Les chroniques de l’investisseur chronique : un marathon japonais de l’analyse financière

rp_chronique-investisseur-300x188.jpgCe texte fait partie de la série proposée par notre ami-chroniqueur Laurent Muller.

Même si nous ne partageons pas tout-à-fait les mêmes principes d’investissement, nous nous sommes trouvés énormément de points communs et les raisonnements développés par Laurent nous ont paru marqués par le sceau du bon sens.

Il nous a semblé intéressant de vous faire profiter de ces raisonnements et c’est la raison pour laquelle Laurent tiendra, sur ce blog et à intervalles réguliers, une chronique présentant ses principes d’investissement.

Ce sera l’occasion de débattre avec l’équipe des daubasses mais aussi avec vous, ami( e) lecteur(trice) des sujets qui seront développés par notre ami.

 

Début 2015, j’ai effectué un marathon de l’analyse financière. Afin d’avoir une vue d’hélicoptère de l’ensemble du marché japonais, j’ai lu les données financières des 4 derniers exercices des 3 500 entreprises japonaises cotées découvrant à l’occasion des entreprises aux activités surprenantes:

* La vente d’objets de cultes shinto

* Des formations pour bien porter le kimono

* Des entreprises organisant mariages et… funérailles

* Un fabriquant de pétards et de fusées

* Plusieurs entreprises organisant des cours pour enfants après l’école

* Un vendeur de kimonos traditionnels

* Des fabricants de pachinko

* Une entreprise donnant des cours pour s’habiller en kimonos

Amusant pour des entreprises cotées !

Objectifs

Mes objectifs étaient en réalité multiples:

* Avoir une vue d’ensemble de la variété des situations financières et des types d’entreprises d’un marché.

* Effectuant habituellement mes présélections par screener maison, ne donnant qu’une vue partielle d’un marché, j’ai souhaité découvrir des types de structures financières intéressantes non remontées par mon screener et affiner ma méthode d’investissement.

* Trouver des opportunités d’investissement sortant de la pure décote sur actifs et captées par mon étude d’octobre 2014 . Les mises en garde de ma précédente chronique restent d’actualité.

J’ai identifié 10 entreprises présentant à la fois un coussin de sécurité sur actifs tangibles et des flux correspondant à mes attentes (sur ce dernier point, j’aurais souhaité pouvoir remonter plus loin dans l’historique des entreprises, ce qui n’a pas été possible du fait de la barrière de la langue) dont j’ai acheté des actions début février 2015.

Les données ci-dessous correspondent à la situation début février 2015. Le prix de certains titres ayant évolué significativement depuis cette date, il convient d’actualiser les calculs en fonction des cours actuels.
Sélection d’actions

4705

Description: CLIP Corporation is a company engaged in the operation of private preparatory schools and soccer schools, as well as the home delivery of boxed lunches. The Company operates in four business segments. The Education segment is engaged in the operation of cram schools which provide tutorial services to elementary, middle school students and high school students. The Sports segment is engaged in the operation of soccer schools which provide services to children from babies to early elementary school students. The food segment is engaged in the home delivery of boxed lunches. The Others segment is engaged in the sale of cosmetics, the processing of metal, the operation of basket schools and the agriculture business. As of March 31, 2013, the Company had two subsidiaries.

Capitalisation boursière: 5.0 B

Revenus CA: 4.463 B Revenu opérationnel: 0.785 B Revenu net: 0.472 B

Bilan

Tactif: 6.916 B
Actifs courants: 5.795 B (dont 0.128 B de stocks)
Immobilisations corporelles: 0.296 B
Investissements long terme: 0.283 B
Dettes: 0.841 B

Cash-flow

Cash-flow opérationnel (moyenne des 4 dernières années): 0.599 B
CapEx (moyenne des 4 dernières années): 0.034 B

Ratios

Revenu opérationnel / CA: 17.6 %

Revenu net / CA: 10.6 %

P/E: 10.6

P/B: 0.8

Dettes / Total du passif: 12 %

Stocks / Actifs courants: 2 %

(Actifs courants – Dettes) / Capitalisation boursière: 0.99

(Actifs courants + immobilisations corporelles – Dettes) / Capitalisation boursière: 1.05

