Alerte – vente : ciao daubasse américaine…

Print Friendly, PDF & Email

Décidément, les opérations se bousculent en juin !

Nous venons de céder une ligne d’une de nos daubasses américaines qui étaient bien mal en point et qui ne répond plus à nos critères de décotes. Pas de sentiments : on suit le process et on vend !

En fait, la société semble se transformer petit à petit en un espèce d’incubateur à startups. On est très loin de l’investissement classique type daubasse, avec une décote sur les actifs tangibles.

Nous actons une perte d’un peu moins de -10% en 6 mois.

Cette perte met en lumière le fait qu’il faut bien diversifier la partie de son portefeuille investie en daubasses, pour capter les fortes hausses (comme la cession de lundi avec un gain de +130%) et diluer les pertes, comme celle d’aujourd’hui.

Cher(e) abonné(e), vous avez reçu tous les détails concernant cette vente par mail.

Vous retrouvez également les justifications de cette opération dans la prochaine Lettre Mensuelle.

— Bons investissements —


Vous pouvez suivre toute notre actualité (mouvements et idées d’investissements) sur Twitter : https://twitter.com/les_Daubasses

3 réflexions au sujet de « Alerte – vente : ciao daubasse américaine… »

  1. Bonsoir,

    Merci tout d’abord pour votre rapport.
    Je n’ai pas encore re-épluché la chose, mais sous entendez-vous que, au delà du changement d’activité, la valeur (la nature?) des actifs aurait changé du coup?
    Parce que là, à froid, je me dis qu’un bilan similaire avec une activité (que j’imagine) plus capex light me rassurerait au contraire…

    Merci encore à l’équipe!

    1. Bonsoir,

      Tout est question de point de vue. Oui, ce peut être « capex light ».

      Surtout, ce que nous voyons, c’est que les actifs intangibles représentent désormais une part significative des actifs de la société. Et comme pour nous, les actifs incorporels n’ont pas de valeur, et bien nous obtenons un objectif de cours bien en deçà du cours actuel.

      D’où notre vente !

      En espérant avoir été clairs ! 😉

  2. merci pour votre réponse.

    Je me doutais bien d’une chose comme ça… le marché ne semble pas apprécier l’incertitude du dossier en tout cas!
    Et tout comme vous, je sais combien vaut du cash, mais je j’ai du mal à savoir ce qu’on peut acheter avec des intangibles… (ma manière de dire que ça vaut forcément moins en terme de potentialité que du cash).

    Mais qu’est-ce qui se passe dans la tête des dirigeants pour faire un grand écart avec un pied dans un secteur tellement loin du secteur initial???

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.