Ecomérages : Vive la jeunesse !

Au lieu de vous parler cette semaine du sommet européen ou des dernières frasques des agences de notation concernant l’Irlande, la Belgique ou l’Espagne, nous avons choisi de vous parler de l’homme de l’année élu par le magazine Times : il s’agit de Marc Zuckerberg, fondateur et dirigeant du célèbre réseau social Facebook.

Paradoxe comme souvent chez les Daubasses selon Benjamin Graham, nous ne sommes pas des grands fans de Facebook : l’un d’entre nous n’y est même jamais entré et ne le connaît donc que de nom. Pourquoi en parler dans ce cas ?

En fait, ce qui nous intéresse ici, c’est la démarche, l’esprit et le speed du créateur, Marc Zuckerberg âgé de seulement 26 ans aujourd’hui. Décidément, le monde de demain appartient plus que jamais aux jeunes seuls capables de le rendre plus attractif, différent et finalement neuf.

Dans une conversation entre personnes d’un certain age (50 ans très frais, pour ma part !) je suis toujours désolé d’entendre des banalités du genre « c’est plus comme de notre temps ma bonne dame » ou  « les jeunes ne font plus ci, ne font plus cela, ne sont plus comme ceci ou comme cela, ne s’intéresse plus à ceci ou cela ».

Comme si les jeunes pouvaient être traité comme une masse informe et avec des généralités.

Je me rappelle avoir entendu les mêmes discours voici 30 ans par des personnes âgées de 50 ans à l’époque… quand j’avais 20 ans et que je faisais partie de ce que l’on désignait les jeunes ! Ces discours négatifs sur les jeunes sont, selon moi, complètement insensés et relèvent surtout d’un syndrome psychosomatique complexe : la vieillesse.

Avec l’exemple de Marc Zuckerberg, il est possible de comprendre, une millième fois, voir une milliardième fois que chaque jeune est capable de courir tellement fort après ses rêves qu’il peut les transformer en quelque chose de réel, de bien palpable. Ce qui reste incroyable, une fois ces rêves transformés,  c’est qu’il y a toujours un côté « cadeau » pour le plus grand nombre possible. Cela, seuls les jeunes en sont capables.

Ce que je trouve enfin exceptionnel de la part de Marc Zuckerberg, c’est qu’il a répondu à l’appel de Bill Gates et de Warren Buffett de faire dont d’une partie de sa fortune à des œuvres caritatives. 

Et la question que je me pose est la suivante : est-ce que ces milliardaires, sexagénaires voire septuagénaires d’aujourd’hui, auraient répondu à cet appel quand ils étaient âgé de 26 ans ?  Je n’en suis pas certain.

« La jeunesse montre l’homme comme le matin montre le jour » John Milton 

« Si on pouvait recouvrer l’intransigeance de la jeunesse, ce dont on s’indignerait le plus, c’est ce qu’on est devenu » André Gide

Nos repères hebdomadaires :

CAC 40 : +0,3 %

Tracker Lyxor msci world : +0,8 %

Portefeuille daubasses : + 0,6 %

Or : -0,7 %

Pétrole : -1,31 %

Eur/usd : -1,49 %

Bonne daubassemaine à tous.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.