Cash-flow opérationnel / CA : 13 %

CapEx / Cash-flow opérationnel: 6 %

2185

Description: CMC CORPORATION is a Japan-based company primarily engaged in marketing business. The Marketing segment is engaged in the internal marketing, including business standardization, and planning and operation of education on product, sales and technology; the external marketing, including sales promotion and advertising of products, as well as planning and operation of public relations; the customer support marketing, including planning, editing and production of manuals for customers and repair instructions for repair staff, as well as the total printing, including printing and binding of manuals and repair instructions, and printing of pamphlet and leaflets. The System Development segment is engaged in entrusted development of computer software, design and proposing of computer related solutions, dispatching of software developers, sale of computer software packages, computers and peripheral equipment. On January 24, 2011, the Company acquired Maruboshi Co., Ltd.

Capitalisation boursière: 6.9 B

Revenus

CA: 16.04 B
Revenu opérationnel: 1.458 B
Revenu net: 0.907 B

Bilan

Total de l’actif: 13.836 B
Actifs courants: 9.166 B (dont 0.873 B de stocks)
Immobilisations corporelles: 2.623 B
Investissements long terme: 0.346 B
Dettes: 3.922 B

Cash-flow

Cash-flow opérationnel (moyenne des 4 dernières années): 1.085 B
CapEx (moyenne des 4 dernières années): 0.175 B

Ratios

Revenu opérationnel / CA: 9.1 %

Revenu net / CA: 5.7 %

P/E: 7.6

P/B: 0.7

Dettes / Total du passif: 28 %

Stocks / Actifs courants: 10 %

(Actifs courants – Dettes) / Capitalisation boursière: 0.76

(Actifs courants + immobilisations corporelles – Dettes) / Capitalisation boursière: 1.14

Cash-flow opérationnel / CA : 7 %

CapEx / Cash-flow opérationnel: 16 %

6265

Description: Myotoku Ltd. is a Japan-based company engaged in the manufacture and sale of vacuum equipment and related products. The Company’s products include vacuum generators (CONVUM), vacuum pads and pressure sensors, as well as filters, vacuum pumps and mini cylinders used in pneumatic lines and air-cushion components used for the transportation of liquid crystal panels. The Company’s CONVOM products include MC2, MC3, MC4, MC5, MCA, CV, CVA and CVF series. Its vacuum pump systems include MPV3, MPV4, MPV5, MPV6, CCP, VTE, VLT and DA series. Its sensor products include MPS-2/3, MPS-31, MPS-4, MPS-5/6/8, MPS-71/74/78, MPS-9, MVS-030AB/035G and MVS-201 series.

Capitalisation boursière: 2.4 B

Revenus

CA: 2.096 B Revenu opérationnel: 0.335 B Revenu net: 0.225 B Bilan

Total de l’actif: 3.832 B
Actifs courants: 1.542 B (dont 0.301 B de stocks)
Immobilisations corporelles: 1.85 B
Investissements long terme: 0.168 B
Dettes: 0.456 B

Cash-flow

Cash-flow opérationnel (moyenne des 4 dernières années): 0.499 B
CapEx (moyenne des 4 dernières années): 0.164 B

Ratios

Revenu opérationnel / CA: 16.0 %

Revenu net / CA: 10.7 %

P/E: 10.7

P/B: 0.7

Dettes / Total du passif: 12 %

Stocks / Actifs courants: 20 %

(Actifs courants – Dettes) / Capitalisation boursière: 0.45

(Actifs courants + immobilisations corporelles – Dettes) / Capitalisation boursière: 1.22

Cash-flow opérationnel / CA : 24 %

CapEx / Cash-flow opérationnel: 33 %

3828

Description: NIFTY Corporation is a Japan-based information technology (IT) service provider. The Company offers three types of Internet services. The Internet Service Provider (ISP) business consists of Internet connection services, including broadband connection services and narrowband connection services; security services, which provides virus, intrusion, spyware, and phishing preventions; as well as outsourcing services. The Web Service business consists of buying site selection and advisory, as well as information delivery support services related to buying experience and product evaluation for users. The Cloud business provides public cloud computing service. The Company is also engaged in the investment and incubation of venture capitals through its subsidiaries. As of March 31, 2013, the Company had five consolidated subsidiaries and four associated companies.

