ALERTE – Nouvel achat Pépites PEA, de l’immobilier de rendement en PEA ! 🏢⭐️

Nous venons de faire une nouvelle acquisition pour le portefeuille Pépites PEA.

Cette valeur « bon père de famille » est une opportunité de loger de l’immobilier de rendement dans l’enveloppe fiscale du PEA !

Découvrez quelle action a été achetée et notre analyse sur le forum daubasses 100% actions (réservé aux abonnés).

— Bons investissements à tous —


Vous pouvez suivre toute notre actualité (achats, ventes, pistes d’investissements, …) sur Twitter : https://twitter.com/les_Daubasses


Je veux savoir quelle société a été achetée et découvrir toutes les actions du Portefeuille Pépites PEA :

“In order to succeed, you must survive” 🪖

[édito proposé aux abonnés dans la Lettre mensuelle de septembre 2021]

Warren Buffett a soufflé sa 91ème bougie il y a quelques jours. L’occasion, une nouvelle fois, de lui faire un petit clin d’œil. Des centaines de livres ont été écrits à son sujet et nous avons nous même longuement commenté son parcours hors norme sur le blog. L’une des conclusions que nous avions tirée de la lecture de sa biographie « L’effet boule de neige »est qu’il a bénéficié de deux avantages de poids pour construire son empire : la machine à cash (son business d’assurance et le float généré) et son cercle d’amis et de connaissances de toute 1ère classe.

Ces deux facteurs ont été déterminants dans son succès, mais il y en a un autre dont on parle moins et qui a pourtant joué un rôle majeur : son incroyable longévité.

Buffett a été – et continue à être – un investisseur phénoménal pendant plus de ¾ de siècle ! Et c’est avant tout cette longévité exceptionnelle qui lui a permis de se hisser à la tête des plus grosses fortunes mondiales, avec un patrimoine personnel estimé à 84,5 milliards de dollars.

Morgan Housel, dans son livre (chaudement recommandé) The Psychology of money nous rappelle que sur ces 84,5 milliards, 84,2 milliards ont été accumulés après son 50ème anniversaire et 81,5 milliards après ses 65 ans.

Si Buffett avait commencé à investir autour de la trentaine et avait pris une retraite ordinaire de sexagénaire pour jouer au golf et passer du temps avec ses petits-enfants, presque personne n’aurait jamais entendu parlé de lui. En effet, dans cette hypothèse et en supposant qu’il ait généré le même retour sur investissement (22% par an), sa fortune se serait alors élevée à une somme équivalente à 11,9 millions d’euros. C’est 99,9% de moins que sa fortune actuelle !

Continuer la lecture de “In order to succeed, you must survive” 🪖

Commentaire du 10 décembre 2021 : 3 ans et 6 semaines 📝📈 – NFT clique-droit et sauvegarder

Performance depuis la création (31.10.2018) = +36,5%
Performance 2021 = +21,2%
Performance 2020 = +4,5%
Performance 2019 = +16,1%
Performance 2018 = -7,2%

Potentiel moyen pondéré du portefeuille = +126%

Price-to-book moyen du portefeuille : 0,54x

Portefeuille complet en 3 parties :

Abonnez-vous pour avoir accès au portefeuille entièrement dévoilé

(cliquez sur les images pour les agrandir)

Opération(s) depuis le dernier reporting :

Nous encaissons les dividendes.

Aucun achat, ni vente.

Commentaire :

NFT, « clique-droit » et « sauvegarder-sous » –

 

La bulle actuelle sur les krypto-actifs a créé dans son sillage un autre univers en bulle : les NFT pour « Non-Fungible Token » ou « jeton non fongible » en français.

C’est quoi un NFT ? C’est un code dans la bockchain qui permet de s’assurer de l’unicité d’un objet numérique. Une sorte de clef. Voici pour l’aspect technique.

Là où ça devient fou, c’est que sous prétexte de technologie, de mode, de blockchain et d’être lié à l’environnement krypto (on paie et génère ces actifs avec des kryptos-actifs), certains NFT prennent des valeurs folles. Mais comme les NFT sont considérés comme étant de l’art par certains, tout est justifié. Ouf ! Nous voilà rassurés.

Les CryptoPunks, précurseurs en la matière, sont les plus connus et les plus exagérés dans l’univers des NFT.

Dans les transactions récentes, quelqu’un a fait une offre de 3 500 Ether soit l’équivalent de 15,4 millions de dollars pour acquérir cette œuvre d’art de 24×24 pixels, le CryptoPunk 1520 :

Toutes les ventes sur ces punks numériques s’élèvent aujourd’hui à l’équivalent de 1,75 milliards de dollars (en éthers convertis en dollars) ! Il existe seulement 10 000 punks de ce genre générés de façon aléatoire par un algorithme avec chacun des attributs uniques. Dépêchez-vous, il n’y en aura pas pour tout le monde.

Vous êtes sous le charme de ces œuvres d’art mais n’avez pas les moyens de vous procurer un exemplaire de NFT…

Nous avons la solution avec la technologie dite du « clique-droit » !

Vous pouvez par exemple récupérer un exemplaire chez vous du punk 1520. Il vous suffit de faire « clique-droit » et « enregistrer-sous » sur cette image. Voilà !

Ce phénomène « right-click » + « save-as » est une réponse à la mode des NFT prouvant qu’ils n’ont aucune valeur.

Attention, si vous récupérez cette image avec cette méthode, vous détiendrez une image du punk 1502 mais vous n’en serez cependant pas le propriétaire officiel certifié. C’est grave ? Pas vraiment… sauf si vous aviez envie de le revendre quelques millions de dollars supplémentaires dans les prochaines semaines à un autre féru d’art moderne.

Nous parlerons probablement du phénomène d’achats d’appartements dans le métavers (type Sandbox) pour y exposer sa collection de NFTs dans un prochain commentaire.

Questions ouvertes

Est-ce de l’art ? Sommes-nous dans la pure spéculation, dans l’appât du gain ? Est-ce qu’un NFT a une réelle valeur si tout le monde peut le dupliquer à l’infini ?

N’oublions pas que le principe même d’une bulle est, pour ses intervenants, de ne pas avoir (toujours) conscience d’être dans une bulle et de participer au phénomène de bulle.

 

Si des spécialistes nous lisent, n’hésitez pas à nous laisser des commentaires !


Pour profiter du potentiel des actions en portefeuille et avoir accès au forum :