Archives de catégorie : Fiches Sociétés

Canterbury Park Holding : +55% en 6 mois

L’analyse de la société Canterbury Park Holding a été publié dans la lettre mensuelle de juin 2017. Le cours de référence était de 10,40 USD.

Nous n’avions pas acheté des actions de la société, jugeant la marge de sécurité trop maigre. Dommage, car le titre a ensuite largement rebondit : +55% en 6 mois, hors dividendes !

La bonne analyse, la bonne action, … il nous a juste manqué d’appuyer sur le bon bouton : « achat ».

Voici ci-dessous la présentation de la société. Et ensuite l »analyse pour plus de détails.

Bonne lecture. Continuer la lecture de Canterbury Park Holding : +55% en 6 mois

Bas les masques – FutureFuel

(cliquez pour agrandir l’image)

Notre ligne d’actions de l’entreprise FutureFuel a été vendue le jeudi 10 aout 2017. Notre « RAPP » US avait atteint son objectif de cours et a enfoncé notre stop sur des résultats en demi-teinte. Nous avions acheté 345 actions de la société le 9 Avril 2015 pour la somme de 3 659,66 € frais inclus et nous avons revendu le 10 août 2017 et encaissé la somme de 3 867,84 € à laquelle il faut ajouter 530,19 € de dividendes versés. Soit un total encaissé de 4 398.03€ net de frais.

Notre plus-value est donc de +20,18% en 854 jours. Nous observons avec cette RAPP la réaction épidermique du marché aux profits. Le fait qu’au second trimestre 2016 la société a généré 24 M USD de profits net et qu’elle n’en génère plus que 4 M USD sur le second semestre 2017 a fait passer le cours sur la séance boursière du jeudi 10 août d’un plus haut de 14,64 $ à 13,10 $. Soit un recul plutôt brutal de -11% ! Continuer la lecture de Bas les masques – FutureFuel

Bas les masques – Euronav (pépites PEA)

(cliquez sur le graphique pour l’agrandir)

Nous avons vendu le mercredi 27 décembre 2017, au cours de clôture, les 145 actions de la société Euronav à un prix de 7,68 EUR. Par rapport à notre prix de revient, c’est une performance de +11,7% en moins de 3 mois (2 mois et 25 jours). Continuer la lecture de Bas les masques – Euronav (pépites PEA)

Bas les masques – First Solar (bis)

(cliquez sur le graphique pour l’agrandir)

Nous avons clôturé notre seconde opération sur les actions de cette société le mardi 31 octobre 2017, avec la vente la société américaine First Solar active dans l’énergie solaire.

C’était un de nos premiers achats de l’année 2017 parce que l’action correspondait au process de la catégorie RAPP qui signifie en une phrase : que le marché propose un petit prix pour une société offrant une certaine rentabilité. Une société générant donc des profits tout en ayant en plus, en collatéral, une quantité d’actifs tangibles non négligeables.

Le 12 janvier 2017, nous avons acheté 127 actions pour la somme totale de 4 165, 89 EUR frais inclus et nous avons revendu ce 31 octobre 2017, et encaissé net de frais, 5 803,20 EUR. Nous avons donc réalisé une plus-value net de frais de +39,30% en euros en 292 jours, soit un peu moins de 10 mois.

Comme toujours, un peu de  frustrations accompagne chaque vente. Et nous en relevons 2 pour First Solar. Continuer la lecture de Bas les masques – First Solar (bis)

Comment profiter à fond de la volatilité sur un secteur

Nos avons publié cette piste d’investissement dans la lettre mensuelle de juillet 2017.

En dehors des daubasses pure souches (net-net et net-estates), il nous arrive régulièrement de mettre en avant ce type d’opération pour que nos abonnés puissent profiter d’anomalies temporaires de valorisation. Des opportunités qu’il n’est pas si rare de croiser et dont il serait dommage de ne pas profiter.

Dans le cas présent, il s’agissait d’émettre des options avec de beaux collatéraux : les fonds propres de Marathon Oil. Avec une prise de risque limitée – en tout inférieur à l’achat de l’action en direct – il était possible de s’assurer un rendement de 8% en 7 mois.

Bonne lecture !


