Question des lecteurs : Quel impact et quelles évolutions possibles, si les taux de la BCE sont relevés à horizon 3 ans ?

.
Voici la question que nous posait, il y a quelques jours, un lecteur à propos de l’obligation PCAS.

Que ce soit pour cette obligation ou pour les actions que nous avons en portefeuille, ce qui nous importe, c’est ce que l’on obtient « à la fin du parcours ».

Ainsi, pour l’obligation PCAS, que la BCE relève ou abaisse ses taux d’intérêt, que l’euro s’effondre ou le yen s’envole, que l’inflation soit galopante ou la déflation déprimante, ce qui nous importe, c’est que PCAS soit capable de nous rembourser notre dû le 31/12/2012. Et notre dû, c’est un capital de 600 euros que nous avons payé 400. Et que la société nous verse également les intérêts trimestriels auxquels nous avons droit.

Qu’entretemps, le cours de l’obligation ait été divisé par deux en raison d’une hausse fulgurante des taux de la BCE nous importe peu (sauf si cet évènement avait un impact négatif sur la capacité de PCAS à honorer ses obligations).

En réalité, nous raisonnons exactement de la même manière avec les actions que nous détenons : que le cours de l’action arrive un jour à la valeur que nous avons calculée suffit largement à notre bonheur. Que pour y parvenir, le cours doive préalablement s’effondrer nous laisse aussi froids qu’un crotale dans le désert de Sonora.

Une autre manière de l’exprimer ici.

6 réflexions au sujet de « Question des lecteurs : Quel impact et quelles évolutions possibles, si les taux de la BCE sont relevés à horizon 3 ans ? »

  1. Merci pour ce complément de réponse.Il est donc possible, de la ramasser plus bas si la BCE relève ses taux. Cela reste tout de même une bonne opportunité de diversification au cours actuel.

  2. Attention tout de même que la durée restante est assez courte et qu'une variation des taux longs ne devrait pas avoir un impact puissant sur le cours de l'obligation

  3. Bonjour,Permettez moi de vous demander comment vous avez trouvé PCA ? J'ai passé un temps fou à dénicher ce genre d'obligations sans y arriver.Avez-vous un outil permettant de faire des requêtes multicritères sur les obligations < à un %tage ? (pour une première approche bien sûr)De même connaissez-vous un outil permettant d'effectuer des requêtes sur les actions inférieures à leur fond propres/action ? (encore pour une première approche)SVP évitez de me répondre de l'huile de coude car je suis d'un naturel feignant…Merci d'avance

  4. Nous avons trouvé l'obligation PCAS un peu par hazard (il n'entrait pas dans nos intentions d'investir en obligation pour l'instant) : en cherchant à savoir si Dynaction (maison mère de PCAS) ne cotait pas sous sa VANE, nous avons repéré cette obligation qui nous a semblé plus intéressante que l'action.Le screener de notre courtier en ligne (keytrade) nous permet de sélectionner les actions dont le cours est inférieur aux fonds propres. Nous ne savons pas ce qu'il en est des autres courtier en ligne.Vous pouvez cependant être certain d'une chose : notre approche n'est pas une "martingale automatique" mais nécessite bel et bien de "l'huile de coude" ou, à tout le moins de "l'huile d'index" (pour l'utilisation intensive de la souris). C'est d'ailleurs pour cela qu'elle "fonctionne" : parce qu'elle n'est pas si simple qu'il n'y paraît (c'est un peu notre "barrière à l'entrée" à nous, les investisseurs "value"). Et c'est d'ailleurs de cette manière que nous avons repéré la plus grande partie des sociétés qui composent notre portefeuille : nous avons étudié de manière systématiquement les bilans des actions ayant connu les plus fortes chutes au cours de ces dernières années.

  5. J'ai bien compris votre philosophie et j'en suis un adepte mais comme vous venez de le souligner, vous analysez en priorité "des actions ayant connu les plus fortes chutes au cours de ces dernières années.". Cette pré-sélection peut très bien s'automatiser non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.