Portefeuille au 18 Mai 2012 : 3 ans 176 jours

  • Portefeuille : VL 5,4113 € (Frais de courtage et de change inclus)
  • Rendement Total : 435,59%
  • .
  • Potentiel Estimé VANT / Cours 189,52%
  • .
  • Rendement Annualisé : 61,92%
  • Rendement 2012 : 16,83%
  • .
  • Rendement 2011 : -15,65%
  • Rendement 2010 : 38,07%
  • Rendement 2009 : 308,74%
  • .
  • Taux de Rotation Annualisé : 22,30%
  • Effet Devise Total : 7,22%

.

  • Tracker ETF Lyxor MSCI World : VL 94,8930 € (Frais de courtage inclus et dividende réinvesti)
  • Rendement Total : 41,53%
  • .
  • Rendement Annualisé : 10,49%
  • Rendement 2012 : 2,76%
  • Rendement 2011 : -8,22%
  • Rendement 2010 : 18,76%
  • Rendement 2009 : 30,34%

 

* Nous rappelons que ce portefeuille est un investissement réel

 

Performance mensuelle du portefeuille depuis sa création

 

 

Détails du Portefeuille

 

 

Cliquez sur les tableaux pour les agrandir

 

5 réflexions au sujet de « Portefeuille au 18 Mai 2012 : 3 ans 176 jours »

  1. Le marché des minières a été massacré ces derniers temps. Le ratio HUI/Gold est proche du niveau « historique » de 2008 qui correspondait à une phase de panique. De nouvelles « mines d’or-daubasses » peuvent-elles apparaître ou êtes-vous « vaccinés » de ce marché volatil qui met à l’épreuve les plus fortes convictions ?

    1. Bonjour Okavongo,

      Nous ne sommes pas « vaccinés » sur ce secteur d’autant que nos investissements sur nos deux mines d’or ne nous déçoivent pas (le cours des 2 sociétés a certes baissé mais leur « vraie » valeur n’a pas fondamentalement changé pour nous).

      Il ne faut jamais dire « jamais ». Nous achèterons toujours des sociétés décotées … en fonction de leur décote mais aussi en respectant un minimum de diversification : il ne sera donc pas question d’avoir 10 mines d’or en portefeuille mais il n’est pas dit qu’il n’y en aura pas d’autres non plus.

      1. Vous dites que vous ne voulez pas avoir 10 mines d’or en portefeuille.

        Imaginons que le cours (et la « vraie » valeur) des deux que vous avez déjà ne change pas, mais que dans le même temps 3 autres sociétés voient leurs cours chutée, ce qui les amènent à avoir des décotes largement meilleur que celle que vous avez déjà. Que ferez vous? Ferez vous de l’arbitrage?

        1. Jusqu’à présent, nous n’avons jamais procédé de la sorte et vendu une société que nous considérions comme sous évaluée pour en acheter une autre qui semblerait encore meilleur marché. Les frais de courtage peuvent peser significativement sur une performance à long terme et nous tentons, autant que possible, de les limiter.

          Mais, comme nous le disions précédemment, il ne faut jamais dire « jamais » : en principe, dans notre approche, rien ne nous interdit de faire une telle opération.

          Mais la question ne se pose pas pour l’instant : nous sommes satisfait avec nos deux mines d’or actuelles et nous ne cherchons pas outre mesure dans ce secteur pour l’instant. Si les turbulences actuelles pouvaient se poursuivre encore un peu, les vraies opportunités réapparaîtraient sur tous les secteurs, et pas seulement sur les mines d’or qui restent, pour nous, juste une source de diversification, pas tout-à-fait notre « core business ».

          1. Merci pour votre réponse rapide. Ma question s’appliquait à un cas précis, mais naturellement se référait à un cadre plus général 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.