Découvrez le monde merveilleux des Royalties ! ⛏️💰📈



Cet article a été publié dans la Lettre mensuelle de mai 2020 datée du 10 mai 2020. Les chiffres n’ont pas été actualisés.

Bienvenue dans le monde merveilleux des « royalties », ces entreprises qui surfent sur les hausses des sous-jacents via des contrats basés la croissance des chiffres d’affaires et des volumes de production. Ce type de société est souvent lié aux matières premières, notamment les métaux précieux avec l’or en favori, mais pas que.

Rien à voir avec les daubasses ? En effet. Pas grand-chose… même si nous pensons qu’il existe aussi des zones d’inefficiences au sein de ce secteur.

L’objectif est surtout de vous présenter de nouvelles idées d’investissement qui sortent des sentiers battus. C’est du plus pour les curieux. 100% bonus !

En espérant que cet aperçu vous donne envie (ou pas) de découvrir un peu plus cet univers atypique.

Au passage, un univers pas totalement inconnu, puisque quelques entreprises de Royalties ont déjà été évoquées sur le forum par le spécialiste des matières premières Okavongo, notamment via les sociétés Labrador Iron Ore Royalty et Anglo Pacific Group, qui vont de nouveau faire parler d’elles dans cet aparté.

Présentation : qu’est-ce que c’est au juste ?

Les sociétés de royalties (ou de « redevances ») sont des sociétés de financement et non des sociétés minières. C’est toutefois un bon moyen pour les investisseurs de s’exposer au secteur minier (ou matières premières au sens large) sans les risques opérationnels et sans coûts supplémentaire, et de toucher accessoirement un dividende.

Le contrat de royalties signifie que la société minière prend de l’argent en échange d’une part de sa société ou d’un pourcentage des revenus qu’elle génère, ou qu’elle généra dans le cadre d’un projet plus ou moins avancé (en développement quand la phase de production est proche ou en exploration quand on est encore à un stade préliminaire avec toutes les incertitudes liées : faisabilité du projet, financement, accords gouvernementaux, potentiel économique, …).

La société de royalties perçoit donc une combinaison de la production et du prix de la matière première extraite. Il s’agit d’un financement structuré dans lequel l’accord est traité en termes financiers et juridiques complexes qui protègent la société de Royalty. Continuer la lecture de Découvrez le monde merveilleux des Royalties ! ⛏️💰📈

Portefeuille Pépites PEA au 30 mai 2020 : année 2 – semaine 48 📝📈

Retrouvez chaque semaine, en alternance, le commentaire du portefeuille Pépites PEA et celui du Portefeuille daubasses 2.
Les 2 portefeuilles sont bien sûr actualisés toutes les semaines et à disposition de nos abonnés au sein de la Zone Premium.


Performance :

Depuis le lancement le 30/06/2017 :

– Pépites PEA = +20,8%
– indice Cac Mid & Small = -20,3% => surperformance = +41,2 points

> Potentiel moyen pondéré du portefeuille = +92,5%


Tableau – les potentiels
(cliquez sur l’image pour l’agrandir)


Tableau – les performances (cliquez sur l’image pour l’agrandir) Continuer la lecture de Portefeuille Pépites PEA au 30 mai 2020 : année 2 – semaine 48 📝📈

Commentaire – Portefeuille daubasses au 22 mai : 1 an et 204 jours 📝📈

Performance depuis la création (31.10.2018) = -10,1%
Performance 2020 = -16,6%
Performance 2019 = +16,1%
Performance 2018 = -7,2%

Potentiel moyen pondéré du portefeuille = +229,7%

Price-to-book moyen du portefeuille : 0,40x

Portefeuille complet en 3 parties :

Abonnez-vous pour avoir accès au portefeuille entièrement dévoilé

(cliquez sur les images pour les agrandir)

Opération(s) de la semaine :

Aucune opération cette semaine.

Commentaire :

Les sociétés japonaises du portefeuille ont quasiment toutes publié leurs comptes annuels arrêtés au 31 mars 2020. Les résultats sont dans l’ensemble corrects. Surtout, on remarque que le niveau de la trésorerie est élevé avec bon nombre d’actions qui cotent désormais largement sous le niveau de leur trésorerie nette. Des situations intéressantes – car peu risquées – pour l’investisseur, surtout quand la société est rentable.

Avec de telles structures financière,s nous ne sommes pas inquiets sur la capacité des 17 sociétés japonaises que nous avons dans le portefeuille pour passer la crise actuelle sans sourciller.


Pour profiter du potentiel de ces actions, voir ce portefeuille et avoir accès au forum :

L’investissement « deep value » au Japon 💹

Le marché action japonais affiche le niveau de valorisation le plus bas des marchés développés et constitue un terrain de chasse rêvé pour les adeptes de l’investissement value.

Voici les raisons qui nous ont conduit  à se tourner vers ce marché et à y allouer une part significative du Portefeuille daubasses 2.

 Des sociétés assises sur des montagnes de cash


 Plus de la moitié des sociétés japonaises listées sur le TOPIX – l’indice des plus grosses capitalisations japonaises – présentent une situation de trésorerie nette positive. En d’autres termes, même en remboursant l’ensemble de leur dette, elles disposeraient encore de liquidités. À titre de comparaison, c’est le cas de moins de 20% des sociétés cotées en Europe ou aux États-Unis.

Les sociétés cotées japonaises disposaient de plus de 500 trillions de yen (4,8 trillions de dollars) fin 2019 dans leurs caisses1, un montant deux fois supérieur à ce qu’il était 5 ans auparavant. Dans le même temps, l’indice TOPIX n’a quasiment pas évolué. Les efforts du premier ministre Shinzo Abe pour encourager les sociétés japonaises à optimiser la gestion de la trésorerie commencent petit à petit à porter leurs fruits, mais le chemin à parcourir est encore long.

source : https://www.bloomberg.com/news/articles/2019-09-02/japan-s-companies-are-sitting-on-record-4-8-trillion-cash-pile

Continuer la lecture de L’investissement « deep value » au Japon 💹

Portefeuille Pépites PEA au 15 mai 2020 : année 2 – semaine 46 📝📈

Retrouvez chaque semaine, en alternance, le commentaire du portefeuille Pépites PEA et celui du Portefeuille daubasses 2.
Les 2 portefeuilles sont bien sûr actualisés toutes les semaines et à disposition de nos abonnés au sein de la Zone Premium.


Performance :

Depuis le lancement le 30/06/2017 :

– Pépites PEA = +14,9%
– indice Cac Mid & Small = -25,8% => surperformance = +40,7 points

> Potentiel moyen pondéré du portefeuille = +101,4%


Tableau – les potentiels
(cliquez sur l’image pour l’agrandir)

Tableau – les performances (cliquez sur l’image pour l’agrandir) Continuer la lecture de Portefeuille Pépites PEA au 15 mai 2020 : année 2 – semaine 46 📝📈

Fièrement propulsé par WordPress
Défiler vers le haut