Archives de catégorie : Fiches Sociétés

Bas les masques – Tiemco

(cliquez sur l’image pour l’agrandir)

 

Première vente japonaise de l’histoire des daubasse : un gain chanceux !

Nous prenons conscience en septembre 2019, que nous prenions plus de risques que nous le pensions a priori (vous voyez, nous restons fidèles à notre principe de transparence, même dans les erreurs).

Nous cédons ainsi dans la matinée du jeudi 29 août 2019 la totalité de notre ligne d’actions Tiemco à 628 JPY, avec une plus-value nette de frais d’environ +20% en euros (+12,5% en yens) en un peu moins de 5 mois.

Continuer la lecture de Bas les masques – Tiemco

Bas les masques – Millennium & Copthorne Hotels

(cliquez sur l’image pour l’agrandir)

 

Si on veut résumer en quelques mots notre investissement dans cette entreprise, MLC pour les intimes, c’est l’histoire de l’achat d’hôtels de luxe à un prix plus que bradé. Plus précisément, MLC est un groupe hôtelier en croissance, rentable, et qui cotait largement sous ses fonds propres : encore une anomalie boursière.

Acheter des actifs de qualité bradés est un bon moyen de générer des gains

On sort de cette entreprise sous le coup d’un rachat (une OPA) de l’actionnaire principale à un prix riquiqui de 685 pences. Riquiqui car l’offre est en dessous des fonds propres. Mais les actionnaires minoritaires n’ont pas vraiment le choix. C’est la 2ème offre de l’actionnaire majoritaire singapourien, après celle de 552,20 pences d’octobre 2017 qui avait été rejetée par la majorité des gros actionnaires majoritaires de l’époque. Nous avions d’ailleurs profité pour en racheté à l’époque (opération d’arbitrage, cf. les news ci-dessous).

La nouvelle offre est en hausse de +24%. En 1 an 1/2 c’est peu. Et on devra s’en contenter cette fois, car les plus gros actionnaires minoritaires se sont engagés à apporter leurs titres. Heureusement, fidèles à nos habitudes d’acheter à des prix massacrés, les daubasses génèrent sur ce titre, rescapé du portefeuille n°1, et acquis dans le cadre du portefeuille daubasses n°2 et des Pépites PEA, une performance de +47,6% hors dividende sur la période, soit moins de 9 mois, en retenant un prix de vente (dans le cadre de l’apport à l’offre) à 685 pences.

Continuer la lecture de Bas les masques – Millennium & Copthorne Hotels

Bas les masques – Chariot Oil & Gas

(cliquez sur l’image pour l’agrandir)

 

Chariot Oil & Gas, c’est l’histoire classique d’une daubasse, une net-net, qu’il était possible d’acheter en dessous de sa trésorerie nette (!) et d’obtenir ainsi gratuitement tout un tas de projets pétroliers. Tout ce qu’on aime !

La ligne a été cédée le vendredi 8 avril au sein du portefeuille daubasses 2 à un cours de 4,55 pences.

La daubasse anglaise est passée à la trappe en générant une plus-value nette de frais de +64,7% en euros en 5 mois et 1 semaine.

Les raisons de cette vente sont multiples :

1/ avec la récente annonce d’une découverte de gaz au large du Maroc, le cours a plus que doublé en 1 semaine et nous sommes incapables de dire si cette nouvelle est bonne, très bonne ou insignifiante ;

2/ nous actons un gain sur un des titres en portefeuille les plus spéculatifs (société sans activité = pas de chiffres d’affaires) ;

3/ cette a permis d’acquérir un titre avec potentiel plus important.

Résumé de l’opération :

Vente : 13 000 actions de la société Chariot Oil & Gas à un cours de 4,55 pences

Vous trouverez ci-dessous les extraits de relevés de compte pour l’achat et les ventes, fidèles à notre principe de transparence. Pour rappel, pour toutes les opérations, nos abonnés ont accès dans la zone Premium à l’intégralité des extraits de compte (achats comme ventes).

Extraits des comptes (format PDF) :
2018.10.30 – Chariot Oil & Gas (Achat)
2019.04.08 – Chariot Oil & Gas (Vente)

Voici ci-dessous l’analyse publiée dans la lettre mensuelle de novembre 2018, suivie des news publiées tous les mois.

Continuer la lecture de Bas les masques – Chariot Oil & Gas

Bas les masques – Continental Materials (bis)

(cliquez sur l’image pour l’agrandir)

C’est encore une fois le réseau, la famille daubasses, qui est à l’oeuvre derrière ce succès. Avec cet investissement, nous signons le premier bagger (multiple de gains de n x 100%, ici un 1-bagger !) du portefeuille daubasses 2 avec un gain en dollars de +102,5% en un peu plus de 2 mois.

Un peu de chance sur le timing (bonne réactivité à l’achat suite au mail reçu, et à la vente après atteinte de notre objectif de cours) et d’excellentes nouvelles opérationnelles de la société ont permis à notre investissement de générer une très belle performance en un temps record. C’est aussi cela le charme des daubasses : on ne sait jamais laquelle va exploser à la hausse, ni quand… Il suffit d’appliquer le process et d’être patient. Et parfois de belles surprises comme celles-ci se produisent.

Petit rappel des faits

Continuer la lecture de Bas les masques – Continental Materials (bis)

Bas les masques – Tornos Holding

(cliquez sur l’image pour l’agrandir)

Cette daubasse a été pêchée pendant une période assez folle, incroyable, improbable, … – bref tous les adjectifs qui se terminent en ****able ! – une période, donc, inimaginable où monsieur le Marché a dans sa grande bonté permis aux chasseurs de daubasses que nous sommes de faire leurs courses en Suisse. Impossible croyez-vous ?

Si si, rappelez-vous, nous vous en avions parlé dans un article qui date d’octobre 2017 intitulé : La Suisse : nouvel eldorado pour les chasseurs de daubasses ! Il y avait fin 2016 dans le portefeuille 3 petites suisses. Deux ont été cédées avec des gains > +100% et nous avons dans le portefeuille daubasses 2 une dernière action suisse. Nous lui souhaitons le même parcours.

En ce qui concerne l’action Tornos, elle a été ramassée à la petite cuillère… ce qui nous a permis d’acheter des actifs de qualité au rabais. Nous avons chaleureusement accueilli l’action de la société  Tornos pour la mettre au chaud au sein de notre portefeuille le mardi 24 octobre 2016 à 2,88 CHF.

Après 1 an et un peu moins de 3 mois, le titre a repris des couleurs et nous le vendons le 17 janvier 2018 à un cours de 7,36 CHF. Encore un bagger avec une performance de +155% en devise et +133% en euros.

Vous trouverez ci-dessous l’analyse que nous avions fait parvenir à nos abonnés, ainsi que les news publiés tous les mois dans les lettres mensuelles.

Enfin, vous trouverez ci-dessous les extraits de relevés de compte  pour l’achat et les ventes, fidèles à notre principe de transparence. Pour rappel, pour toutes les opérations, nos abonnés ont accès dans la zone Premium à l’intégralité des extraits de compte (achats comme ventes).

Extraits des comptes (format PDF) :
2016.10.21 Tornos Holding (Achat) 1
2016.10.21 Tornos Holding (Achat) 2
2016.10.24 Tornos Holding (Achat) 3
2016.10.25 Tornos Holding (Achat) 4
2018.01.17 Tornos Holding (Vente) 1
2018.01.17 Tornos Holding (Vente) 2

Bonne lecture !


Continuer la lecture de Bas les masques – Tornos Holding

Comment se faire payer par le marché pour spéculer… 💵💵

… avec une prise de risque minimale !

— une opportunité rare sur le marché des options —

Début avril 2018, parcourant la cote, et plus spécifiquement le secteur des assureurs, il était possible de tomber sur l’improbable société American National Insurance Company. La société américaine fondée au Texas en 1905 est cotée sur le Nasdaq sous le code mnémonique ANAT.

