Le bonheur d’acheter des petites sociétés déficitaires… pour obtenir des actifs au rabais

investir en actions de sociétés en perteLors de notre expérience Daubasses, notre process nous pousse bien souvent à acquérir des petites sociétés qui génèrent de fortes pertes. Et parfois depuis de nombreuses années. Pour certaines, elles réalisent des pertes depuis si longtemps, qu’il est impossible de mettre la main sur un rapport annuel où serait stipulé la notion de « bénéfice » ou de « profit » !

Cela peut paraître étonnant … et, en réalité, cela nous étonne ! Mais c’est ainsi : le marché n’aime pas trop les petites sociétés. Et encore moins quand elles ne sont pas rentables. Cela coule sous le sens, peu d’individus veulent se porter acquéreur d’un bout de papier qui les rendraient propriétaires d’une société parfaitement anonyme qui permet très peu de briller dans les diners… Contrairement aux bien évidemment « brillants et heureux » détenteurs d’actions Apple, par exemple, ou autres stars technos. Alors, si en plus, vous devez vous justifier sur la taille de la société et sur le fait qu’elle réalise pertes sur pertes, vous allez à coup sûr amuser vos acolytes de tablé ! Continuer la lecture

Bas les masques – Tecumseh

TecumsehA l’occasion de ce « bas les masques », nous allons vous détailler les différentes opérations que nous avons menées sur la société Tecumseh, une entreprise américaine de conditionnement d’air.

Cette histoire commence le 20 juin 2014 quand nous émettons 900 options put sur les actions de cette société cotée sur le nasdaq. Ces options ont un prix d’exercice de 5 usd, échéance décembre 2014 et en encaissant une prime brute de 0,50 usd par action. A ce moment-là, le cours de l’action tourne autour de 6 USD. Continuer la lecture

Rapport de gestion : avril 2015

rapport de gestion de nos investissements en actions cotées en bourseAu cours de ces années, ami(e) lecteur( trice), nous avons toujours eu la volonté de vous proposer notre parcours sur les traces de Benjamin Graham avec autant de transparence que possible.

De plus, régulièrement, nous avons alimenté vos réflexions par des statistiques issues des constatations que nous avons faites du portefeuille de notre club d’investissement. Ces statistiques nous ont permis d’améliorer notre propre process mais aussi, nous l’espérons, le vôtre. Continuer la lecture

Question des lecteurs : dans quelle mesure les contraintes/risques juridiques sont ils pris en compte dans l’analyse daubasse ?

avenir boursierDepuis le 24 avril 2009, nous avons échangé plus de 8 500 mails avec nos abonnés et lecteurs. Nous n’avions jamais imaginé au départ que la rencontre avec d’autres investisseurs puissent prendre une part aussi importante dans l’aventure « Daubasse ».

En fait, si nous sommes parvenus à créer des relations privilégiées basées sur le dialogue et l’échange, nous le devons sans doute à la ligne que nous avons choisie au départ, une ligne logique et de bon sens. Nous n’avons jamais voulu poser une relation maître-élève, voire investisseur « sachant » vs investisseur « ignorant » entre nos abonnés et nous et ceci tout simplement parce que nous ne savions pas plus qu’eux si la méthode que nous avions décidé d’appliquer avec nos propres deniers et en direct sur notre blog porterait ses fruits. Continuer la lecture