Archives de catégorie : Notre Philosophie d’Investissement

Le Yin et le Yang

Le symbole Ying-Yand et horoscope chinois au monastère des 10 000 bouddhas (Hong Kong)

 

Dans la philosophie chinoise, le Yin et le Yang sont des compléments et des symboles utilisés dans tous les aspects de la vie. On pourrait aussi parler de la Belle et la Bête, du bon et du méchant, du gentil policer et du méchant voleur, de l’optimiste rêveur et du pessimiste casseur d’ambiance, …

Bref, nous allons reprendre 10  daubasses ci-dessous (sociétés et détails masqués par des « (…) » – tout est dévoilé dans la dernière Lettre Mensuelle), en jouant à tour de rôle l’optimiste béat et le pessimiste qui voit tout en noir. Les membres de l’équipe ont tour à tour proposé une action issue du portefeuille en avançant des arguments plus ou moins objectifs, puis ont répondu de façon très négative à l’argumentaire avancé par un autre membre !

Le but de l’exercice est de montrer qu’il est (presque) toujours possible de trouver des bons éléments quand on analyse une société, ainsi que des points noirs importants… Ce sont ces perceptions différentes qui expliquent les volatilités parfois extrêmes et qui permettent des points d’entrée et de sorties sur les marchés boursiers. Comme les avis divergent, il n’est pas aisé de prendre une décision sereine pour l’investisseur. Le mieux étant, selon nous, de ne se fier qu’aux données financières (et plus précisément le bilan) pour faire fi de tout jugement subjectif. Et, bien sûr, ne pas oublier de diversifier.

Bonne lecture !

—– Continuer la lecture de Le Yin et le Yang

La discipline : une des clefs de l’investissement

Ce n’est pas facile de se créer une approche d’investissement et un process qui correspondent à un ensemble de critères propres à chaque investisseur : durée de placement, appétence pour le risque perçu (volatilité), univers d’investissements (taille des entreprises et horizon géographique), style de gestion (croissance / valeur), … Partons donc du principe que vous avez réussi à définir votre propre process : Process = OK.

Mais une fois cette étape franchie, qu’est-ce qui différencie l’investisseur qui réussit à long terme de l’investisseur, soi-disant, malchanceux ?

Discipline

C’est simple : sa discipline. Continuer la lecture de La discipline : une des clefs de l’investissement

Quand Warren Buffet copie les daubasses ! (9 ans du portefeuille)

Vendredi 24 Novembre 2017, nous clôturerions la semaine sur la date anniversaire de nos 9 ans d’existence du portefeuille qui a démarré le 24 Novembre 2008.

Quand nous pensons à Walter Schloss, l’élève de Benjamin Graham qui nous est le plus proche car à la recherche une vie durant d’actifs décotés et qui a retourné 15% annualisé sur plus de 50 ans pour ses clients et ses amis, nous pensons que notre aventure a démarré de très belle manière. Mais nous n’allons pas pérorer sans fin sur une performance à court terme, et nous jeter à la tête d’inutiles bouquets de fleurs Continuer la lecture de Quand Warren Buffet copie les daubasses ! (9 ans du portefeuille)

Que c’est facile la bourse !

RAPPORT DE GESTION – Septembre 2017

Que c’est facile la bourse !

Depuis le début de l’année, le CAC 40 progresse de +10%. Plus ou moins la même performance que notre portefeuille daubasses. Alors pourquoi s’embêter à travailler autant, à fouiller la cote pour dénicher les plus grosses décotes patrimoniales s’il suffit de répliquer un indice pour performer ?

Continuer la lecture de Que c’est facile la bourse !

La transparence : une valeur inestimable

Même si nous définirions notre aventure plus comme une expérience réelle et partagée de l’investissement dans la valeur poussée à son extrême, il ne faut pas ignorer le fait que nous fournissons également une offre commerciale depuis maintenant quelques années. Une offre unique à bien des égards.

