Rapport de gestion – août 2018

Temps de lecture estimé : 3 min

Au cours de ces années, ami(e) lecteur(trice), nous avons toujours eu la volonté de vous présenter notre parcours d’investisseurs avec autant de transparence que possible

Nous alimentons régulièrement vos réflexions avec des articles pédagogiques issus de notre propre expérience originale de l’investissement.

C’est dans cette double optique de transparence et de partage que nous vous proposons chaque mois un extrait – publié 3 à 4 semaines après la version « abonnée » – du « rapport de gestion » issu de nos lettres mensuelles. Vous retrouverez les grandes lignes de l’évolution de notre portefeuille et quelques réflexions liées à l’actualité.

— Bien évidemment, ce rapport ne fera en principe pas mention de sociétés individuelles, ce privilège étant réservé à nos abonné(e)s. —

Rapport de Gestion (portefeuille daubasses)

Notre portefeuille clôture le mois d’août en progression de +0,30 %. Sur l’année 2018 notre performance est de +5,20%.

Notre benchmark, le tracker MSCI World, progresse de +1,86% sur le mois et de +7,18% sur l’année 2018.

En août, 7 actions du portefeuille affichent une performance à 2 chiffres, 3 en zone positive et 4 en zone négative. Les sociétés sont les suivantes :

réservé à nos abonnés (…) cf. Lettre Mensuelle d’août

Mouvements mensuels

Une opération unique en août : 1 achat « bis » au sein du portefeuille daubasses.

 

Portefeuille daubasses

Un mois d’août dans un esprit tout à fait estival avec un seul mouvement. Il s’agit d’un achat qui a lieu le vendredi 17 août via l’achat « bis » d’actions de la société (réservé aux abonnés) , dans la catégorie RAPP pour Rentabilité A Petit Prix. C’est un nouveau « bis » car nous avions acheté des titres de cette société en tant que daubasse pure en 2013 et revendu avec une belle plus-value en un peu moins de 3 ans. En 2013, lors du premier achat, la société était une net-estate.

Quelques infos sur l’activité :  (réservé aux abonnés). C’est en fait une (petite) multinationale de part son implantation dans une cinquantaine de pays, mais reste une petite société qui ne dépasse pas les 20 M EUR de capitalisation boursière. « Small Caps ! » diront les spécialistes, « pas intéressant, trop petit ». Bien sûr, nous, on en profite !

 

Nous avons également procédé à un changement de catégorie dans le portefeuille pour les raisons suivantes : le 18 janvier 2018 nous achetions les actions de la société de Hong Kong (réservé aux abonnés) dans la catégorie RAPP. Le cours de l’action ayant fortement baissé vers le mois de juin de cette année nous avons eu l’idée de renforcer, dans le cadre de notre process. Mais surprise, la société, ne correspond aujourd’hui plus à nos critères RAPP, la rentabilité s’étant détériorée, mais  cette fois à nos critères net-estate, ce qui signifie une décote  de minimum 30% offert par le cours sur la valeur net-estate (valeur net-net + 80% de l’immobilier à son coût d’acquisition). Nous avons donc renforcé la société le 25 Juin 2018 en tant que net-estate (du fait d’un cours qui a baissé) et sur le moment nous n’avons pas pensé à la changer de catégorie dans notre portefeuille. Nous aurions pu la transférer de la catégorie RAPP dans la catégorie net-estate. Vous trouverez donc désormais l’action en position #33 dans la catégorie net-estate du tableau de notre portefeuille.

Portefeuille Pépites PEA

– RAS –

 

Le portefeuille, quelques détails supplémentaires

Sur le mois
Nous avons acheté sur le mois pour la somme totale de 4 837,77 €
Nous avons vendu sur le mois  pour la somme totale de 0 €
Sur l’année 2018
Nous avons acheté pour la somme totale de 55 402,75 €
Nous avons vendu pour la somme totale de 55 450,09 €

Les liquidités pèsent en fin de mois 28,2% du portefeuille. C’est une baisse de  1,1 points par rapport à fin juin.

Voici à présent la performance par catégorie sur l’année 2018 (et durant le mois) :

1° RAPP = +6,1% (sur le mois = -6,2%)
2° Net-estate = +14,1% (sur le mois = +1,7%)
3° Net-net = +3,9% (sur le mois = +4,7%)
4° Diversification Value = -18,0% (sur le mois = -3,8 %)

Pépites PEA

L’objectif de cours des actions des sociétés détenus est resté soit identique, ou a augmenté, alors que les cours de quelques titres ont connu une baisse. Ce qui permet donc, toutes choses égales par ailleurs, au potentiel moyen du portefeuille de progresser de près de 4 points à +88%. Dit autrement, notre marge de sécurité a augmenté.

C’est la « magie » d’acheter des parts d’entreprise qui possèdent des actifs tangibles conséquents et/ou une profitabilité pérenne, sur des marchés financiers où la règle est l’offre et la demande au jour le jour !

Merci monsieur le Marché de votre humeur changeante. Ou plutôt, merci aux investisseurs d’être tantôt optimistes, et tantôt pessimistes. Ces changements de perceptions créent de la volatilité . Volatilité, qui est l’amie de l’investisseur opportuniste.

Potentiel moyen pondéré  des actions en portefeuille = +87,9% (+4 points)

Plus d’informations ici : http://www.daubasses.com/zone-premium/projet-portefeuille-pepites-pea-daubasses
(fichier en bas de page)

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.