Capitalisation boursière: 30 B

Revenus

CA: 71.511 B
Revenu opérationnel: 4.401B
Revenu net: 2.61 B

Bilan

Total de l’actif: 42.271 B
Actifs courants: 29.925 B (dont 0.374 B de stocks)
Immobilisations corporelles: 4.156 B
Investissements long terme: 1.547 B
Dettes: 12.402 B

Cash-flow

Cash-flow opérationnel (moyenne des 4 dernières années): 8.196 B
CapEx (moyenne des 4 dernières années): 1.470 B

Ratios

Revenu opérationnel / CA: 6.2 %

Revenu net / CA: 3.6 %

P/E: 11.5

P/B: 1

Dettes / Total du passif: 29 %

Stocks / Actifs courants: 1 %

(Actifs courants – Dettes) / Capitalisation boursière: 0.58

(Dettes) / Capitalisation boursière: 0.72

Cash-flow opérationnel / CA : 11 %

CapEx / Cash-flow opérationnel: 18 %

4094

Description: NIHON KAGAKU SANGYO CO., LTD. is a Japan-based company mainly engaged in the manufacture and sale of chemicals and building materials. The Company operates in two business segments. The Chemical segment manufactures and sells metal compounds including copper, tin, nickel and cobalt chemicals, metal soaps including naphthenic acid and octylic acid, battery chemicals, gloss agents and additives for surface treatment, and electroless nickel plating liquids, as well as processes plating. The Building Material segment manufactures and sells house building products including aluminum shutters, gatefold shutters, copper shutters, fireproof ventilation corner beads, balustrades and crest rails, as well as exterior panels and heat-exchange equipment. As of March 31, 2013, the Company had three subsidiaries.

Capitalisation boursière: 18 B

Revenus

CA: 19.09 B
Revenu opérationnel: 2.167 B
Revenu net: 1.434 B

Bilan

Total de l’actif: 32.237 B
Actifs courants: 20.652 B (dont 3.862 B de stocks)
Immobilisations corporelles: 5.771 B
Investissements long terme: 2.778 B
Dettes: 5.215 B

Cash-flow

Cash-flow opérationnel (moyenne des 4 dernières années): 2.314 B
CapEx (moyenne des 4 dernières années): 0.814 B

Ratios

Revenu opérationnel / CA: 11.4 %

Revenu net / CA: 7.5 %

P/E: 12.6

P/B: 0.7

Dettes / Total du passif: 16 %

Stocks / Actifs courants: 19 %

(Actifs courants – Dettes) / Capitalisation boursière: 0.86

(Actifs courants + immobilisations corporelles – Dettes) / Capitalisation boursière: 1.18

Cash-flow opérationnel / CA : 12 %

CapEx / Cash-flow opérationnel: 35 %

6490

Description: NIPPON PILLAR PACKING CO.,LTD. is a company mainly engaged in the manufacture and sale of fluid control-related equipment. The Company operates in three business segments. The Industrial Equipment-related segment is involved in the manufacture and sale of mechanical seals and gland packing products. The Electronic Equipment segment is involved in the manufacture and sale of fluorine resin products. The Others segment is involved in the leasing of office buildings and the provision of insurance agency services. The products of the Company are used for pumps, mixers, valves, piping joints, substrate manufacturing equipment, and other general industrial equipment. As of March 31, 2014, the Company had 17 subsidiaries and one associated company.

Capitalisation boursière: 22.1 B

Revenus

CA: 20.72 B
Revenu opérationnel: 2.904 B
Revenu net: 1.854 B

Bilan

Total de l’actif: 38.986 B
Actifs courants: 24.805 B (dont 1.79 B de stocks)
Immobilisations corporelles: 11.254 B
Investissements long terme: 2.573 B
Dettes: 8.401 B

Cash-flow

Cash-flow opérationnel (moyenne des 4 dernières années): 3.275 B
CapEx (moyenne des 4 dernières années): 0.503 B

Ratios

Revenu opérationnel / CA: 14 %

Revenu net / CA: 8.9 %

P/E: 11.9

P/B: 0.7

Dettes / Total du passif: 22 %

Stocks / Actifs courants: 7 %

(Actifs courants – Dettes) / Capitalisation boursière: 0.74

(Actifs courants + immobilisations corporelles – Dettes) / Capitalisation boursière: 1.25

flow opérationnel / CA : 16 %

CapEx / Cash-flow opérationnel: 15 %

6943

Description: NKK SWITCHES CO., LTD., formerly NIHON KAIHEIKI IND. CO., LTD., is mainly engaged in the manufacture and sale of various industrial switches. The Company operates in three business segments. The Japan segment is involved in the manufacture and sale of various industrial switches in Japan. The America segment is involved in the sale of switch products in North America through its one subsidiary. The Asia segment is involved in the assembly processing of switch products in China, and the sale of products in Hong Kong, China, and rest of Asia. As of March 31, 2013, the Company had four subsidiaries.

