Archives de catégorie : Finance comportementale

Finance comportementale, 4e partie : l’inévitable troupeau dont nous faisons tous partie ! (2)

Conceptual image - meditations over the financeCe texte fait partie de la série « finance comportementale ».

Voici la 2e partie de la 4e partie (vous suivez ?)

La semaine dernière, nous vous avions expliqué toute la difficulté pour un individu de se dissocier du sentiment ambiant notamment au travers d’une expérience menée par le professeur Asch.

Quels enseignement pouvons-nous tirer de ces constats pour notre propre politique d’investissement ? Continuer la lecture de Finance comportementale, 4e partie : l’inévitable troupeau dont nous faisons tous partie ! (2)

Finance comportementale, 4e partie : l’inévitable troupeau dont nous faisons tous partie !

Conceptual image - meditations over the financeCe texte fait partie de la série « finance comportementale ».

Dans cette quatrième partie, nous allons essayer d’approfondir la problématique générée par le « Troupeau », le «Groupe » ou les « Masses » qui font que les investisseurs on un mal fou à poser un jugement ou à prendre des décisions qui vont à l’encontre d’un groupe constitué de millions d’investisseurs. Continuer la lecture de Finance comportementale, 4e partie : l’inévitable troupeau dont nous faisons tous partie !

Finance comportementale partie 3 : Perte et profits, notre attitude, nos réactions……!

Conceptual image - meditations over the financeCe texte fait partie de la série « finance comportementale ».

Dans ce chapitre, nous allons vous parler de « l’aversion aux pertes« , du « biais du statu quo » et de la « théorie des perspectives« .

Comme vous le savez certainement tou(te)s, les investisseurs sont 2,5 fois plus affectés par leurs pertes qu’ils ne sont satisfaits de leurs profits. Nous allons essayer ensemble de comprendre d’où vient ce problème et aussi ce qu’il génère comme réflexes négatifs et désastreux. Continuer la lecture de Finance comportementale partie 3 : Perte et profits, notre attitude, nos réactions……!

Finance comportementale partie 2 : Diplômée d’une « business school » prestigieuse, madame Irma modélise le futur à la plasticine du passé…!

Conceptual image - meditations over the financeCe texte fait partie de la série « finance comportementale ».

Selon le « fascicule », « beaucoup de personne surestiment l’exactitude de leurs prévisions et ce, essentiellement parce qu’elles attribuent leurs succès à leurs qualités supposées et leurs échecs à un contretemps, des facteurs externes ou même à une autre personne.

Ainsi une majorité de nos congénères pense que faire de bonnes affaires, obtenir une promotion, gagner beaucoup d’argent, être heureux en amour, … tout cela leur arrivera plus souvent qu’aux autres. Tandis que des difficultés comme une perte d’emploi, une maladie, voire une déception amoureuse toucheront par contre surtout les autres. Mais c’est une mauvaise perception car, d’un point de vue statistique, tout le monde a une probabilité égale de succès et d’échecs ». Continuer la lecture de Finance comportementale partie 2 : Diplômée d’une « business school » prestigieuse, madame Irma modélise le futur à la plasticine du passé…!

Finance Comportementale Partie 1 : Je suis le meilleur !!

Conceptual image - meditations over the financeCe texte fait partie de la série « finance comportementale ».

Dans cette première partie nous allons développer les sujets suivants : l’excès de confiance, l’illusion de la connaissance et l’illusion de contrôle.

Contrairement à ce qui est développé dans ce que nous appellerons le « fascicule »  qui sert de base à ces réflexions, nous pensons que la confiance en soi, la connaissance ou le contrôle de soi font partie de la nature profonde de l’être humain. Ce sont  finalement des qualités que l’on essaie de développer au maximum chez un enfant… Continuer la lecture de Finance Comportementale Partie 1 : Je suis le meilleur !!

L’équipe des Daubasses sur le grill de la « Finance Comportementale » (introduction)

Conceptual image - meditations over the financeNous allons vous présenter dans les semaines à venir une série de 11 réflexions  sur la psychologie de l’investisseur que certains appellent un peu prétentieusement, selon nous, « la finance comportementale » ou en anglais « behavioral finance« .

Ceux qui nous lisent depuis un certain temps savent tout l’intérêt que nous portons à la psychologie en investissement car nous pensons depuis longtemps qu’agir ou réagir avec bon sens pèse au moins pour 50% dans la réussite d’une performance au-dessus de la moyenne. Les 30% suivants sont, selon nous, générés par la capacité de travail de l’investisseur et les derniers 20% par le « process » choisi. Continuer la lecture de L’équipe des Daubasses sur le grill de la « Finance Comportementale » (introduction)