Archives de catégorie : Bas les masques

Quelques analyses dévoilées

Bas les masques – Mirasol Resources 🤠💎

Mirasol Resources est un générateur de projets or, argent et cuivre qui concentre son activité sur le Chili et l’Argentine. La société a embarqué dans la pirogue le 26 juin 2020 à un cours de 0,37 CAD.

À ce niveau de prix, le cash et les placements court terme représentaient 87% de la capitalisation boursière, pas encore un « no brainer » mais quand même une bonne affaire comme le soulignait Okavongo dans son analyse initiale :

Continuer la lecture de Bas les masques – Mirasol Resources 🤠💎

Bas les masques – IRCE 🎭

Nous avons cédé la totalité de notre ligne de 234 actions à 3,35 EUR courant septembre. Nous avons ainsi réalisé une plus-value nette de frais de +91,1% dividendes inclus en 2 ans et 8 mois.

Pourquoi avoir vendu tous nos titres ?

1/ Le potentiel était limité à « seulement » +37% par rapport à notre objectif de cours de 4,58 EUR ;

2/ IRCE est une action récupérée du Portefeuille daubasses 1. Notre achat initial date du 31 mai 2010. Ça fait plus de 11 ans qu’on suit cette entreprise ! Sur l’ensemble de la période, la VANT (=Valeur d’Actif Net Tangible) n’a quasiment pas bougé. Conformément à notre process, au bout de 5 ans (cf. notre article de 2012 intitulé Peut-on garder une Daubasse à vie ? Le point), il était temps pour nous de passer à autre chose.

Rappel des faits dans le Portefeuille daubasses 2 :

> 14/01/2019 : Achat -> Irce (IRC) au cours de 1,90 EUR (104 titres)

> 25/02/2020 : Renforcement -> IRCE (IRC) au cours de 1,60 EUR (+130 titres)

On note une nouvelle fois que rattraper un couteau qui tombe, quand on a des actifs tangibles en collatéral, est souvent une excellente stratégie.

Par rapport à notre renforcement à 1,60 EUR en février 2020, notre cours de vente de 3,35 EUR correspond à un gain de +109% (hors dividendes) et permet de largement bonifier le gain final sur cette opération.

Retrouvez notre analyse initiale et l’ensemble de l’historique du sujet dans la partie publique du forum.

>> IRCE sur le forum


Pour découvrir d’autres actions comme IRCE et avoir accès à l’intégralité du forum :

Bas les masques – SFPI Group 🎭

Nous avons fait l’acquisition de titres SFPI pour le portefeuille Pépites PEA le 11 novembre 2020 à un cours de 1,54 EUR. À l’époque, le titre retient notre attention en raison d’une décote notable sur certains ratios de valorisation historique (VANT, VE/EBIT et VE/EBITDA notamment).

La société traverse une passe difficile avec deux de ses pôles en souffrance. Le marché semble d’autant plus se désintéresser du titre qu’il coche les cases « small », « value », « industrie », « cyclique »…

Nous notons néanmoins que la société dispose d’une belle cash machine avec le pôle Dom Security et qu’elle est exposée à des marchés porteurs (sécurité, maîtrise des énergies et traitement de l’air). Sa situation financière est par ailleurs très saine avec une trésorerie nette largement excédentaire.

Sur la base des ratios historiques, nous calculons un objectif de cours de 2,83 EUR. Cet objectif sera relevé début mai à 3,35 EUR, suite à la publication de très bons résultats 2020.

Le nouvel objectif sera atteint le 23 septembre, date à laquelle nous nous sommes séparés de la ligne. L’action a continué son parcours au-delà des 3,50 EUR à la faveur de bons résultats semestriels 2021, preuve s’il en fallait qu’il est possible de faire mieux que les daubasses !

Retrouvez notre analyse initiale et l’ensemble de l’historique du sujet dans la partie publique du forum.

>> SFPI Group sur le forum


Pour découvrir d’autres actions comme SFPI Group éligibles au PEA et avoir accès à l’intégralité du forum :

Bas les masques – Manutan + Villeroy & Boch 🎭

Manutan et Villeroy & Boch sont deux pistes d’investissement que nous avions proposées à nos abonnés en janvier et en août 2020.

Nous en avons assuré le suivi comme nous le faisons pour les sociétés du portefeuille Pépites PEA.

La performance du titre Manutan au cours de notre suivi a été de +40% dividendes inclus (en 1 an et 5 mois).

Cette valeur discrète, que nous avions qualifiée de « bon père de famille » a joué le rôle que nous attendions d’elle en traversant brillamment la crise. Avec un achat juste avant le krach de 2020, la performance est plutôt honorable.

Pour Villeroy & Boch il aura fallu moins d’un an pour que le cours atteigne notre objectif. L’opération s’est soldée par une plus-value de 88% en 11 mois (dividendes inclus). Les raisons qui nous ont poussées à arrêter le suivi sont détaillées dans ce message.

Retrouvez les analyses et l’historique des échanges dans la partie publique du forum :

>> Manutan sur le forum des daubasses

>> Villeroy & Boch sur le forum des daubasses

 


Pour découvrir d’autres actions comme Manutan et Villeroy & Boch et avoir accès à l’intégralité du forum :