Capitalisation boursière: 5.9 B

Revenus

CA: 7.459 B
Revenu opérationnel: 0.634 B
Revenu net: 0.433 B

Bilan

Total de l’actif: 13.354 B
Actifs courants: 10.004 B (dont 2.371 B de stocks)
Immobilisations corporelles: 1.444 B
Investissements long terme: 0.927 B
Dettes: 2.471 B

Cash-flow

Cash-flow opérationnel (moyenne des 4 dernières années): 0.882 B
CapEx (moyenne des 4 dernières années): 0.182 B

Ratios

Revenu opérationnel / CA: 8.5 %

Revenu net / CA: 5.8 %

P/E: 13.6

P/B: 0.5

Dettes / Total du passif: 19 %

Stocks / Actifs courants: 24 %

(Actifs courants – Dettes) / Capitalisation boursière: 1.28

(Actifs courants + immobilisations corporelles – Dettes) / Capitalisation boursière: 1.52

Cash-flow opérationnel / CA : 12 %

CapEx / Cash-flow opérationnel: 21 %

3768

Description: Riskmonster.com is primarily engaged in providing credit management service. The Credit Management Service and Others segment provides credit management service for customers through e-Credit Navi, e-Management File, business support service and others as application service provider (ASP) and cloud service provider, and through portfolio service, marketing service, financial service and others as consulting service provider. The Business Portal Site segment primarily provides groupware service as ASP and cloud service. The BPO segment provides business process outsourcing service such as streamlining and digitalization for marketing business, and staffing service. The Others segment provides education related and other service. As of March 31, the Company had five consolidated subsidiaries and one unconsolidated subsidiary.

Capitalisation boursière: 2.4 B

Revenus

CA: 2.451 B
Revenu opérationnel: 0.234 B
Revenu net: 0.163 B

Bilan

Total de l’actif: 4.147 B
Actifs courants: 3.027 B (dont 0.32 B de stocks)
Immobilisations corporelles: 0.106 B
Investissements long terme: 0.391 B
Dettes: 0.399 B

Cash-flow

Cash-flow opérationnel (moyenne des 4 dernières années): 0.440 B
CapEx (moyenne des 4 dernières années): 0.047 B

Ratios

Revenu opérationnel / CA: 9.5 %

Revenu net / CA: 6.7 %

P/E: 14.7

P/B: 0.6

Dettes / Total du passif: 10 %

Stocks / Actifs courants: 11 %

(Actifs courants – Dettes) / Capitalisation boursière: 1.1

(Actifs courants + immobilisations corporelles – Dettes) / Capitalisation boursière: 1.14

Cash-flow opérationnel / CA : 18 %

CapEx / Cash-flow opérationnel: 11 %

9776

Description: SAPPORO CLINICAL LABORATORY INC. is a Japan-based company mainly engaged in the dispensing pharmacy business. The Company has four business segments. The Clinical Testing segment is engaged in the clinical testing needed in medical examinations of hospitals and other institutions. The Dispensing Pharmacy segment operates its 37 dispensing pharmacies and principally sells drugs and medicines. The Medical Equipment Sale and Maintenance segment is engaged in the sale, repair and maintenance of high level medical equipment, general medical equipment, as well as physics and chemistry equipment. The Others segment is engaged in the development, sale and maintenance of software, such as clinical testing systems.