Savoir calculer un objectif de cours prudent et réaliste du titre

Le 3 avril 2018, le cours de clôture de l’action était 117,00 USD. Sur la base du dernier rapport alors disponible, celui du 31 décembre 2017, avec un capital est composé de 26,9 M actions, la capitalisation boursière était de 3 147,3 M USD pour des fonds propres part-du-groupe de 5 246,8 M USD, ou encore : 195,05 USD de fonds propres par action. Continuer la lecture de Comment se faire payer par le marché pour spéculer… 💵💵

Canterbury Park Holding : +55% en 6 mois

L’analyse de la société Canterbury Park Holding a été publié dans la lettre mensuelle de juin 2017. Le cours de référence était de 10,40 USD.

Nous n’avions pas acheté des actions de la société, jugeant la marge de sécurité trop maigre. Dommage, car le titre a ensuite largement rebondit : +55% en 6 mois, hors dividendes !

La bonne analyse, la bonne action, … il nous a juste manqué d’appuyer sur le bon bouton : « achat ».

Voici ci-dessous la présentation de la société. Et ensuite l »analyse pour plus de détails.

Bonne lecture. Continuer la lecture de Canterbury Park Holding : +55% en 6 mois

Bas les masques – FutureFuel

(cliquez pour agrandir l’image)

Notre ligne d’actions de l’entreprise FutureFuel a été vendue le jeudi 10 aout 2017. Notre « RAPP » US avait atteint son objectif de cours et a enfoncé notre stop sur des résultats en demi-teinte. Nous avions acheté 345 actions de la société le 9 Avril 2015 pour la somme de 3 659,66 € frais inclus et nous avons revendu le 10 août 2017 et encaissé la somme de 3 867,84 € à laquelle il faut ajouter 530,19 € de dividendes versés. Soit un total encaissé de 4 398.03€ net de frais.

Notre plus-value est donc de +20,18% en 854 jours. Nous observons avec cette RAPP la réaction épidermique du marché aux profits. Le fait qu’au second trimestre 2016 la société a généré 24 M USD de profits net et qu’elle n’en génère plus que 4 M USD sur le second semestre 2017 a fait passer le cours sur la séance boursière du jeudi 10 août d’un plus haut de 14,64 $ à 13,10 $. Soit un recul plutôt brutal de -11% ! Continuer la lecture de Bas les masques – FutureFuel

Bas les masques – Euronav (pépites PEA)

(cliquez sur le graphique pour l’agrandir)

Nous avons vendu le mercredi 27 décembre 2017, au cours de clôture, les 145 actions de la société Euronav à un prix de 7,68 EUR. Par rapport à notre prix de revient, c’est une performance de +11,7% en moins de 3 mois (2 mois et 25 jours). Continuer la lecture de Bas les masques – Euronav (pépites PEA)

Bas les masques – First Solar (bis)

(cliquez sur le graphique pour l’agrandir)

Nous avons clôturé notre seconde opération sur les actions de cette société le mardi 31 octobre 2017, avec la vente la société américaine First Solar active dans l’énergie solaire.

C’était un de nos premiers achats de l’année 2017 parce que l’action correspondait au process de la catégorie RAPP qui signifie en une phrase : que le marché propose un petit prix pour une société offrant une certaine rentabilité. Une société générant donc des profits tout en ayant en plus, en collatéral, une quantité d’actifs tangibles non négligeables.

Le 12 janvier 2017, nous avons acheté 127 actions pour la somme totale de 4 165, 89 EUR frais inclus et nous avons revendu ce 31 octobre 2017, et encaissé net de frais, 5 803,20 EUR. Nous avons donc réalisé une plus-value net de frais de +39,30% en euros en 292 jours, soit un peu moins de 10 mois.

Comme toujours, un peu de  frustrations accompagne chaque vente. Et nous en relevons 2 pour First Solar. Continuer la lecture de Bas les masques – First Solar (bis)