Nous avons commencé à racler les grands fonds …

Comme nous vous l’avons précisé, nous avons commencé à traquer la daubasse la plus sous évaluée qui soit, celle qui se cache dans des mileux en apparence hostiles à l’investisseur comme l’OTC ou les pink sheet.

Certaines actions de ces marchés sont très illiquides et leurs cotations sont assez erratiques.

 Ainsi, nous tentons d’acquérir deux sociétés très peu liquides cotées sur l’OTC et ce, depuis une dizaine de jours. Un de ces ordres vient enfin d’être exécuté complètement : il s’agit d’une société américaine présentant un ratio net net de 0,23 et un rapport valeur d’actif net tangible/cours de 471 %. Son ratio de solvabilité est de 68 %. Nos abonnés vont incessament recevoir un mail leur précisant le nom de cette société.

Nous nous permettons de tenter d’acheter des sociétés de ce type car notre portefeuille est déjà investi à plus de 95 %. Nous pouvons donc nous permettre de nous montrer exigeants quant au prix payé tout en acceptant une faible négociabilité.

.

Pourquoi nous n’utilisons jamais le PER comme indicateur de valeur pour une entreprise …

Le PER (Price Earning Ratio) est le ratio le plus couramment utilisé dans le petit monde de la bourse. Il représente le rapport entre le bénéfice réalisé par la société et sa valeur de marché. Plus le PER est faible, plus la société est bon marché.

Jusque là, aucun problème …

Si ce n’est que le PER n’est relevant que si le bénéfice est maintenu voir augmenté dans le temps. Et comment le boursicoteur du dimanche peut-il s’assurer de cela ? Continuer la lecture de Pourquoi nous n’utilisons jamais le PER comme indicateur de valeur pour une entreprise …

Westel Technologies : que s’est-il passé depuis notre achat ?

Up date du 31 Décembre 2008

Westell Technologies

 

http://www.westell.com/

Nous avons acheté Westell Technologies – TickerYahoo : WSTL – le 24 novembre 2008 à un prix net de frais de : 0.1893 USD.

Au 30 Juin 2008

Son actif Net-Net s’élevait à : 0.9346 USD
Son Ratio Net-Net était de : 0.2134
Son Ratio de Solvabilité était de : 139.07 %
Sa valeur d’Actif Tangible s’élevait à : 1.1212$

Au 31 décembre 2008

Son actif Net-Net s’élevait à : 0.7508 USD
Son Ratio de Solvabilité était de : 99.38 %
Sa valeur d’Actif Tangible s’élevait à :1.0178$

Nous constatons avec cette première mise à jour que l’actif Net-Net de la société est en baisse de 20%, sa solvabilité de 40% et sa valeur d’actif Tangible Net de 10%. Les raisons principales de cette baisse sont la perte enregistrée sur l’exercice de 0.21$ par actions.

Présentation de la société

La société a été fondée en 1980 à Aurora dans l’Illinois. Elle fournit principalement des équipements de communications à Haut débit pour les opérateurs de télécommunications et fournisseurs internet en Amérique du Nord et en Europe.

Ses client les plus connus ont pour nom : Alcatel Lucent , Ericksson, Infineon, Juniper Networks, Motorola, Nortel Networks, Texas Instruments…

Qu’avons-nous acheté dans cette société ? Nous avons principalement acheté des liquidités pour 0.84$ par actions, un stock pour 0.26$ par action et des créances commerciales pour 0.23$ par action.

En fait, un actif courant pour une valeur de 1.38 $ par action du quel nous avons déduit l’ensemble des dettes de 0.44$ par action, soit un actif Net-Net de 0.88$ par action que nous avons payé 0.18$ par action.

Nous remarquons ici que le marché évalue, non seulement les stocks et mais également les créances commerciales à zéro, ce qui nous permet d’acheter la société avec une marge de sécurité importante.

Au 31 décembre 2008

Nous observons que les liquidités sont passées de 0.84 $ à 0.62$ par action, le stock de 0.26$ à 0.31$ par action, tandis que les créances commerciales sont passées de 0.23$ à 0.26$.  L’endettement total est quand à lui passé de 0.44$ à 0.63$ par action.

Parmi les points positifs, nous notons que les frais de recherches et développement sont plus ou moins du même montant que la perte enregistrée et que des amortissements et réductions de valeur sur goodwill et actifs incorporels représentent +/- 20 % de la perte de l’exercice. Ces deux éléments, ajoutés au fait que les liquidités permettent encore de couvrir l’entièreté de l’endettement et à la qualité des clients de Westell, nous confortent dans notre idée que la société est capable de résister à la crise et d’en sortir.

Nous avons finalement vendu ce titre en juillet 2009, multipliant notre mise de départ par 5,74x (bagger).

