Archives de catégorie : activisme Softimat

Softimat : la tartufferie continue ! 🤡

La société belge a publié le rapport annuel 2019. Vous pouvez le télécharger ici : RA 2019 | Softimat. Ou vous pouvez aussi bien lire le classique de Molière Le Tartuffe qui aura au moins l’avantage de vous distraire !

On pensait avoir toutes les nouvelles et surtout.. avoir tout vu avec cette société. Mais non ! Mais la direction arrive toujours à remettre la barre un peu plus haut dans l’irrespect des actionnaires minoritaires et le manque d’éthique dans la gestion les affaires.

Alors que le départ de Bernard Lescot avait été annoncé l’année dernière comme un moyen de faire des économies, il est indiqué dans le présent rapport qu’une indemnité de 210 000 EUR (!) lui a été attribuée. On n’est pas près de les avoir nos économies ! Et le plus « drôle » :

Nicolas Logé / Softimat a écrit :
Le Conseil et les membres du personnel [la secrétaire, l’aide comptable Nicolas et le concierge des 4 immeubles] remercient Bernard Lescot pour sa magnifique contribution au développement et aux résultats du Groupe au cours de ces 35 dernières années.

Il vaut mieux en rire. L’ancien fondateur et dirigeant de Softimat Jean-Claude Logé a dû tomber de sa chaise, tellement il a dû rire, en lisant ces quelques lignes !

On a décidé de décerner à Softimat la palme d’or 2020 de la gouvernance la plus pourrie de Belgique. Avec de nouveau, les félicitations du jury au couple Nicolas Logé / Bernard Lescot. Désormais, Nicolas Logé sévira seul. Un moindre mal pour les actionnaires ? On verra…

Nous sommes à des années lumières de toutes les normes ESG à la mode, mises en avant par toutes les sociétés cotées.

Ça pourrait être intéressant qu’un cabinet indépendant se penche sur le cas de la société. Il apparaîtrait peut-être des nouvelles notes, du style :

« Softimat est notée ‘F’ en terme de gouvernance sur une échelle de A à D (‘A’ pour la meilleure note et ‘D’ la plus mauvaise note) ».


Chers actionnaires,
Plus que jamais notre société Softimat est pleine de valeurs tangibles (du cash et des immeubles) représentant plus de 6,50 EUR net par action. Nous devons veiller que ces actifs – qui nous appartiennent ! – nous soient redistribués équitablement sans passer par la case « Logé / Lescot ».
Ne cédez pas à la panique en apportant vos précieuses actions au programme de rachat d’actions en cours.

Retrouvez tous les éléments de valorisation  sur le forum : Softimat – forum 100% actions | les daubasses

Softimat : on dépasse +100% en moins de 2 ans ! 😻

Nous avions initié une campagne de défense des actionnaires le 28 mai 2018 (« une mauvaise gestion qui pose question« ) pour plus d’éthique dans la gestion des affaires et plus d’équité dans la répartition des résultats.

Le cours de l’action était alors de 2,48 EUR.

Après moultes péripéties :

– des menaces plus ou moins claires par email pour qu’on supprime nos articles durant 2018 ;

une rencontre AG en mai 2018 ;

un procès pour essayer de nous museler qui ne soldera pas un non lieu en septembre 2018 ;

la proposition du retour du fondateurJean-Claude Logé (père de Nicolas Logé) aux manettes de Softimat avec notre appui en novembre 2018 ;

de la diffamation par voie de presse (journal l’Echo) en décembre 2018 : « actionnaires dangereux pour la société » (!!) et un des frères (actionnaire significatif de Softimat) « ambigu sur la gestion » en décembre 2018 ;

une demande de convocation d’Assemblée Générale Extraordinaire en février 2019 dans le but de proposer une réduction ses rémunérations et de nommer des administrateurs vraiment indépendants … ;

– … qui semble pousser à la démission du Président du Conseil d’Administration Pierre Herpain en février 2019 également.

 

Softimat a continué à racheter massivement des actions sur le marché en 2019 après avoir été déjà sacré Champion des rachats d’actions pour une entreprise belge en 2018. Nous continuons alors à alerter nos abonnés et notre groupe d’actionnaires de ne surtout pas céder au programme de rachats d’actions et de conserver leurs précieux titres !

S’en est suivi les annonces des premières ventes d’immeubles. L’immeuble au Luxembourg pour 14,5 M EUR en octobre 2019 et les actifs de Jumet pour 6,8 M EUR en janvier 2020.

Bref, le fruit était bien mûr. Il a fini par tomber. C’est David sur le forum des daubasses via le sujet dédié « Softimat » qui nous a fait part d’une nouvelle passée inaperçue (forcément…) : l’annonce d’un remboursement en capital de 2 EUR par action et la mise en place d’un nouveau programme de rachat d’actions d’un montant de 5 M EUR (!) pour une durée de 5 ans.

Résultat, l’action s’échangeait hier soir à la clôture à 5,00 EUR. Soit une progression de +102% en moins de 2 ans. Pas mal par les temps qui courent.

Qu’en pensez-vous ?

[Softimat] Vente du site de Jumet = 6,8 M EUR ! 🤪🤑

La société a communiqué hier la vente de l’immeuble de Jumet pour… 6,8 M EUR !

Pour rappel, cet immeuble logistique « difficile à louer » selon la direction (en AG) était valorisé dans le dernier rapport semestriel arrêté au 30.06.2019 pour seulement 1,1 M EUR.

Il faut reconnaître que c’est une belle cession et un excellent travail de notre équipe aux commandes de Softimat. Une fois n’est pas coutume, saluons le travail des dirigeants !

Après l’immeuble Luxembourgeois (plus-value de 11,5 M EUR), on va encore acter une très belle plus-value de 5,7 M EUR.

Il va falloir faire retourner nos moulinettes pour recalculer (à la hausse ?) notre objectif de cours qui va certainement continuer à dépasser largement le cours actuel 4 EUR !

La question demeure : comment cette création de valeur va-t-elle être retournée au actionnaires ? Il faudra être vigilant sur ce point.


Téléchargez le communiqué (PDF) :
Softimat_Vente immeuble Jumet (Logistique) @ 6,8 M EUR – 14.01.2020