un extrait « rapport de gestion » publié dans nos lettres mensuelles, extrait dans lequel nous retraçons les grandes lignes de l’évolution de notre portefeuille. L’idée principale sera de vous proposer un maximum de réflexions sur le sujet.

Bien évidemment, ce rapport ne fera, en principe, pas mention de sociétés individuelles, ce privilège étant réservé à nos abonnés.

RAPPORT DE GESTION – Novembre 2016

La VL de notre portefeuille est de 9.15€, en progression de +3.18% sur le mois de novembre. Sur l’année 2016, après 11 mois, notre performance est de +16.19%.

Sur le mois de novembre notre portefeuille a profité d’un change favorable de +2.27%. Et sur l’année 2016 notre portefeuille supporte toujours un change défavorable de -0.67%, à cause de la chute de la Livre Sterling.

Notre benchmark, le tracker MSCI World dividendes réinvestis, a progressé de +5.35% sur le mois de novembre. Sur l’année 2016, sa performance est de +6.96%.

performance portefeuille Daubasses Novembre 2016
performance portefeuille Daubasses Novembre 2016

A l’occasion du 8ème anniversaire de notre portefeuille (le 24 novembre 2016), nous avons dépassé la barre des 800% de performance. C’est aussi un neuvième mois consécutif de performance positive, qui égale notre précédent record ayant eu lieu de juillet 2013 à avril 2014.

Nous pouvons dire sans problème que la performance est principalement due à des éléments pour la plupart externes au portefeuille, jugés positifs par « monsieur le marché”, comme l’élection de Donald Trump à la présidence des USA, les ventes du Black Friday en pour la vente au détail aux USA, et enfin l’accord des pays de l’OPEP pour réduire la production pétrolière. Nous sommes positionnés à différents degrés sur ces points jugés comme positifs par le marché. Notre portefeuille est investi à +/- 40% sur le marché US. Notre catégorie RAPP, avec nos 2 sociétés actives dans le retail aux Etats-Unis (double point positif), tirent la performance du portefeuille vers le haut avec leur progression mensuelle à 2 chiffres. Et puis, bien sûr, le pétrole, où nous profitons comme il se doit d’un accord qu’on disait imminent et probablement positif depuis plusieurs semaine, et d’un prix qui est passé de 43$ le baril à 50$ en quelques heures quand il a été rendu public le 30 novembre en matinée. Toutes nos sociétés en portefeuille liées au pétrole ont enregistré des performances positives, avec la palme d’or décernée à une de nos Net-Esate parapétrolière US et son boost de +68.14% sur le mois de novembre !

Quand « monsieur le marché » est optimiste et est à la fête, les valeurs refuges tirent la tête et c’est bien sûr le cas de l’or qui, en recul, n’intéresse plus grand monde quand la fête bat son plein… et notre portefeuille n’y échappe pas non plus. Le cours de nos minières recule parfois de -20% et plus. La performance aurait donc pu être encore plus élevée sans ces minières. Oui, mais le beurre, l’argent du beurre, toutes les vaches et le pré en plus, cela n’existe que dans les rêves. A +16.19% sur 11 mois, et en prenant un peu de distance sur la gestion, nous jugeons ce recul de nos minières assez indolore mais surtout nous place dans une situation dans laquelle nous sommes prêts pour une contre-attaque si “monsieur le marché” venait à déprimer…

Cela dit, nous tenons quand-même à préciser que la fête et le marché en délire nous indiffèrent au plus haut point. Nous aimons certes l’observer et voir les profits s’engranger grâce aux investisseurs qui prennent ces éléments au sérieux, mais il n’a aucun poids sur notre manière d’investir. La preuve par 4 : aucun mouvement d’achat en ce mois de novembre, une première sur 8 ans. Et plus de 20% de notre portefeuille en liquidités disponibles à tout moment. Les flons-flons et trompettes ne sont pas en mesure de nous détourner de notre objectif : acheter de l’actif tangible décoté dont personne ou presque ne veut et ceci sans la moindre concession. D’autant plus que nous avons devant nous une inexorable remontée des taux US que l’on annonce depuis 3 ans au moins. Aura-t-elle lieu en décembre comme annoncé ou sera-t-elle pour la Xème fois reportée ? Qui vivra verra. Le mieux, de notre point de vue, étant de rester concentrés sur la recherche d’actifs tangibles bons marchés.

En novembre, ce n’est pas moins de 15 sociétés de notre portefeuille qui affichent une performance à 2 chiffres, 10 en zone positive et 5 en zone négative. Ces sociétés sont les suivantes :

VANE A : +68.14%
net-net A : +28.46%
RAPP A: +25.27%
RAPP B : +23.04%
RAPP C : +16.66%
VANE B: +16.13%
VANE C : +14.47%
RAPP D +14.06%
VANE D : +12.50%
RAPP E +11.11%

Minière 1 : -25.18%
Minière 2 : -23.66%
VANE E : -21.15%
net-net B : -17.42
net-net C : -16.06%

Mouvements mensuels

Une première depuis que le portefeuille existe, un mois sans mouvement: ni achat, ni vente. 45 mouvements ont déjà été réalisés en 2016, alors que l’on comptait 42 mouvements en 2015.

Le portefeuille, quelques détails supplémentaires

Sur le mois
Nous avons acheté pour la somme totale de 0 €
Nous avons vendu pour la somme totale de 0 €

Sur l’année 2016
Nous avons acheté pour la somme totale de 77 906.16€
Nous avons vendu pour la somme totale de 101 829.98€

En fin de mois, les liquidités pèsent 21.33% du portefeuille, et sont en augmentation par rapport au mois d’octobre. Depuis le 31 décembre 2015, les liquidités sont en augmentation de +44.82%.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.