Airspan Networks : que s’est-il passé depuis notre achat ?

 
 

http://www.airspan.com/

Nous avons acheté, Airspan Networks , Ticker Yahoo : AIRN.PK
Le 24 Novembre 2008

A un prix net de frais de : 0.1682 USD

Au 30 Juin 2008
Son actif Net-Net s’élevait à : 0.4181 USD
Son Ratio Net-Net était de : 0.4024
Son Satio de Solvabilité était de : 98.64%
Sa valeur d’actif Tangible s’élevait à : 0.7580 USD

Au 31 décembre 2008
Son actif Net-Net s’élevait à : 0.2877 USD
Son ratio de Solvabilité était de : 56.33%
Sa valeur d’actif Tangible s’élevait à : 0.4382 USD

Nous observons que la valeur d’actif net-net de la société Airspan Network a diminué de 31%, que son ratio de Solvabilité a perdu 42% et que sa valeur d’actif net tangible a diminué de 42%.

La cause principale de cette détérioration de nos trois paramètres principaux est due à la perte sur l’exercice de 0.84$ par action. Si nous reprenons le compte de résultats et tentons d’y voir plus clair dans les détails, nous constatons qu’il a été acté, une provision de 0.07$ par action sur les créances et une charge de 0.17$ par action sur le goodwill. Ce qui fait donc au total 0.24$ par action de charges non décaissées et non récurrentes qui ramène la perte annuel à 0.60$.

Nous observons malgré tout et ceci en pleine crise que les investissements en recherche et développement de la société sont semblables au 3 dernière années. Et au 31 Décembre 2008, ces frais de recherche et développement valaient 0.41$ par action.

En conclusion, le tableau nous semble assez sombre.

Présentation de la société.

La société Airspan Networks a été fondée en 1992 à Boca Raton en Floride. Airspan est un leader mondial des services à large bande sans fil avec plus de 400 clients dans plus de 100 pays.

Airspan fait partie du forum fondateur de la solution WiMax. Il est aujourd’hui parmi les leaders de la solution WiMax Mobile.

Airspan offre également une gamme de produit WiFi au application plus spécifiques, comme pour le métro , les mines….

Qu’avons-nous acheté dans cette société ?

Nous avons principalement acheté des liquidités pour 0.55$ par actions, un stock pour 0.22$ par action et des créances commerciales pour 0.31$ par action

En fait un actif courant pour une valeur de 1.17 $ par action du quel nous avons déduit l’ensemble des dettes de 0.56$ par action, mais également 0.11$ sur rotation de stocks et 0.08$ sur rotation des créances dépassant nos critères soit un actif Net-Net de 0.41$ par action que nous avons payé 0.16$ par action.

Nous remarquons ici que le marché évalue, les stocks et les créances commerciales à zéro, ce qui nous permet d’acheter la société avec une marge de sécurité appréciable.

Au 31 décembre 2008

Nous constatons que les liquidités de la société sont passées de 0.55$ à 0.38$ par action. Le stock est passé de 0.22$ à 0.29$ par action et les créances commerciales 0.31$ à 0.28$ par action.

L’actif courant est passé de 1.17$ à 1.05$ par action, pendant que l’endettement total est passé de 0.56$ à 0.73$ par action. Le redressement sur les créances a disparu, tandis qu’a été acté un nouveau redressement sur la rotation des stocks de 0.027$ par action.

Nous ne pouvons pas nier que la crise laisse des traces assez importantes dans le bilan d’Airspan Networks et qu’à notre sens les résultats semestriels de la société vont sans doute s’avérer décisifs, pour la viabilité de la société.

Le 9 avril 2009, la société a été délistée du Nasdaq, pour être transférée sur le Pink Sheet. La raison de ce délisting réside dans le fait que le nombre d’actionnaires de la société est inférieur à 300.

Bye Bye Passat

C’est avec nostalgie que nous avons vu Passat quitter notre portefeuille hier. Nous nous étions attachés à cette petite incomprise de Mr Market.

Mais il semblerait que celui-ci lui ait enfin découvert quelques vertus et se soit enfin intéressé à son cas. Notre spécialiste de la vente assistée par vidéo n’ayant plus vraiment besoin de notre soutien, c’est avec un sentiment de fierté et de regret que nous la regardons prendre son indépendance et quitter notre portefeuille, non sans qu’elle ne nous ait apporté la satisfaction d’une jolie plus-value de plus de 100 % en moins de 7 mois.

Pour le moment, nous sommes toujours à l’achat sur deux actions cotées aux pink sheet afin d’utiliser au mieux les liquidités à notre disposition. Les volumes étant réduits sur ces deux sociétés et surtout, notre volonté de réaliser de bonnes affaires, nous oblige à faire preuve d’énormément de patience, à l’affût et le doigt sur la gâchette.