Depuis 8 ans, nous essayons de battre le marché en cherchant et en faisant l’acquisition des meilleures (des pires ?) Daubasses du marché. Nous n’avons jamais renoncé à notre approche initiale.

Nous avons fait des erreurs, et à chaque fois, nous les avons analysées et avons essayé d’en tirer un maximum d’enseignements. La rubrique « Questions de nos lecteurs » a répondu à bons nombres de vos questions légitimes et ont permis de faire progresser notre process. Nous vous remercions de vos remarques, parfois très critiques. Ainsi, l’approche a été peaufinée au fur et à mesures des déconvenues tout en poursuivant sur la ligne directrice originelle. Continuer la lecture de La transparence : une valeur inestimable

Le bonheur d’acheter des petites sociétés déficitaires… pour obtenir des actifs au rabais

investir en actions de sociétés en perteLors de notre expérience Daubasses, notre process nous pousse bien souvent à acquérir des petites sociétés qui génèrent de fortes pertes. Et parfois depuis de nombreuses années. Pour certaines, elles réalisent des pertes depuis si longtemps, qu’il est impossible de mettre la main sur un rapport annuel où serait stipulé la notion de « bénéfice » ou de « profit » !

Cela peut paraître étonnant … et, en réalité, cela nous étonne ! Mais c’est ainsi : le marché n’aime pas trop les petites sociétés. Et encore moins quand elles ne sont pas rentables. Continuer la lecture de Le bonheur d’acheter des petites sociétés déficitaires… pour obtenir des actifs au rabais

Antifragile de Nassim Nicholas Taleb (3e partie)

Antifragile-talebCet article constitue le 3e d’une série consacrée à l’ouvrage de Nassim Nicholas Taleb, Antifragile : Les bienfaits du désordre. Vous pourrez relire les première et deuxième parties ici et ici.

« Considérez que la nature, n’est pas simplement « sûre ». Elle est agressive puisqu’elle détruit et remplace, sélectionne et redistribue… »

C’est donc à partir du fonctionnement impitoyable de la nature que Nicholas Taleb nous explique qu’être robuste n’est pas suffisant car, dans la nature, pour résister, il faudrait trouver une robustesse parfaite qui n’existe pas. Continuer la lecture de Antifragile de Nassim Nicholas Taleb (3e partie)

Process pour les investissements liés aux matières premières (2e partie)

Cet article constitue la suite de celui-ci dans lequel nous vous présentions nos observations quant à l’évolution des cours de l’or et du pétrole.

2e partie : Que faire de ces observations pour améliorer le Process ?

Nous partons de deux éléments inconnus qui s’ajoute à tous les autres quand nous investissons sur des sociétés dépendant des fluctuations des matières premières : le temps que durera la baisse et le % de cette baisse de la matière première. Continuer la lecture de Process pour les investissements liés aux matières premières (2e partie)

Process pour les investissements liés aux matières premières (1ere partie)

Début janvier, nous avions proposé à nos abonnés un article décrivant en détail la manière dont nous allions gérer, à l’avenir, nos investissements dans des sociétés liées aux matières premières, aux métaux précieux et aux énergies ainsi que le fil des réflexions qui nous ont amenés à déterminer cette nouvelle stratégie.

C’est cet article, publié en deux parties, que nous vous proposons à présent de découvrir. Continuer la lecture de Process pour les investissements liés aux matières premières (1ere partie)

Quelle est la différence entre ces deux messages ? Il n’y en pas vraiment …

enigme financiereVoici le moment, ami(e) lecteur(trice), de vous dévoiler la réponse à la question que nous vous avions posée la semaine dernière.

Comme l’ont fait remarquer Flouch et Boss, il y a bien une différence de style entre les deux messages, le deuxième semblant plus argumenté que le premier.

Et pourtant, comme Stéphane,  nous ne voyons… aucune différence quant au fond. Continuer la lecture de Quelle est la différence entre ces deux messages ? Il n’y en pas vraiment …