Vente d’options PUT – Marathon Oil Corporation

échéance : 19 janvier 2018 @ 10 USD / prime = 0,80 USD (rendement brut = 8%) Continuer la lecture de Comment profiter à fond de la volatilité sur un secteur

Bas les masques – Apollo Education Group (RAPP) + ventes d’options

(cliquez sur le graphique pour l’agrandir)

Notre petit bout de chemin avec Apollo Education Group est un nouvel exemple de l’inefficience des marchés financiers qui permet aux investisseurs de bénéficier d’opportunités. Une asymétrie en terme de rendement / risque sur laquelle nous avons tiré deux cartouche différente. Et pourtant, ce titre qui faisait l’objet d’une OPA ! Tout le monde pouvait en profiter.

Nous avons donc gagné deux fois : une fois avec la plus-value sur la vente de nos actions et la deuxième fois avec l’encaissement de la prime sur des ventes d’options PUT.

Le 3 février 2017 est la date de notre première vente de l’année 2017. Rappel des faits : le 24 mai 2016, nous avions acheté 400 actions de la société Apollo Education Group pour la somme de 3 330.23€ et nous avons apporté nos actions au prix proposé par l’OPA 255 jours plus tard, ce 3 février 2017. Nous avons encaissé la somme nette de frais de 3 700.03€, soit une plus-value de +11.10% en un peu plus de 7 mois. Pas l’opération du siècle, mais un rendement intéressant pour un risque minimum. Continuer la lecture de Bas les masques – Apollo Education Group (RAPP) + ventes d’options

Bas les masques – Esso (pépites PEA)

(cliquez sur le graphique pour l’agrandir)

Le 12 octobre 2017, nous réalisons la première vente au sein du portefeuille Pépites PEA. Nous actions ainsi une plus-value rapide de +13,06% en 3 mois et 6 jours.

Le but de cette vente était de prendre la plus-value sur le plus petit potentiel du portefeuille (cf. tableau des potentiels des Pépites PEA) et d’augmenter l’enveloppe de cash car le marché n’en finissait pas de monter et devenait terriblement cher. Et en regardant le graphique, vous constaterez que la vente à 61,97 EUR était plutôt opportune ! (chanceuse ?). L’action a par la suite amorcé une belle descente infernale pour finalement atteindre 45,90 EUR à la clôture de vendredi dernier, le 9 février 2018.

Il est en effet toujours bon d’avoir un petit peu de cash si des perturbations arrivent, offrant de nouvelles, belles et fraiches, opportunités ! Continuer la lecture de Bas les masques – Esso (pépites PEA)

Bas les masques – I Grandi Viaggi

Nous avons vendu le 20 septembre 2017 la société Italienne I Grandi Viaggi active dans le tourisme et la gestion de villages de vacance dans des endroits qui font rêver : Zanzibar, Miami Beach, Meedhuparru… sable blanc, eaux turquoises, poissons multicolores, corps bronzés et sourires de bonheur sur les lèvres.

Pour l’équipe des Daubasses, toujours très terre à terre, I Grandi Viaggi c’est tout simplement notre 47ième (!) bagger (action qui réalise un multiple de la mise de départ : 2x, 3x, …) mais aussi notre 100ième société vendue avec un gain à la clé sur les 148 sociétés que nous avons achetées et vendues depuis le 24 Novembre 2008.

Au-delà de ces points lumineux qui font extrêmement plaisir, cette histoire qui finit très bien, nous invite, dans son déroulé, à quelques réflexions d’investisseur.

Continuer la lecture de Bas les masques – I Grandi Viaggi

Bas les masques – Global Sources

Global sources : encore une RAPP qui a parfaitement joué son rôle avec une performance au rendez-vous.

(cliquez pour agrandir l’image)

Nous cédions le 26 mai 2017 toutes nos actions dans un contexte assez particulier. Cible d’une OPA (Offre Publique d’Achat), notre RAPP chinoise de Hong Kong bondit de 50% suite à l’annonce de l’opération. Opération en capital que nous pressentions déjà comme nous l’avions formulé dans la lettre d’avril 2016 :

« Ce que nous retiendrons du mois de mars (2016) sont des éléments liés à la gouvernance de l’entreprise. Alors que ces dernières années la société n’a cessé de racheter ses propres titres sur le marché par des Offres Publiques de Retrait (OPR), nous apprenons que le CEO a décidé de partir en retraite, tout comme 2 administrateurs indépendants. Si on ajoute à ces éléments l’âge du capitaine (le fondateur et premier actionnaire de la société) Merle Allan Hinrichs (71 ans), nous avons beaucoup d’ingrédient réunis pour une opération sur le capital de la société… » Continuer la lecture de Bas les masques – Global Sources