Archives de catégorie : Notre Philosophie d’Investissement

24 novembre 2008- 24 novembre 2015 : l’avantage statistique de notre process (3e partie – fin)

Cet article est le dernier d’une série de trois publiée à l’occasion du 7e anniversaire du portefeuille de notre club et de ce blog. Vous pourrez retrouver la 1ere partie ici et la 2e partie ici.

Troisième considération : les statistiques « évolutives » mêlant investissements réalisés et sociétés encore en portefeuille.

Nous mélangeons donc dans cette partie les investissements réalisés et les investissements encore en portefeuille. Pour deux raisons majeures : nous voulons comprendre le passé et le présent. Continuer la lecture de 24 novembre 2008- 24 novembre 2015 : l’avantage statistique de notre process (3e partie – fin)

24 novembre 2008- 24 novembre 2015 : l’avantage statistique de notre process (2e partie)

fete_7_ansCet article est le 2e d’une série de trois publiée à l’occasion du 7e anniversaire du portefeuille de notre club et de ce blog.  Vous pourrez retrouver la 1ere partie ici.

Quelques réflexions sur cet avantage statistique issues du résultat de ce traitement par année.

Première considération : le temps de la performance et de la réalisation est différent.

Il nous semble d’abord important de comprendre que le temps de la performance du portefeuille n’est pas celui de la réalisation d’un investissement et donc de l’avantage statistique. Continuer la lecture de 24 novembre 2008- 24 novembre 2015 : l’avantage statistique de notre process (2e partie)

24 novembre 2008- 24 novembre 2015 : l’avantage statistique de notre « process » sur 7 ans (1ere partie)

fete_7_ansA l’occasion de ce 7ème anniversaire, nous voulons remercier  nos abonnés et nos lecteurs pour leur fidélité mais aussi pour le grand nombre d’informations et de réflexions qu’ils ont partagées avec nous : sans vos mails ou vos commentaires sur ce blog, la méthode des Daubasses ne serait pas tout-à-fait pareille puisque vous nous avez aidés à l’améliorer durant ces années.

Vous savez que nous n’avons jamais voulu installer entre nous un rapport  « investisseur omniscient / investisseur écoutant la voix de son maître » mais plutôt un rapport « esprit de famille ». Continuer la lecture de 24 novembre 2008- 24 novembre 2015 : l’avantage statistique de notre « process » sur 7 ans (1ere partie)

45 secondes de publicité, le mirage des lettres boursières payantes …

En matière de publicité, ami(e) lecteur (trice), nous devons avouer que nous sommes d’une « ringardise » hors norme.

Nous devrions même dire que nous sommes « pré-publicitaires » comme d’autres hommes ont été « pré-historiques » puisque la forme de publicité qui nous plait le plus encore aujourd’hui est restée le bon vieux « bouche à oreille » d’antan… quoi que nous ne soyons pas contre le « bouche à clavier » du net… la preuve que tout homme, aussi primitif soit-il, est capable d’évolution.

Fin 2009, à l’époque où nous étions de simples « vendeurs de listes à 50 euros » qui offraient des multi baggers en rafale, un abonné nous envoyait le mail suivant « salut les daubasses, votre blog et ce que vous faites est formidable, surtout ne changez rien… Mais si je devais vous donner une note au niveau commercial, ce serait zéro ou presque. Sans rancune. » Continuer la lecture de 45 secondes de publicité, le mirage des lettres boursières payantes …

Question des lecteurs et avantage statistique d’une approche « daubasses »

Ce petit exposé se veut une réponse détaillée à une question que nous a posée l’un de nos fidèles abonnés.

Cette question ou plutôt cette affirmation est la suivante : « La netnet n°15 ne vous procurera du rendement que si elle parvient à lancer avec succès des nouveaux produits. Dans la négative, ce sera la catastrophe ».

Ami lecteur, nous avons l’impression que vous regardez dans le rétroviseur et posez un jugement « après coup ».