Capitalisation boursière: 3.8 B

Revenus

CA: 16.55 B
Revenu opérationnel: 0.826 B
Revenu net: 0.494 B

Bilan

Total de l’actif: 9.189 B
Actifs courants: 6.447 B (dont 0.534 B de stocks)
Immobilisations corporelles: 2.02 B
Investissements long terme: 0.135 B
Dettes: 3.364 B

Cash-flow

Cash-flow opérationnel (moyenne des 4 dernières années): 0.848 B
CapEx (moyenne des 4 dernières années): 0.332 B

Ratios

Revenu opérationnel / CA: 5.0 %

Revenu net / CA: 3.0 %

P/E: 7.7

P/B: 0.7

Dettes / Total du passif: 37 %

Stocks / Actifs courants: 8 %

(Actifs courants – Dettes) / Capitalisation boursière: 0.81

(Actifs courants + immobilisations corporelles – Dettes) / Capitalisation boursière: 1.34

Cash-flow opérationnel / CA : 5 %

CapEx / Cash-flow opérationnel: 39 %

2329

Description: TOHOKUSHINSHA FILM CORPORATION is engaged in the production of contents. It has five business segments. Production-related segment is involved in the production of commercial messages (CMs), television programs, movies and promotion products, the design and construction of events and exhibitions, as well as post-production business. Broadcasting-related segment is involved in the operation of communications satellite (CS) and broadcast satellite (BS) channels, the production and sale of image contents, the satellite broadcasting-related business and others. Image Contents-related segment is engaged in the purchase, sale and editing of image contents, the distribution of theatrical products, the joint investment business for image contents and copyright business. Product Sales segment operates supermarkets and sells tapes for image recording. The Others segment is engaged in education business.

Capitalisation boursière: 39.8 B

Revenus

CA: 61.159 B
Revenu opérationnel: 6.212 B
Revenu net: 3.189 B

Bilan

Total de l’actif: 92.652 B
Actifs courants: 63.023 B (dont 7.941 B de stocks)
Immobilisations corporelles: 19.833 B
Investissements long terme: 7.164 B
Dettes: 31.106 B

Cash-flow

Cash-flow opérationnel (moyenne des 4 dernières années): 6.232 B
CapEx (moyenne des 4 dernières années): 0.29575 B

Ratios

Revenu opérationnel / CA: 10.2 %

Revenu net / CA: 5.2 %

P/E: 12.5

P/B: 0.6

Dettes / Total du passif: 34 %

Stocks / Actifs courants: 13 %

(Actifs courants – Dettes) / Capitalisation boursière: 0.8

(Actifs courants + immobilisations corporelles – Dettes) / Capitalisation boursière: 1.3

Cash-flow opérationnel / CA : 10 %

CapEx / Cash-flow opérationnel: 5 %
Conclusion

Le marathon de l’analyse m’a permis de parcourir l’ensemble des entreprises japonaises cotées, plutôt que d’observer quelques entreprises individuelles, identifiant au passage un groupe de 10 entreprises potentiellement intéressantes qui n’auraient pas été remontées par mes screeners, venant s’ajouter aux 17 entreprises ayant une décote sur actifs tangibles déjà présentées dans ma chronique précédente.

Cette liste est fournie à titre purement informatif et ne constitue en rien un conseil d’achat.

4 réflexions au sujet de « Les chroniques de l’investisseur chronique : un marathon japonais de l’analyse financière »

  1. Bonsoir Mr Muller, et Messieurs Daubasses,

    Très intéressantes sociétés japonaises! Si ce ne sont pas des « chinoiseries » (en ce qui me concerne ; j’ai donné, la leçon est acquise!), ce marché pourrait me faire penser à la France en 2009 : jetons le bébé avec l’eau du bain… dans la panique.
    et voir ensuite comme la marée a tout fait monter, y compris les coquilles de noix, et encore plus fort les daubasses.

    Mais paraît-il que le japon patine depuis un certain temps déjà.
    alors, sans partir dans d’impossibles et divinatoires questions de macroéconomie, peut-on imaginer prendre un panier d’incroyablement décotées et laisser le temps agir? un 15 bagging dans 10 ans me laisse envie de patienter.
    Ou peut-on trouver des sociétés electron-libre dont le cours (l’évolution?) se révélerait indépendamment du bruit environnant?
    (sur quoi se baser pour les repérer d’ailleurs?)

    en d’autres termes, la chasse aux daubasses, c’est plutôt fouiller dans les poubelles de wall street pour y trouver ce que d’autres pourraient prendre pour un déchet (méthode de la brocante), ou bien aller ramasser aux grandes marées?

    P. dit l’gevingey

    1. Bonjour P. dit l’gevingey,

      De mon point de vue, les « chinoiseries », cotées sur marchés US / UE, sont des produits « fabriqués » pour investisseurs européens ou américains.

