Archives de catégorie : Notre Philosophie d’Investissement

Évaluation des dirigeants, un jeu d’équilibriste ⚖️

Plus c’est gros, plus ça passe…

Dans notre approche patrimoniale, le management n’est pas un critère déterminant.

Nous considérons le potentiel élevé de nos daubasses (potentiel moyen pondéré de +169% au 30 septembre) et la diversification du portefeuille (38 lignes) comme des garde-fous suffisants pour palier à un éventuel management peu scrupuleux. D’autre part, il nous serait difficile, nous, boursicoteurs européens du dimanche, d’évaluer consciencieusement et de manière systématique l’intégrité du management de toutes les sociétés dans lesquelles nous investissons.

Il n’en reste pas moins que le comportement de certains dirigeants peut dans certains cas finir par avoir raison de notre patience. Après 5 ans en portefeuille, notre ex-Pépite PEA Gaumont en a fait les frais au mois de septembre.

Dans le palmarès des dirigeants sans foi ni loi, Luc Tack, le PDG de notre Pépite PEA Tessenderlo, se hisse lui aussi sans difficultés sur les premières places du podium. La patron belge a usé de ficelles grossières pour minimiser la valeur relative de Tessenderlo dans le cadre de l’opération de rapprochement avec Picanol, tout ça évidemment dans son seul intérêt personnel.

Continuer la lecture de Évaluation des dirigeants, un jeu d’équilibriste ⚖️

Les Pépites PEA soufflent leur 5ème bougie ! 🎂

[édito proposé aux abonnés dans la Lettre mensuelle de juillet-août 2022]

Les Pépites PEA viennent de souffler leur 5ème bougie. Nous profitons de l’occasion pour revenir sur leurs 5 premières années d’existence.

Lorsque le portefeuille a été lancé le 30 juin 2017, l’idée était d’apporter une offre supplémentaire plus française et européenne (notamment aux français investissant dans le cadre du PEA) et d’essayer de capter de la valeur avec une approche différente et complémentaire aux daubasses 100% pur jus.

Notre intention était de trouver 10 actions avec un risque identifié comme faible et un potentiel appréciable. Finalement, notre escarcelle s’est garnie bien au-delà de cet objectif. Le portefeuille compte aujourd’hui deux fois plus de titres que ce nous avions envisagé.

Depuis le début de l’aventure, nous vous avons proposé pas moins de 37 analyses de sociétés européennes.

Cette sélection a été le fruit de nos recherches et d’échanges avec notre réseau. Là où nous cherchons principalement de la décote sur actifs dans le Portefeuille daubasses 2, ici nous sommes plutôt en quête de décotes sur les ratios de flux (cours / bénéfices, valeur d’entreprise / résultat opérationnel, …).

Comme pour les daubasses, nous sommes attentifs à la structure financière des sociétés qui entrent dans le portefeuille. L’idée n’est pas de prendre des risques inconsidérés pour trouver le prochain 10-bagger (titre dont le cours est multiplié par 10x), mais plutôt de dénicher des valeurs solides qui ont prouvé leur capacité à créer de la valeur pour les actionnaires et proposées momentanément par le marché à un prix d’ami.

À l’image de ce que nous avons fait pour le Portefeuille daubasses 1 et dans l’esprit de transparence qui nous anime, nous avons passé à la moulinette les données issues de ce portefeuille pour faire un bilan de ces 5 premières années.

Continuer la lecture de Les Pépites PEA soufflent leur 5ème bougie ! 🎂

Interview de Franck par Oak Invest 🎙️

Oak Invest nous a fait le plaisir de nous accueillir en décembre 2021 pour une interview en live sur Instagram. L’échange entre Axel et Franck est à retrouver dans la vidéo ci-dessous.

Au programme :

  • Présentation des daubasses
  • L’investissement value
  • Volatilité et daubasses
  • L’importance du process
  • Impact du covid sur les marchés
  • Bon moment pour se lancer
  • Lectures utiles
  • Conclusion

Bon visionnage !

 

“Pour réussir, il faut survivre !” 🪖

[édito proposé aux abonnés dans la Lettre mensuelle de septembre 2021]

Warren Buffett a soufflé sa 91ème bougie il y a quelques jours. L’occasion, une nouvelle fois, de lui faire un petit clin d’œil. Des centaines de livres ont été écrits à son sujet et nous avons nous-même longuement commenté son parcours hors norme sur le blog. L’une des conclusions que nous avions tirée de la lecture de sa biographie « L’effet boule de neige »est qu’il a bénéficié de deux avantages de poids pour construire son empire : la machine à cash (son business d’assurance et le float généré) et son cercle d’amis et de connaissances de toute 1ère classe.

Ces deux facteurs ont été déterminants dans son succès, mais il y en a un autre dont on parle moins et qui a pourtant joué un rôle majeur : son incroyable longévité.

Buffett a été – et continue à être – un investisseur phénoménal pendant plus de ¾ de siècle ! Et c’est avant tout cette longévité exceptionnelle qui lui a permis de se hisser à la tête des plus grosses fortunes mondiales, avec un patrimoine personnel estimé à 84,5 milliards de dollars.

Morgan Housel, dans son livre (chaudement recommandé) The Psychology of money nous rappelle que sur ces 84,5 milliards, 84,2 milliards ont été accumulés après son 50ème anniversaire et 81,5 milliards après ses 65 ans.

Si Buffett avait commencé à investir autour de la trentaine et avait pris une retraite ordinaire de sexagénaire pour jouer au golf et passer du temps avec ses petits-enfants, presque personne n’aurait jamais entendu parlé de lui. En effet, dans cette hypothèse et en supposant qu’il ait généré le même retour sur investissement (22% par an), sa fortune se serait alors élevée à une somme équivalente à 11,9 millions d’euros. C’est 99,9% de moins que sa fortune actuelle !

Continuer la lecture de “Pour réussir, il faut survivre !” 🪖