Prenons un exemple Continuer la lecture de Question des lecteurs et avantage statistique d’une approche « daubasses »

Le ratio de solvabilité en action

Quelques errements, voire quelques écarts sur nos règles non encore écrites ont pu nous coûter cher depuis le début de notre aventure à cause du non respect de notre process. C’est le prix que nous avons payé pour affiner notre process et le rendre le plus efficace possible, dans sa définition, comme dans son application.

Egalement, le respect du process en lui-même, notre garde-fou émotionnel, nous a parfois joué ce qui semble a posteriori de bien mauvais tours. Souvenez-vous, quand par exemple il nous a fait vendre une valeur qui nous a généré un piètre rendement et qui a par la suite explosé à la hausse. Continuer la lecture de Le ratio de solvabilité en action

Nos prévisions de marché pour les années à venir …

Bien sûr, cher (e) lecteur(trice), depuis les années que vous nous suivez, vous savez pertinemment que nous ne sacrifions généralement pas à ces traditions du changement d’années, que jamais nous ne jouons aux Pythies …

Mais nous aimerions ici, à la suite de l’article de la semaine dernière, traiter de la complémentarité de notre nouvelle catégorie des RAPP avec les VANN/VANE par une petite réflexion sur le marché, réflexion toute personnelle et qui n’engage que nous.

Tout d’abord, imaginons que le futur boursier soit caractérisé par un marché haussier en continu avec plusieurs petites corrections et 2 crashs, finalement la continuité de ce que nous avons connu depuis plusieurs décennies. Continuer la lecture de Nos prévisions de marché pour les années à venir …

La quatrième voie de l’investissement « value » … la RAPP. En route pour de nouvelles aventures !

Quatrième voie, après les net-net, les net-estate et les ventes d’options.

L’année boursière 2014 se termine de manière contrastée. En Europe, tant les indices français, allemand, britannique qu’italien ont généré un modeste rendement compris entre 0 et 3 %. Parmi les rares exceptions, on peut tout de même  relever les bourses danoises et… belges qui ont offert plus de 15 % de rentabilité à leurs heureux actionnaires (et même 21 % pour le pays à la « petite sirène »).

Exprimés en euro, les indices asiatiques, japon inclus, offrent en moyenne 7 à 8 % de rendement. L’indice japonais offre un bon 6 % mais c’est du côté des USA qu’il faut aller chercher les vraies belles satisfactions avec plus de 27 % de rendement pour la bourse de l’Oncle Sam. Continuer la lecture de La quatrième voie de l’investissement « value » … la RAPP. En route pour de nouvelles aventures !

Jugement éclair : quand l’investisseur individuel prend une décision d’investissement (trop) rapide

Il nous a semblé intéressant de resservir le couvert sur un sujet récurrent en bourse : les prises de risques lors des décisions d’investissement des investisseurs individuels. Individuel, dans le sens d’individu, mais aussi de solitaire, seul face à ses émotions. En effet, il n’est pas rare de lire ici et là que Mr Dupont a acheté des titres de Total lundi dernier parce qu’il a entendu hier à la radio son journaliste habituel rapporter le fait que la société a découvert au large de la Papouasie une réserve potentielle importante de pétrole. Ou alors, c’est aussi notre collègue Jacques[1], qui nous informe gaiement que c’est le moment d’investir en bourse : « les actions, c’est le moment d’y aller, ça grimpe fort ! ». Continuer la lecture de Jugement éclair : quand l’investisseur individuel prend une décision d’investissement (trop) rapide

Petit retour sur les « diversifications dans la valeur »

Au mois de décembre, nous vous avions dévoilé, ami(e) lecteur(trice), le nom d’une société vendue par notre club d’investissement. Il s’agissait de First Farms, une entreprise danoise qui détient et gère des exploitations agricoles en Roumanie et Slovaquie.

A l’époque, nous avions expliqué que le club avait vendu cette ligne parce qu’elle ne répondait plus aux critères de « diversification value » que nous nous imposons.

diversifier ses investissements

Dans cette partie « diversification value », nous intégrons des sociétés qui ne répondent pas à nos critères habituels de valorisation : ce ne sont ni des VANE ni des VANN. Continuer la lecture de Petit retour sur les « diversifications dans la valeur »