      Les entreprises japonaises présentées sont cotées au Japon (il ne s’agit pas de produits pour investisseurs européens ou américains) et sélectionnées parmis 3 500 sociétés cotées au Japon. Je doute que nous puissions comparer les actions japonaises cotées au Japon et les actions chinoises cotées sur marchés US / UE.

      Par ailleurs, le Japon est le deuxième marché actions après les Etats-Unis.

      Cela dit, comme évoqué dans ma précédente chronique, l’investissement sur marché actions japonais induit des risques plus importants par rapport à d’autres marchés, par exemple, pour les raisons suivantes:
      * Asymétrie de l’information, lorsque les données financières et les informations sur la société sont publiées uniquement en japonais
      * Différences de normes comptables
      * Fiabilité des données financières utilisées, puisque prises sur des sites tiers (Bloomberg)
      * Dette publique à des niveaux élevés
      * Risque de change
      * Population décroissante
      * Etc…

      D’un point de vue macro-économique (où je ne prétends en rien avoir un avis pertinent), la situation japonaise me semble différente des situations UE/US en 2009: crise ponctuelle UE/US en 2007-2009 vs crise japonaise durant dans le temps.

      Personnellement, je ne prétends en rien être capable d’identifier un 10 ou un 15 bagger. J’essaie simplement de trouver des divergences prix / valeur sur des sociétés individuelles (de préférence avec décote sur actifs tangibles; sinon, avec décote sur flux ou une combinaison des deux).

      Concernant la question de la corrélation, mon impression est que l’émergence de daubasses en grand nombre est corrélée à l’évolution des marchés dans leur ensemble (mais ce n’est qu’un avis extérieur et personnel sur la question; les membres des daubasses sont les mieux placés pour vous répondre sur ce point). Par exemple, un nombre important de daubasses a précisément émergé pendant la crise de 2009 alors qu’il est actuellement plus difficile d’en trouver sur marchés US / UE. Cela dit, il existe encore des daubasses aujourd’hui, alors que les marchés semblent avoir un niveau élevé.

      Les marchés actions mondiaux me semblent globalement corrélés. Pour trouver des investissements décorrélés, il faudrait plutôt envisager l’investissement dans d’autres classes d’actifs, à mon avis, par exemple:
      * Investissement dans des obligations de sociétés en faillite.
      * Investissement immobilier.
      * Etc…

      Cordialement,

      Laurent

  2. bonsoir tout le monde, Mr Muller, messieurs Daubasses,

    Je vous avoue être interpellé par la notion de chinoiseries fabriquées pour nous autres… seraient-ce des leurres de pure synthèse? de vilains bougres pour spéculateur occidentaux? je suis curieux…

    « D’un point de vue macro […]il existe encore des daubasses aujourd’hui, alors que les marchés semblent avoir un niveau élevé. »
    tout ceci me laisserait entendre que la situation là bas serait d’un niveau bas mais stable (pour ainsi dire), laquelle ne laisserait a priori pas présager d’un effet de marée, et que la chasse aux daubasses serait comparable à ici bas : beaucoup de traque, quelques pépites, et un potentiel certes, mais pas cet espèce d’effet rebond qui pousse indistinctement tout vers le haut, même n’importe quoi, à la hauteur de la folie des hommes… et de leur irrationalité!^^
    (à ce propos, mon histoire de 15 bagger fut une image bien sûr : je n’ai toujours pas de boule de cristal non plus!)

    corrélation : je ne sais! le fait de trouver malgré tout des triples nets, en ces marchés élevés… (par rapport à quoi d’ailleurs?)

    mais qu’en pensent donc Messieurs Daubasses? bien silencieux, dois-je sortir une orval pour les faire sortir du trou???

    l’gevingey

    1. Bonjour gevingey,

      Nous sommes exactement du même avis que notre ami Laurent. Pourquoi répéter une chose si elle a été clairement exprimée ? 🙂

      Ajoutons simplement que le Japon est un pays avec une véritable culture capitaliste et donc un respect du droit des actionnaires bien mieux ancré qu’en Chine.

      Pour les produits « fabriqués pour nous » par les Chinois, Laurent fait sans doute allusion aux « reverse take-over » : http://internationalinvest.about.com/od/researchingglobalstocks/a/What-Is-A-Reverse-Takeover-rto.htm Des produits qui nous ont valu des déboires il y a quelques années comme vous le savez …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.