Gestion passive – 1er mois

Nous vous présentions le mois dernier les esquisses de notre nouvelle expérience de gestion semi-passive, avec quelques règles à suivre, notamment sur les fondamentaux.

Pour rappel, les 5 supports d’investissements sont : l’or, le pétrole, le marché « actions » américain, le marché « actions » japonais et l’immobilier londonien.

Voici les valorisations à la clôture du jeudi 21 février 2019 : 

 

Selon les règles mises en places, le renforcement du mois avec l’apport des 100 EUR devrait être réalisé sur le Tracker S&P 500 qui est le support avec la plus faible valorisation.

Check des fondamentaux :

Impossible d’investir sur le Tracker S&P 500 puisque le marché est survalorisé par rapport au niveau maximal d’un price-to-book de 3x.

Le deuxième support le moins élevé est le Tracker Japon. Une part vaut 142,27 EUR. Nous avons 58,16 EUR en cash + 100 EUR d’investissement mensuel. Nous achetons donc 1 part de l’ETF japonais, en déduisant les 2 EUR de frais. Il nous restera en cash : 100 + 58,16 – 142,27 – 2 = 13,89 EUR et avons désormais 4,5 parts de cet ETF.

Aucun des autres indicateurs fondamentaux n’a été franchi (or & pétrole). Un dividende de 1,19 USD par action Chrevon sera distribué la 11 mars 2019. Nous ajouterons cet apport de cash en le convertissant au cours EUR / USD du jour du versement.

Check des seuils

Aucun support ne dépasse 35% du portefeuille : RAS.

Renforcements limités à 4x sur 12 mois :

– ETF japonais renforcé 1x.

 

Benchmark

L’ETF MSCI World est valorisé 242,92 EUR :

Nous avions 10,5 parts et 46,01 EUR de cash en réserve. Soit un total de 146,01 EUR de cash avec l’apport mensuel de 100 EUR. On en rachète donc 0,5 part supplémentaire, soit pour 121,46 EUR. Une fois les frais de 2 EUR déduits, il nous reste en cash : 46,01 + 100 – 121,4 – 2 = 22,61 EUR.

 

Résumé opérations du mois

– achat de 1 part de l’ETF japonais : 3,5 parts => 4,5 parts

– achat de 0,5 part du benchmark de l’ ETF MSCI World : 10,5 parts => 11 parts

 

Nouvelles valorisations :

Portefeuille gestion passive = 2 698,74 €

Benchmark =2 694,73 €

Apports = 2 600,00 €

 

Rendez-vous le mois prochain pour le deuxième rebalancing
(arbitrage).

Print Friendly, PDF & Email

2 réflexions au sujet de « Gestion passive – 1er mois »

  1. Bonjour,

    La baisse de l’once d’or n’entraîne donc pas d’effet ? C’est une question que je me posais, même si le fait que la règle ne s’applique qu’à la hausse paraît logique.
    Once d’or février 1325 USD
    Once d’or mars 1297 USD
    On a donc franchi un multiple de 100 USD mais à la baisse.

    1. Bonjour Guidlm,

      Dans notre process, non aucun effet lors du franchissement d’un seuil à la baisse de l’once d’or.
      Après, si vous tentez également une expérience comme la nôtre, libre à vous de faire quelque chose lorsqu’un indice franchit un seuil.
      Par exemple, avec un renforcement obligatoire ? Mais que faire alors si plusieurs sous-jacents franchissent également un seuil ?

      Bref, tout est possible. Ce qu’il faut, c’est bien normer les règles. Et surtout… s’y tenir.
      Avoir un process d’investissement, c’est déjà une excellente étape. Le respecter, c’est encore mieux !

      Ne pas faire comme Warren Buffett par exemple… 😉
      Article publié demain sur le sujet !

      RDV dans environ 10 jours pour le 2ème rebalancing.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *