Bas les masques – Goodfellow 🎭

On a décidé de prendre nos gains sur cette ligne suite à la hausse récente de l’action engendrée par la publication des résultats annuels.

Nous avons vendu toutes nos actions à 10,00 CAD. On réalise ainsi une plus-value de +87% net en euros (dividendes compris) en un peu plus de 2 ans. Une performance honorable, surtout si on considère que sur la période le coronavirus est passé par là !

Pour rappel, on avait acquis notre premières actions (100) le 7 février 2019 à un cours de 5,90 CAD.

Nous avons ensuite renforcé pour 100 actions supplémentaires le 28 juin 2019 à un cours de 4,90 CAD dans le respect de notre process, car le potentiel avait augmenté de plus de 40 pts (114% => 155% = +41 pts).

Pourquoi cette vente alors que nous n’avons pas encore atteint notre objectif de cours fixé à 13,38 CAD ?

Tout d’abord parce qu’au cours actuel, cette action est celle qui a le plus faible potentiel du portefeuille à +34%. Par comparaison, le potentiel moyen pondéré du Portefeuille daubasses 2 est de +130%.

Deuxième point : l’entreprise n’a pas la structure financière la plus solide du portefeuille. Loin de là même, avec son ratio de solvabilité de 58%. Juste au dessus de notre seuil minimum de 40%.

Ajoutons à cela que Goodfellow n’a rien d’un foudre de guerre. C’est un « simple » distributeur de bois canadien qui a récemment surfé sur une demande en hausse pour le bois comme l’a souligné la direction dans le dernier communiqué (résultats annuels) :

Le résultat annuel 2020 de Goodfellow est influencé par les réalités de la pandémie et ses effets significatifs sur l’offre et la demande. Goodfellow a néanmoins réussi à capitaliser sur la hausse de la demande et les prix en croissance des commodités et des produits saisonniers. Cette tendance s’est prolongée jusqu’à la fin novembre, ce qui n’est certainement pas habituel et clairement sans précédent par rapport aux quatrièmes trimestres précédents.

En bon contrariants, il nous a semblé opportun d’apporter notre papier au marché quand il en réclame (cours au plus haut sur 5 ans), alors que nous avions ramassé des titres quand personne n’en voulait.

Enfin, dernier argument, nous pensons qu’il y a mieux à faire ailleurs : potentiel plus important et meilleure structure financière. Nous avons d’ailleurs arbitré vers une aubaine plus attrayante depuis cette vente…


L’analyse complète et notre suivi sont disponible sur le forum :

=> Analyse Goodfellow

 

– Bonne lecture –


Pour découvrir d’autres actions comme Goodfellow et avoir accès à l’intégralité du forum :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.